AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un drôle de coursier (Pv Zen)

avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 27/06/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 4078
Points de Technique (PT): 110
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Wallace D. Logan
"Jared Hornygold" | Contre-Amiral de la Marine
Lun 31 Juil - 23:40

Un drôle de coursier



Parmi la faible proportion du monde qui connaissait vaguement l’existence du Cipher Pol, une partie encore plus infime mesurait pleinement le quotidien et l’influence de l’organisation. Certes, il s’agissait du bras armé du gouvernement mondial, chargé d’exécuter les basses besognes allant de l’assassinat a l’escorte de prisonnier politique. Oui, c’était une partie des missions sous la juridiction du Cipher Pol. Mais s’en était tout au plus la partie émergé de l’immense iceberg que représente Ennies Lobby.

La vraie force de l’ile judiciaire repose en trois autres points : la capacité d’infiltration de ses agents. Nombreux et sur-entrainé, ils peuvent s’en mal se faire passer pour votre voisin, tomber amoureux de vous, faire partie de votre famille ou de vos plus anciens amis simplement pour une mission. Tout ça aussi longtemps que nécessaire, dans de rares cas, le temps d’une vie entière. En second vient le froid et cruel pragmatisme de ses dirigeants. Loin d’agir sous la pression de choses aussi prévisibles et futiles que l’argent ou la gloire, les cadres dirigeants du Cipher Pol était prêt à prendre toute décision nécessaire pour garantir la bonne marche du monde et la suprématie du gouvernement.

En dernier point, le renseignement. Le savoir, c’est le pouvoir. Un adage aussi vieux que le monde et qui aurait très bien pu être prononcé par la première fois par un agent du Cipher Pol. Car si l’organisation tentaculaire avaient de nombreux agents dans toutes les sphères d’influences du monde, aucun d’entre eux ne manquait à son devoir de rapport hebdomadaire. Ainsi, rien en ce monde - ou presque- ne se passe ou ne prévoit de se passer sans que cela fasse l’objet d’un papier sur un bureau du Cipher Pol.

Cette immense base de donnée était à la fois le fruit du travail et le terreau fertile sur lesquels fleurissaient les jeunes recrues. Chaque mission, de la plus simple à la plus complexe, était accompagné de son dossier rassemblant de nombreux points permettant de garantir sa bonne marche. C’était toujours une lecture divertissante pour Logan, qui y voyait le meilleur moyen pour s’imprégner de sa cible et construire l’identité qu’il allait devoir endosser.

Mais cette fois, c’était différent. Oui, il avait une grande somme d’information à assimiler mais aucune construction de personnage n’était nécessaire pour cette mission. Un constat surprenant et qui déstabilisa l’agent secret quelques instants.

* - Voila qui est nouveau, on me ferait presque jouer les diplomates dis donc…Néanmoins certains point de sa vie laisserait à penser qu'il pourrait m'être utile par la suite...*

Soupirant cigarette aux lèvres, l’homme-feu eu vite fait de finir la lecture du dossier - il était bien rodé à l’exercice- et c’est une grande enveloppe qui concentra toute sa curiosité. Aussi grande qu’une feuille classique, d’une épaisseur étonnamment fine pour son poids - elle pesait bien presque cent grammes- et décoré du cachet du bureau des gnds corsaires.

* - C’est donc ça..*

Le sceau présent expliquait pourquoi on lui avait imposé la lecture de la biographie d’une pirate. Sans être spécifiquement ennuyante, ce n’était pas le genre d’information dont on lui faisait part d’ordinaire. Du moins, pas de facon aussi développé. En plus de son histoire retracée grâce à différents articles de presses, documents officielles et anciennes enquêtes se trouvait un rapport psychologiquement conçu par un des médecins du CP en se basant sur les « faits d’armes » du pirate. Tout était rassemblé pour connaitre au mieux la cible et pour - une fois n’est pas coutume- non l’assassiner mais la recruter.

Ce n’était pas une vraie première. A travers ses années d’infiltration, Logan avait déjà eu à recruter des personnes ressources pour l’aider dans sa mission. Mais un joueur endetté et corrompu ou un criminel cherchant une remise de peine était bien plus le genre de public auquel il avait eu affaire jusque là. Aujourd’hui, tant par la personnalité de sa cible que les enjeux présents, les choses n’étaient définitivement par les même.

D’ordinaire, le bureau des grands corsaires communiquent à l’aide de chauve souris messagère. Mais dans ce cas précis, elles ne revenaient jamais de leurs missions. Se perdaient elles en chassant un individu rodant dans des zones trop dangereuses ? Ou bien étaient elles abattues par le destinataire de leurs messages ? Impossible à dire. Mais il fallait une réponse, et pour ça, un coursier bien plus compétant éit nécessaire.

* - Je ne suis pas convaincu que les pirates aient le savoir vivre de ne pas tuer les messagers… Nous verrons bien, au pire je les éliminerais et écrirait dans mon rapport que je les ai trouvé morts. *

Si dans un premier temps la thèse de la chauve souris messagère tuée à vue était la favorite de Logan, le temps l’avait amené à réviser son jugement. Ce pirate avait la bougeotte et ne fréquentaient pas les endroits les plus calme du monde. Il était bien possible que la simple traque de son destinataire ait amené l’animal à connaitre un funeste destin.

En fin limier, le soldat fut malgré tout bien plus efficace et persévérant. Si bien que c’est après deux semaines seulement de traque que le pirate fut localisé. Bien décidé à ne pas perdre d’avantage de temps, Logan quitta son navire officiel et aborda le bâtiment pirate avec une simple barque comme armada.

Depuis son frêle esquif, le bateau pirate prenait des airs de Mastodons. Un constat qui amusa plus qu’autre chose le messager intérimaire qui se fit remarquer en jetant en l’air plusieurs grosses salves de flammes.

* - Voila qui est suffisant pour me faire remarquer et leur donner un petit aperçu de ma force. Ca devrait les motiver à se montrer prudent mais courtois… Enfin, autant que ces sauvages peuvent l’être.*

« - Je demande permission de monter à votre bord ! J’ai un message à transmettre à votre capitaine ! Le pirate Zen Kuroa !»

* - S’il est fidèle à son profil, il devrait me recevoir quitte à projeter de me tuer si mon message lui déplaît. On va bien voir…*


Revenir en haut Aller en bas
Un drôle de coursier (Pv Zen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Zach, le coursier des rêves [En Cours]
» Coursier Express
» Ko-Coursier [Mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands-
Sauter vers: