AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le calme avant la tempête ( Jessie Mary & Umiko janao)

avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 27/06/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 4078
Points de Technique (PT): 110
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Wallace D. Logan
"Jared Hornygold" | Contre-Amiral de la Marine
Mar 11 Juil - 23:40

Le calme avant la tempête



Quelque part sur Grand Line

Les voyages a bord des navires de guerre de la marine sont, si l’on a la chance d’être officier, des plus confortables. Leurs coques permettent de voguer sur les flots déserts de Calm Belt sans craindre les monstres marins, unique force en mer assez sauvage pour attaquer de front un bâtiment de guerre. Autant dire qu’en absence de menace directe, la vie à bord est tournée vers les corvées et l’entrainement des troupes. Une tache parfois monotone, mais reposante et propice à des activités plus intellectuelles. Bien loin des dortoirs des matelots, les officiers bénéficiaient d’une chambre voir d’un bureau pour les plus haut gradés. Bureau dans lequel la rédaction de carnets de voyages occupe souvent une partie des après-midi du contre amiral HornyGold. Bien que les journées calmes qui viennent de s’écouler soient somme toute peu inspirantes.

* - Vivement que l’on arrive sur le lieu de notre mission, je commence à sérieusement m’ennuyer… Si au moins quelque chose pouvait agiter un peu tout ca, le temps passerait plus vite !*

Bien que l’on ne le dit que trop peu, mieux vaut se méfier des voeux que l’on fait. De risque de les voir exaucer et que l’on ne s’en rende compte que trop tard.

Ainsi lorsqu’un escargophone d’urgence sonna pour contacter le navire, Logan ne pu s’empêcher de se ruer sur l’animal pour entendre le message si pressé.

- Message à tous les navires dans le secteur, un équipage pirate est en fuite ! Je répète, avis à tous les navires, un équipage pirate est en fuite !
- Ici le contre-amiral Hornygold, nous sommes dans le secteur, que se passe t-il ? demanda t-il en tachant de dissimuler au mieux sa joie, définitivement mal venu dans ce contexte.
- Un navire du quartier général ? Quelle chance ! Un équipage de l’empereur barbe noire à pris la ville à sac ! C’est terrible ! Les forces présentes n’ont rien pu faire. »

Il n’en fallu pas plus pour que l’impatient officier s’empresse d’accepter la requête du chargé des communication.

- On va s’en occuper ! Envoyez moi les dernières positions connues du navire, on le prend en chasse. »

Brulant littéralement d’envie d’en découdre avec ces pirates peu chanceux, Logan serra un poing déjà en flammes.

« - Appelez les lieutenants des unités Alpha, Bêta et Gamma ! On part en chasse ! De belles proies visiblement ! »

En traqueur expérimenté qu’il était depuis tout jeune, Logan prenait toujours un malin plaisir à pourchasser sa victime jusqu’a la coincer dos au mur. Ce qui était d’autant plus facile en mer avec un véritable navire de guerre aussi rapide que solidement armé à disposition.

Le temps que son ordre circule à travers le bâtiment, la dernière position des pirates était communiquée au centre de communication. La vie est belle sur grande Line pour la marine. En fonction d’une position, la loi du log pose permet de facilement connaitre le cap d’un navire et de le pourchasser.

« - Vapeur toute ! 33° est ! 
  - Ne devrions nous pas prévenir le vice-amiral Janao avant de changer de cap ? » Questionna - somme toute légitimement- le matelot présent.
Une interrogation qui bien que juste, n’eu comme réponse qu’un regard noir ne laissant place à aucun doute sur ce que devait être la priorité instantanée du jeune soldat.

« - A vos ordre contre-amiral !
  - Parfait ! »


* - On va quand même pas laissé un panda bureaucrate nous empêcher de capturer un pirate de la flotte de barbe noire ! Si elle est d’accord avec moi, je gagne du temps, si elle voyait ca autrement, elle avait qu’a être au poste de commandement et non sous sa pile de livre dans sa cabine.*

Bien que parfaitement conscient que la présence du vice-amiral servait la véritable mission de Logan, il devait s’avouer à lui même qu’une autorité supérieure à la sienne sur le navire ne lui plaisait pas beaucoup. Il avait pris l’habitude de voguer au gré de son instinct et n’envisageait aucunement de le remettre en cause face aux questionnements et doutes de la mink-panda qu’il comptait avoir à l’oeil, et non l’inverse.

Les puissantes moteurs de la salle des machines tournent à plein régime, les cheminées crachent la fumée et les roues à eau battent la mer en tournant a vitesse maximum. Si bien que c’est après à peine un quart d’heure d’attente qu’un navire perça l’horizon. Un navire assez original dans son style, dégageant une aura funeste qui doit sans nul doute faire son petit effet sur les pirates d’eau douces et jeunes marines. 

« - Ca doit être elle ! Elle est encore à bonne distance pour un abordage, mais quelques boulets vont ralentir sa course ! Ordonnez à tout les canonniers de faire feu au moindre axe de tir valable ! Trouez moi cette bicoque ! »

Pour donner à la fois le signal du début des hostilités, booster le moral des troupes et faire illusion sur la nécessité réglementaire d’une sommation, le contre-amiral rejoignit rapidement le pont principal. Regardant au loin pour se représenter au mieux la position du navire ennemi. Une fois fait, l’officier sauta en l’air à plusieurs mètres de haut sous le regard toujours aussi impressionné des soldats. Une fois en l’air, il embrasa sa jambe et donna un violent coup de pied en direction du bateau pirate.

Une fois retombé au sol, c’est le regard satisfait qu’il contempla la lame d’air mélé aux flammes qu’il venait d’expédier verser sa cible. A cette distance, il ne toucha pas directement le navire mais pu voir l’attaque s’exploser à la surface en une puissante vague faisant tanguer les pirates.


Aussitôt, les canonniers firent feu déclenchant une quasi-continu salve de boulets.

*- Que la fête commence…*





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5651
Points de Technique (PT): 784
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jessie Mary
Dit "La Flèche Noire" | 240,000,000 Berrys
Lun 17 Juil - 23:32

Le calme avant la tempête

Feat Wallace D. Logan &
Umiko Janao

- Prenez tout ce que vous pouvez ! Si quelqu'un vous force la main, n'hésitez pas à faire preuve de violence ! 

Voilà bien longtemps, que je n'avais pas fait de pillage, cependant là c'était un cas de force majeure. On avait besoin de moyen, que ce soit en richesse ou en matériel, voir même en nourriture. Certains n'était pas totalement d'accord sur cette attaque notamment Barlock. Cependant en rejoignant ce qui est maintenant mon équipage et ma quête de vengeance, ils sont tous devenus des pirates, et toute l'île de Makgora l'est devenu lorsque je suis devenu leur chef. Il fallait qu'il se fasse à l'idée est la piraterie ce n'est pas de la rigolade. 

On pille, on saccage, on tue parfois, mais les blessures, on ne les évite pas forcément. En tout cas, cette île dont le nom m'échappe totalement vient de subir mon courroux et celui de mes hommes. Ils étaient pour la plupart impatients de reprendre un peu d'activité plus violente que celle qu'ils pouvaient avoir sur leur île coloniale. 

Je peux voir Manny et Rider ensemble en train de ramener du butin tandis que les autres continue de saccager la ville. Moi-même j'ai dû tuer quelques forces sur place qui tentaient vainement de nous empêcher ce massacre. Les maisons brûlent, les vitres sont pour la plupart brisées, bref... Un pillage en bonne et du forme comme je les aime. 

Une fois le méfait accompli, nous remettons immédiatement les machines en route, des forces marines étaient sur place et malgré leurs morts, ils ont peut-être déjà contacté des renforts et j'avoue que je n'ai pas spécialement envie de me battre contre la Marine.

Après que le large soit pris, l'équipage peut se féliciter de la mission effectuée qui est un total succès, certain nager carrément dans le magot en se jetant dedans quitte à se faire mal sans faire exprès. Ramsey lui, le cuistot en chef, engueule comme à son habitude les abrutis qui tentent déjà de piquer la bouffe avant même qu'elle soit cuisiné. Ce véritable cordon bleu a beau avoir la patience avec des ingrédients, mais alors dès qu'il s'agit du social, c'est une véritable boule de nerf sur patte incapable de s'exprimer sans gueuler faut croire. 

Pendant ce temps, je m'assois sur le fauteuil devant mon bureau, dans ma belle cabine, calculant notre itinéraire afin de rejoindre au plus vite le Nouveau Monde pour des affaires personnelles. Voilà bien une demi-heure maintenant que nous sommes en mer si je ne m'abuse. 

Cependant une chose vient subitement secouer mon navire, visiblement y a du grabuge dehors et d'un pas décidé, je ramasse mon arc pour le garder en main tandis que le carquois est toujours dans mon dos. Sortant de ma cabine, j'appelle immédiatement mon second Styx pour comprendre la situation. Le mancho vient donc au rapport, m'expliquant une attaque de la Marine. Par les dieux, ils ont réussi à nous retrouver et à nous poursuivre. Prenant une longue-vue, je regarde le vaisseau qui ose s'en prendre au Jalnon Hunt, et ce n'est rien d'autre qu'un bon navire de guerre de ces maudits Marines. 

- Branle-bas de combat ! Tous a vos postes machines à tribord toute ! Chargez les canons et faites feu dès que possible ! Nous allons manger du marine pour le prochain repas ! Préparez-vous à un potentiel abordage ! 

Prenant la barre, je dirige le navire vers la droite avant de gueuler dans le système de communication du navire fait par des tuyauteries : 

- Zemeckis ! C'est le moment de prouver l’efficacité de votre navire ! Épatez moi !

- C'est PROFESSEUR ! Ou docteur au choix ! 

Préférant ignorer cette réponse, je me positionne sur le pont principal : 

- Tous les hommes poissons dans l'eau ! Faites moi le plaisir de mettre le souc dans les courants pour les perturber dans leurs actions. Ne leurs laissés aucune chance ! 

Sur ces mots, les quelques hommes poissons de mon équipage, bien que faible pour la plus part, sautent dans la mer sans aucune hésitation, avec la combinaison de leurs compétences aquatiques, on pourra peut-être en tirer quelque chose... Soudain, une épiphanie, étant donné qu'ils ont fait ce qu'il semble être un tir de sommation, je vais aussi donner mon avertissement. 

Tout d'abord, j'encoche une première flèche, visant en cloche pour qu'elle atterrie sur ce navire histoire qu'ils comprennent qui ils attaquent. Mes flèches noires sont ma marque de fabrique, ça va peut-être entamer leurs vaillances. Et pour finir, le pied sur le bord, j'encoche une nouvelle flèche sur laquelle je tire jusqu'au maximum des capacités de mon arc. Chargeant la flèche de haki, j'attends bien plus de trente secondes le temps que la première flèche tombe sur le navire. 

- Atomic Arrow !

La flèche part alors à une vitesse fulgurante, déchirant l'air et créant une vague de puissance comme si la flèche venait de franchir le mur du son vu la puissance du projectile. En un instant, je pouvais voir une énorme masse d'eau s'élever dans le ciel, comme si un énorme rocher ou un boulet de canon plutôt énorme venait de tomber dans l'eau. J'avais visé la coque du navire afin de faire des jolies troues histoire de divertir les ennemis. Au moins, certains ne seront pas en train de se battre pour éviter que le vaisseau de guerre ne coule... 

Fiche de RP (c) Miss Yellow


Technique utilisé:
 


_______________________________________

Une flèche pour une tête...


Qui je suis - Ce que je sais faire - Ma famille

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 4500
Points de Technique (PT): 100
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Umiko Janao
Vice-Amirale de la Marine
Jeu 20 Juil - 0:06

Le calme avant la tempête



Umiko était dans son bureau en bois élégant, en plein cœur du Scafold's Revenge, en train de soupirer en réfléchissant à sa situation. Elle partageait le navire d'un certain Wallace D. Logan, qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam et qu'on lui avait mis dans les pattes du jour au lendemain sans vraiment lui demander son avis, alors qu'elle était sa supérieure directe dans la hiérarchie. Evidemment, tout cela était proprement inadmissible. Ils avaient fusionné leurs équipages sur le bateau du Contre-Amiral dont l'équipement militaire avait été jugé meilleur, si bien qu'il lui était difficile d'imposer son commandement sur un navire qui n'était pas le sien. Elle n'avait pas du tout aimé cette idée, d'autant que l'impertinent avait une nette tendance à croire qu'il pouvait diriger son bateau comme si elle n'avait pas son mot à dire. Cela avait été la source de plusieurs menus conflits, pas très graves mais qui avaient tendance à lui faire crisper la mâchoire.

Ils formaient un duo proprement explosif tellement leurs opinions et leur manière d'être divergeaient. C'était un homme d'action parfois irréfléchi, elle était une femme rationnelle qui ne tolérait pas beaucoup d'écarts à la norme. Néanmoins, leur objectif était commun et servait une plus grande cause, si bien que la Mink avait toujours réussi à dépasser leurs désaccords pour ne pas mettre en péril leurs missions. Il faut dire qu'une de ses plus fidèles amies, Selma, une sabreuse émérite qui avait trouvé grâce aux yeux de Logan, aidait souvent à jouer entre eux les intermédiaires et à leur rappeler qu'ils avaient intérêt à travailler ensemble.

Et en effet, alors qu'Umiko était plongée dans ses univers de livres, ce fut une jeune femme aux cheveux roux et mèches blondes avec un air revêche qui vint frapper à sa porte, main sur son sabre.

- Capitaine ! Il se passe un truc ! On a viré de bord et il y a un navire pirate qui se rapproche, je crois que c'est le Contre-Amiral qui a donné l'ordre... Je ne sais pas d'où ça sort !

Elle bondit de sa chaise, jeta son manteau sur ses épaules en faisant léviter ses livres avant de les cacher sur elle puis sortit en trombe, Selma sur les talons, tout en maugréant.

- Il a ordonné une attaque sans même me consulter ! Mais où a-t-il appris à agir comme ça, celui-ci ? Et il n'a pas jugé bon d'envoyer quelqu'un pour me tenir informée, évidemment.
- Umiko... Je crois qu'il ne pensait pas à mal. Il n'a sans doute pas voulu perdre de temps.
- C'est une question de principes. Ce n'est pas parce que c'est son navire que je suis là pour décorer. Je pourrais le convoquer dans mon bureau si je voulais...

Mais évidemment, elle n'en fit rien et rejoignit Logan sur le pont pour s'enquérir de ce qu'il avait eu comme nouvelles pour prendre en chasse le navire pirate qui se rapprochait sous ses yeux. Il lui expliqua la situation et elle en profita pour le rappeler à l'ordre, même si elle savait pertinemment en voyant son regard qu'il n'avait certainement pas l'intention de promettre de ne pas recommencer sous peu. L'essentiel était qu'il avait effectivement pris la bonne décision.

Pour cette raison, Umiko ne se perdit pas en reproches longuets et préféra passer à l'action en complétant les ordres donnés par le Contre-Amiral à ses propres hommes sur le navire et qui avaient jusque-là agi avec méfiance en ne la voyant pas apparaître. Il s'agissait donc d'un navire pirate qui pensait échapper à la Marine après un pillage particulièrement violent. Hors de question de les laisser s'en tirer si aisément. A priori ils n'étaient pas extraordinairement connus, néanmoins chaque arrestation était une victoire. Sa priorité était donc de les neutraliser sans pour autant risquer outrageusement la vie de ses hommes et compagnons.

Elle n'eut pas le temps de réagir qu'une énorme flèche explosa à quelques centimètres de leur coque, éclaboussant les marins à portée et manquant d'entailler le navire. De toute évidence, quelqu'un parmi leurs adversaires disposaient de pouvoirs supérieurs à la moyenne.

Dans une volonté défensive, la Mink leva immédiatement les bras pour envelopper le navire d'un voile surnaturel qui le rendit transparent aux yeux de ses ennemis. Cela empêcherait le tireur de pouvoir tenter un second essai plus dévastateur. Il serait obligé de tirer à l'aveugle. Elle profita ensuite que le combat au corps-à-corps direct n'ait pas encore commencé pour sortir un livre et y rédiger une illusion à matérialiser dans l'eau au niveau du navire de leurs adversaires. De la chair fraîche. Un délice pour les monstres marins, voire les rois des mers. Il n'y avait plus qu'à attendre leur apparition et les regarder attaquer le navire d'en face qui lui n'avait pas sa coque protégé par du granit marin, à la différence des bateaux de la Marine.

Alors que les navires se rapprochaient dangereusement, Umiko se hâta de faire part à Logan de ses intentions car il ne l'avait pas vue agir.

- Contre-Amiral ! J'ai fait en sorte d'attirer les monstres marins vers leurs navires, avec un peu de chance ils s'occuperont d'eux. Lorsqu'ils seront là, si vous avez de quoi les rendre fous, n'hésitez pas... Je ne veux pas risquer la vie de mes hommes au corps-à-corps si je peux l'éviter ni me jeter sans réfléchir dans un combat sans avoir évaluer la dangerosité de nos ennemis. La flèche qui est tombée était bien trop puissante pour avoir été tirée d'un simple arc. Je veux savoir à qui nous avons affaire !

Le ton de la Vice-Amirale était péremptoire. Elle était sûre d'elle et attendait de Logan qu'il l'accompagne dans la stratégie qu'elle avait choisie, espérant qu'il ne la décevrait pas. C'était également à son tour de lui prouver qu'il parvenait à lui faire confiance et à respecter ce qu'elle savait et devait faire. Elle avait néanmoins distribué ses ordres pour que chacun fût prêt à se lancer à l'abordage du navire si cela s'avérait nécessaire. Selma se tenait à ses côtés pour appuyer son propos et une petite abeille volait non loin de son bras. Il s'agissait en réalité d'une Tontatta dénommée Mia à qui elle donna les indications suivantes :

- Mia, je vais avoir besoin de toi pour cette fois ! J'aimerais que tu me dises qui se trouve en face, que tu repères les plus puissants et que tu me dises de quoi ils tirent leur force. J'ai besoin qu'on puisse évaluer leur nombre et surtout leur dangerosité ! Je peux compter sur toi ?

- Evidemment, capitaine. Ils ne me verront pas ni arriver ni repartir... Je reviens au plus vite !

Il n'y avait plus qu'à espérer que son plan fonctionnerait comme prévu...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 27/06/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 4078
Points de Technique (PT): 110
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Wallace D. Logan
"Jared Hornygold" | Contre-Amiral de la Marine
Jeu 27 Juil - 16:29

Le calme avant la tempête




La vice-amiral était sortie de son bureau avec une vélocité que Logan ne lui soupçonnait pas. Elle qui d’ordinaire restait calme, mesurée et plongée dans ses livres et écrits divers n’avait pas donné au contre-amiral une image de combattante aguerrie. Une impression faussée et somme toute peu logique, puisqu’il était à prévoir qu’elle n’était pas arrivée à ce rang simplement en tenant un crayon.

Son premier acte fut d’abriter le bateau entier derrière une illusion qui le rendit complètement invisible aux yeux de l’adversaire. Une technique toujours impressionnante qui rassura aussitôt les troupes.

L’expression inquiète de Logan contrastait malgré tout avec l’engouement général qui envahissait le coeur des troupes.

* - Le niveau de maitrise en tir à l’arc employée et l’allure du navire ennemi ne laisse que peu de place au doute : c’est celui de Jessie Mary. Un des assassin sous les ordres directs de barbe noire. Ce n’est pas une bonne nouvelle… Elle doit avoir un niveau de Haki de l’observation suffisant pour ne pas se laisser berner par ces illusions. Enfin, ca nous mets à l’abri des tirs de canons des pirates de base, c’est déjà ca. Les charpentiers de bord nous en seront redevables.*  

C’est à l’aide d’un second livre qu’elle fit apparaître que le vice-amiral Janao se jeta dans la bataille. Un livre de cuisine. Une idée saugrenue aux premiers abords qui prit malgré tout son sens lorsque d’appétissants morceaux de viandes apparurent et se mirent à flotter sur les eaux de Grand Line.

- Contre-Amiral ! J'ai fait en sorte d'attirer les monstres marins vers leurs navires, avec un peu de chance ils s'occuperont d'eux. Lorsqu'ils seront là, si vous avez de quoi les rendre fous, n'hésitez pas... Je ne veux pas risquer la vie de mes hommes au corps-à-corps si je peux l'éviter ni me jeter sans réfléchir dans un combat sans avoir évaluer la dangerosité de nos ennemis. La flèche qui est tombée était bien trop puissante pour avoir été tirée d'un simple arc. Je veux savoir à qui nous avons affaire !


* - Voila qui est bien pensé ! Je ne dois pas être le seul à m’être rendu compte du niveau des pirates qui nous font face. Un combat direct mettrait la vie des troupes en péril, si l’on peux le résoudre à distance, c’est bien plus sage. Les rois des mers ne devraient pas tarder à être attiré par l’odeur de sang que la viande répand. Notre coque et l’illusion du vice-amiral nous rend invisible à leurs yeux, une fois l’apéritif qu’elle leur offre avalé, ils se jetteront sur les pirates pour le plat principal… Dans ce cas, rendons les un peu plus sauvage.*

« - A vos ordre mon amiral… » Répondit Logan avec un infime brin de malice dans le regard.

« - Commençons par leur ôter l’envie de nous quitter ! Fire Ring !»


Les bras du contre amiral s’enflammèrent entièrement, projetant des salves de flammes qui grandissaient à chaque instant. Une croissance telle qu’en quelques secondes, un grand mur de feu entourait les deux navires les emprisonnant dans une arène brûlante.

« - Et maintenant, réchauffons un peu plus l’ambiance ! »


Contrôlant les flammes qui les entouraient pour leurs faire gagner en puissance et en chaleur, elles prirent rapidement une teinte bleutée et redoublèrent de taille.

* - A l’heure actuelle la chaleur maximale des flammes de mes flammes est aux alentours de 1800° si je me donne à fond ! Mais en devenant bleu et dépassant le millier de degrés un bref instant, ça suffira amplement pour réchauffer les eaux environnantes et énerver les rois des mers sans pour autant les faire cuir…*

Lorsque les ombres des puissants monstres marins commencèrent à s’agiter, Logan cessa et laissa le Fire Ring reprendre son apparence et sa température habituelle.

* - Inutile de me fatiguer d’avantage, je risquerai de blesser nos alliés aquatiques. Des flammes classiques suffisent largement à les empêcher de fuir, et à cette distance elles ne chaufferont pas un si gros volume d’eau de façon dangereuse.*

Un air nonchalant sur le visage, le contre-amiral alluma une cigarette en regardant au loin les rois des mers - toujours aussi imposant et féroce, une vision à laquelle on ne s’habitue pas - se jeter sur le navire ennemi.

« - Ca va être un beau spectacle. Ces monstres ne peuvent ni nous voir ni nous ressentir, profitons donc du show. N’est ce pas vice-amiral ? »
questionna le soldat en guettant du coin de l’oeil la réaction de sa supérieure.

* - Je doute que ca suffise vraiment… Mais je suis curieux de voir ce que cette morte-vivante de pirate va nous inventer pour s’en sortir.*



HRP : Désolé de l’attente, j’étais en voyage de fin de vacances je me suis donc concentré dessus ! Mais me voilà dispo et réactif :) !! Bon courage :p 



Revenir en haut Aller en bas
Le calme avant la tempête ( Jessie Mary & Umiko janao)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Le calme avant la tempête. [Solan & Luka]
» Le calme avant la tempête
» Le calme avant la tempête ?
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands-
Sauter vers: