AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Sabaody Archipelago Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Expédition punitive. [PV Snowen/Kashigami]

avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 18/03/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 4109
Points de Technique (PT): 500
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kanzaki Asano
"Zéro Absolu" | Contre-Amiral de la Marine
Lun 3 Juil - 2:17

Expédition punitive.
Feat. Snowen D. Abraham/Kashigami Dunteryu.



Kanzaki se trouvait dans sa chambre entrain de lire un livre et boire un café profitant d'un moment de tranquillité lorsque l'on vint frappé à sa porte. Il prit le temps de finir sa tasse avant de se lever et se diriger vers la porte en se mettant dos à elle en demandant à la personne de l'autre côté ce qu'elle voulait. C'était un coursier qui lui faisait part d'une mission de dernière minute au sujet d'une émeute ayant lieu à l'archipel shabondy, déclenché par plusieurs équipages de pirates étant maintenant entrain de s'affronter en mettant en péril la vie des civils présent sur les lieux. Habitué à converser avec le C-0, le jeune soldat qui venait le prévenir de ses missions régulièrement ne s'éternisa pas et s'en alla après avoir fait son travail.

Après avoir lâcher un long soupir il prit tout de même soin de mettre un marque page à son livre sur lequel était écrit « Un siècle de vengeance ». Puis, il ouvrit le placard en dessous de son lit et en sortit sa précieuse batte de base-ball pour enfin sortir de ses quartier en direction du quais afin d'embarquer sur le navire qui le mènera à sur le lieu de la mission.
Arriver à la bais, il remarqua qu'un soldat le regardait un peu trop à son goût et se mit à se diriger vers lui quand un officier lui barra la route à l'aide de son bras.

- Du calme agent C-0. Vous ne serez pas seul sur cette mission, je vous présente le lieutenant Snowen D. Abraham, il vous accompagnera pour cette excursion. Ah et tant que j'y suis, un agent du cipher-pol vous épaulera également en plus du groupe armé vous attendant sur le navire.

- Je ne collabore avec personne. Dit-il sèchement avant de tourner les talents et monter à bord.

Après un long moment de navigation, le vaisseau de la justice arriva aux abords de l'archipel qui présentait vraisemblablement les stigmates évidents d'un chaos violent se déroulant en cet endroit. Des flammes à de multiples endroit, des bruits sourds produits par des explosions de boulets de canons et des cris d'innocents résonnant jusqu'à eux.
Un officier s'occupa de donner les ordres à suivre pour s'organiser et opérer dans la l’efficacité la plus optimisé, mais sûrement pas pour Kanzaki, qui avait un traitement spécial vis à vis de son tempérament explosif, qui lui permit de s'equiver pendant les instructions et sauter du pont avant que son corps ne s'écrase sur la surface de l'eau en un amonssellement de bloc de glace gelant l'eau sur un large périmètre autour du point d'impact, alors que l'eau continua de geler en formant un chemin menant directement à l'île, quand le corps de C-0 se reconstitua pour se mettre à courir vers la rive en accélérant sa course par le soru.

Arriver sur l'île, il tomba nez à nez avec un groupe de pirate entrain de tirer à tout vas sur des civils pour les abattre tout en éclatant de rire. Cette scène le mit hors de lui et sortit de sa cage le démon qui sommeil en lui. Ni une ni deux, il usa une nouvelle fois du soru avant que la seconde d'après, sa batte de base-ball ne vienne s'écraser violemment sur le visage de l'un des criminelles ce qui eu pour effet de lui briser la nuque et lui fracturer la boîte crânienne en l'envoyant valser quelques mètres plus loin tel une poupée. Cette acte instaura un calme plat autour de lui, alertant les pirates qui se figèrent et se mirent à le fixer, à la fois surpris et apeuré. Kanzaki se retourna fou de rage arborant un regard terrifiant en frappant le sol à plusieurs reprises du bout de sa batte, tel un maton prêt à corriger ses prisonniers.

- C'est votre tour maintenant !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 98

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2783
Points de Technique (PT): 84
Équipage: Hebi
Voir le profil de l'utilisateur




Kashigami Dunteryu
Dit "Le Serpent" | Agent du Cipher Pol 8
Sam 8 Juil - 23:35
Vaisseau de garde du shishibukai Zen Kuora

S'évanouir devant un shishibukai, je n'aurais jamais pu faire mieux pour qu'il sous-estime le gouvernement mondiale. Après avoir mené un combat contre un puissant homme-poisson et un puissant géant je m'étais évanoui sur place à cause de certaines blessures et on m'avait ramené à bord d'un navire de la marine afin de m'administrer des soins. Grâce à mon aide les médecins du bateau purent me guérir en un peu près une semaine puisque je n'avais après tout pas reçu de dommage profond mais juste une multitude de puissants coups, facile à soigner en somme.


À peine guéri de mes blessures je me rendis compte que je n'étais pas dans une bonne situation : j'étais en mer, sans mon équipage et après avoir montré une forme d'infériorité à un shishibukai et je pensai qu'on allait me destituer de mon rôle mais j'avais tort. Juste après ma guérison le boss du Cipher Pol numéro 8 m’appela, il voulait me laisser une chance de me racheter et il m'avait dit d'aller arrêter les autres membres de l'équipage pirate que j'avais affronté. Celui que nous avions pensé être le capitaine n'était qu'un simple capitaine de flotte de l'équipage.



La mission me paraissait légèrement plus complexe que la précédente mais ma défaite m'avait permis de devenir plus fort, de plus deux membres de la marine plutôt puissants allaient m'aider à battre ces adversaires et ils arrivaient dans deux semaines, ça me laissait un peu de temps pour m'entraîner et développer de nouvelles techniques. Sauvé par le temps et le nombre d'une seconde défaite je décidai de m'améliorer un maximum.



Dès l'appel terminé et la mission acceptée je commençai ce nouvel entraînement par la création de nouvelles technique. Étant assez restreint du côté de mes techniques au sabre je décidai d'inaugurer de nouvelles technique tel qu'un rankyaku lancé par mon épée connu sous le nom de lame d'air chez les épéistes et une autre technique similaire se lançant quant à elle avec la pointe de l'épée, ayant toujours un effet de projection d'air et ayant un effet à la fois perforant et tranchant. Un coup d'épée lancé à grande vitesse grâce au soru de façon à faire une tranche diagonale sur le corps de l'adversaire avant qu'il ne s'en rende compte. Du côté du rokushiki j'avais également maîtrisé deux nouvelles techniques : Un mélange bien connu du geppô et du soru nommé kamisori et permettant de se déplacer extrêmement rapidement dans les airs ou sous l'eau pour la version lié au aqua geppô. La dernière technique que j'avais apprise était la capacité à n'utiliser le tekkai tout en se déplaçant permettant ainsi de donner des coups surpuissant



Du côté de l'entraînement je m’entraînais chaque jour pour parfaire ma maîtrise du sabre en affrontant les meilleurs sabreurs du bateau mais il ne faisait pas long feu et j'étais donc descendu sur l'archipel afin de tester mes techniques dans une allée pleine de maison abandonné. Pour améliorer ma force brute je faisais des pompes, des haltères et bien d'autre entraînement physique mais même en m’entraînant au maximum à cause du temps que j'avais mis à confectionner mes nouvelles techniques je n'avais eut qu'une semaine pour améliorer mes capacités physiques et je n'eus donc pas vraiment le temps de faire de réels progrès de ce côté-là.

Archipel de shabondy

Une fois les deux semaines passées je vis deux navires de la marine débarqué, c'était sans aucun doute les gars à bord de ces navires qui allait être mes alliés lors de mon combat contre les flottes de pirates. Avant même d'aller me voir pour voir son nouvel allié l'un d'entre eux fonça directement dans le tas. Avant même que l'autre marine n'ait eu le temps d'agir je me précipitai moi aussi affronter tous ces ennemis. Dans une allée déserte cinq cents pirates se dressaient déjà devant moi.


Avant que les pirates n'aient eu le temps d'agir j'avais déjà envoyé une lame d'air horizontale qui avait tranché en deux cinq pirates. En rangeant mon épée je me mis en tekkai kenpo et je commençai à cogner tout ceux qui passaient près de moi pendant que j'avançai. Je dégainai à nouveau mon épée pour cette fois utilisé ma lame instantanée boostée au soru en masse. Déjà environ cent pirates avaient été éliminés et les quatre cent restant me foncèrent tous dessus en même temps pour m'écraser. Je m'échappai de cette masse grâce au kamisori qui me permit de détruire une partie de l'entrave humaine tout en m'envolant. Une fois en l'air je retombai juste à côté du tas puis j'envoyai plusieurs lames d'air à la fois. Dans ce combo j'avais réussi à tuer deux cents autre pirates, il ne m'en restait donc plus que deux cents à battre avant d'avoir fini cette flotte et de pouvoir partir rejoindre mes nouveaux alliés. Encore une fois j'enchaînai lame instantané sur lame instantanée pour tuer une autre centaine de pirates et j'achevai les cent derniers qui essayaient de s'enfuir avec une lame d'air, par chance ils s'étaient tout enfuis dans la même direction et je pus donc tuer les cent restant avec cette attaque.




Maintenant que j'avais fini de nettoyer la zone je devais au moins rejoindre l'un de mes alliés mais je n'avais aucune idée d'où il pouvait se trouver et l'archipel était bien trop grand pour chercher. En regardant au loin je vis des pirates s'envoler, un allié devait être par là et je décidai de m'y diriger. Une fois arrivé sur place je vis un bon nombre d'ennemis et je commençai par envoyer une lame d'air sur la personne la plus proche. En regardant de plus près je vis que la personne que j'avais attaquée n'était autre qu'un marine grâce à son manteau



-Oups.



Juste après avoir prononcé ce petit dialogue je vis le corps tranché en deux se reformer. *Encore un logia, et bah dit donc ça doit être la dernière mode. D'abord les deux shishibukai et maintenant lui... * Malgré mon erreur je décidai tout de même d'engager la conversation avec le logia



-Hoy, c'est bien toi le gars qui va m'aider à me débarrasser de ces flottes de pirates ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 23/03/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2145
Points de Technique (PT): 160
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Snowen D. Abraham
"Abra" | Lieutenant de la Marine
Dim 23 Juil - 22:03

 

 
« Expédition punitive »

 
Travail d'équipe... Supposé.

 

 
   Abraham était en train de dormir tranquillement dans un coin du navire qui naviguait en direction de Shabondy. Il pensait avoir réussi à échapper à son supérieur car depuis presque une heure, le jeune marine avait la paix. Néanmoins sans crier gare il reçu un violent coup dans le dos qui le jeta par dessus bord violemment, le faisant couler comme une enclume.

   
« Allez le repêcher ! »

   Finalement il était pas si bien caché que cela car son supérieur, très énervé, avait mis le pied dessus. Les soldats autour s'empressèrent alors de remonter le tire-au-flanc qui n'avait même pas eu le temps d'utiliser ses pouvoirs pour se sauver de l'eau. Tout en se faisant remonter il reprenait conscience en crachant l'eau de mer, se demandant comme son boss faisait pour être aussi discret et puissant. Une fois remonté se rassoit en s'adossant contre la rambarde, complètement trempé.

   
« Grouille-toi et va mettre ta tenue ! Tu dois te rendre au plus vite sur Shabondy pour arrêter une bande de pirate. D'autres équipes sont déjà sur les lieux alors t'as intérêt à faire ton boulot sinon je le saurai ! »



    Alors qu'il esquiva un nouveau coup de pied horizontale, Abraham se dépêcha de s'en aller avant que d'autres coups ne pleuvent et alla rapidement enfiler une tenue. Il s'habilla à l'arrache, un peu débraillé, sortant de la cabine en marchant sur le pont pour se préparer à partir quand soudainement une épée arriva par derrière et traversa son corps de fumée suivi par le hurlement du supérieur afin de presser le lieutenant. Ayant bien compris le message, il s'arma de son fusil et se propulsa grâce à la fumée pour rejoindre en une vingtaine de minutes la baie de Shabondy.

    Arrivé sur place, il cru voir un homme très rapide suivi d'une trainée de glace. Il se tourna vers la direction de l'homme qui était entouré de pirates, croyant d'ailleurs qu'il en était aussi un mais il semblerait qu'au final c'était un marine. Abra était tellement mal à l'aise qui alla dans un autre coin infesté de pirates à capturer, ne cherchant pas à être mêlé avec ce mec.

   
« Kakurenbo | カクレンボ | Cache-Cache. »



    Dans son coin, il prit place sur un toit et se mit à envelopper la zone de sa fumée afin de réduire un maximum le champ de vision des pirates. Il prit son fusil en main et commença à tirer sur les pirates les plus dangereux, en train d'attaquer en somme, visant précisément la jambe afin de les immobiliser au sol. Une fois les plus dangereux neutralisés, il déposa son fusil pour se lever bien droit et avoir la plus large vision. Il tendis ses mains vers l'avant, ouvertes en grand avant de commencer à dissiper la fumée pour la regrouper autour de chaque pirates et les saisir dans les airs.

   
« Tsukamaeta | 捕まえた | Attrapé. »



    Une fois qu'il avait saisi la cinquantaine de pirates, il ramassa son fusil et sauta du toit pour retourner au sol. Il commença à rejoindre les fumées pour les rassembler devant lui peu à peu lorsque soudainement une lame d'air tenta de trancher son corps qui se scinda automatiquement en deux avant d'être reformé naturellement avec de la fumée. Il se retourna pour voir qui c'était et remarqua l'agent du gouvernement, difficile de louper ces mecs en costards après tout. Il le regarda un peu blasé alors qu'il s'approchait de lui, engageant la conversation mine de rien tandis que le lieutenant se demandait comment il pouvait agir ainsi après la tentative de découpage.

   
« Tu viens de me couper en deux là non ? »

    Il était perplexe après tout, il n'était pas habitué à se faire couper en deux dés la première rencontre et au final n'y donner aucune importance. Malgré son puissant pouvoir de logia, Abraham résonne comme un homme lambda qui aurait donc été aisément tué, fini en deux morceaux. C'est dans ce genre de situation qu'il est heureux d'avoir un tel fruit du démon.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 18/03/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 4109
Points de Technique (PT): 500
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kanzaki Asano
"Zéro Absolu" | Contre-Amiral de la Marine
Lun 7 Aoû - 18:45

Expédition punitive.
Feat. Snowen D. Abraham/Kashigami Dunteryu.



Alors qu'il fut envahi par une rage animal, il se mit à matraquer tous les individus hostiles croisant son chemin, laissant sur son passage des corps inconscient avec pour la plupart le crâne encastré dans un mur ou dans le sol. Au bout d'un moment il se figea lorsqu'il se rendit compte qu'il n'avait plus d'ennemis autour de lui sur lesquels il pouvait cogner, alors naturellement sa rage disparu aussi vite qu'elle était apparu et il se mit à marcher à la recherche d'un autres groupe à corriger.
C'est alors qu'au détour d'une ruelle il tomba nez à nez avec les deux marines qui l'accompagnait pour cette mission. Il les observa un bref instant sans leur adresser un seul mot puis il se remit à marcher en passant à côté d'eux sans les regarder, avant de poser les yeux sur un tas de pirates amonceler dans un nuage de fumé flottant dans les aires et un autre au sol taillader et trancher.

Alors il se mit à réfléchir et se dit que c'était bien trop ennuyeux et facile, il ne pouvait pas y avoir que du menu fretin, des adversaires puissants devait bien traîner dans le coin. Soudain, il eu une idée, une émeute c'est comme un séisme, il y a un épicentre, le début de la propagation, quelqu'un à l'origine de tout ça, peut être le ou les responsables de ce foutoirs avait un niveau plus élevé que ceux rencontré jusqu'à maintenant. Ainsi il entreprit interroger un homme au hasard pour en savoir plus sur cette situation.
Alors lorsqu'il trouva un nouveau groupe de fouteur de merde entrain de s'amuser à casser des vitrines de magasins pas loin de là où se trouvait les deux autres marines, il déferla à partir de ses pieds une onde de glace se répandant rapidement au sol avant d'aller geler le groupe entier des pieds à la tête sauf un qui n'eut que les jambes d'immobiliser. Il s'approcha de lui et se mit à lui demander s'il connaissait les responsables à l'origine de l'émeute. Malheureusement il n'eut qu'une réponse négative, il lui répondit qu'un bâtard du gouvernement comme lui pouvait aller se faire foutre. C'est donc tout naturellement qu'il rétorqua calmement en envoyant son poing aller s'écraser sur l'arrête de son nez pour en faire pisser du sang et l'envoyer dans les vapes avant de lui mettre une série de claques pour lui faire reprendre conscience. Lorsqu'il alla lui reposer sa question, un intrus dérangea son interrogatoire improvisé en courant vers lui épée à la main pour le transpercer en lui hurlant de ne pas toucher à son ami. Ce sauveur pathétique récolta un coup de pied retourné dans la mâchoire l'envoyant valser dans les débris de verre des vitrines brisées.
De nouveau en paix il reposa sa question à son « prisonnier » mais reçu de nouveau des insultes, alors agacé il posa délicatement sa batte en acier sur l'épaule de l’interroger, puis la leva et vint l'abattre violemment sur sa clavicule qui se réduisit en miette sous les hurlements de douleurs de son propriétaire.

Plutôt frustré de ne pas pouvoir tiré quoi que ce soit de cette vermine il décida de se débarrasser de lui pour chercher quelqu'un d'autres à interroger. Alors il leva de nouveau sa batte mais cette fois au dessus de son crâne prêt à le lui fracasser, pour enfin venir l'abattre pour d'un geste vif lorsque par surprise une main empoigna la batte, la stoppant net avant qu'elle n'atteigne la tête du pauvre gars.
C'est alors qu'en tournant légèrement la tête sur sa droite il put voir un jeune garçon tenant sa batte fermement et le fixant d'un regard noir avant de lui lancer ces mots sèchement.

- T'en a pas marre de lui taper dessus raclure ?

Cependant il n'eut pas le temps de répondre car un autre individu apparut de nul part quelques mètres plus loin recouvert de sang de marine et arborant un regard haineux et s'adressant également à Kanzaki.

- Pas la peine de lui poser la question Shaka, ils ne savent faire que ça ces chiens du gouvernement.

Puis pour ne pas arrêter en si bon chemin une aussi belle scène scénaristique, un troisième sortit d'une ruelle, avançant vers eux en traînant au sol un soldat en le tenant par le crâne à l'aide d'une de ses mains dont le bras était étrangement recouvert d'écailles. Il semblait plus calme et réfléchi que les deux autres à premier vue.

- Du calme les gars, du calme. Commencez pas à péter les plombs pour rien.

Mais alors qu'il pensait que le défilé était terminé, un quatrième se fit entendre sur le toit d'une maison à proximité, entrain de se curé les dents avec une épée vraisemblablement similaire à celles que possèdent les soldats de la marine. Un homme avec une dégaine de hippie et l'aire complètement à l'ouest comme s'il avait prit des trucs pas très recommandables, venant à s'adresser au contre-amiral d'un ton nonchalant.

- Faut pas leur en vouloir mec, ils en ont juste marre que tu tabasse nos copains tu peux le comprendre non ? Bouarf et puis merde je te comprend, merde quoi, le gars est juste entrain de faire son boulot et on vient l'emmerder les mecs, pourquoi on peut pas poser le pied à un endroit sans foutre la merde à la fin ?

- T'as fini de dire des conneries Pikana ?! Tu veux pas être sérieux deux secondes ?! Se mit à crier d'énervement le plus jeune des trois qui avait attraper la batte toute à l'heure.

Kanzaki se demandait si cette bande de joyeux lurons étaient les individus qu'il cherchait et s'ils étaient balèzes ou pas, quoi que en réfléchissant, le rejeton de la meute avait stopper net son coup toute à l'heure et apparemment sans difficulté. Mais bon, restons concis et ne précipitons pas les choses. Arrachant d'un coup sec sa batte des mains de celui qui se faisait appeler Shaka, il leur posa cette question.

- Est-ce vous qui êtes à l'origine de tout ce bordel dans l'archipel ? Parce que si c'est vous, je vais devoir vous casser la bouche un par un.

Un grand silence s'installa pendant qu'ils se mirent tous à le regarder fixement, sauf un, c'était le camé sur le toit qui se mit à se tordre de rire en se roulant de fou rire sur les tuiles avant de glisser du bord et tomber au sol en criant pour ensuite s'écraser par terre tel un sac de patate et enfin se relever en se frottant la tête en arborant un sourire niais.

- Et merde ça fais mal. Enfin bon, c'est rien à côté de ce que tu va prendre pour les avoir provoquer comme ça. Pour ça que je préfère faire l'amour que la guerre moi.

Revenir en haut Aller en bas
Expédition punitive. [PV Snowen/Kashigami]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» [Intrigue] L’expédition punitive [Groupe 1]
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...
» Les coulisses de l'expédition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Sabaody Archipelago-
Sauter vers: