AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands :: Liores Kingdom Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joli palais que vous avez là [Gen PV Juvia et Kashigami]

avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3789
Points de Technique (PT): 300
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Gen Sakana
Dit "Poker Face" | 169,000,000 Berrys
Dim 28 Mai - 1:17
Alors allez savoir pourquoi mais quand Gen se met en tête de faire une connerie, j'vous assure que l'idée va pas ailleurs. Et là, devinez quoi ? Il a une bonne grosse connerie en tête. Je crois que j'ai pas finis de me faire chier à suivre les aventures d'un abrutis pareil. Ce p'tit con s'était mis en tête d'aller visiter Liores, ni plus ni moins que le territoire d'un des corsaires royaux. Et le mec trouve que c'est une bonne idée. Mais au delà de ça, il avait entendu des choses sur ce royaume. Des rumeurs selon lesquelles la reine Juvia Lovstar dirige cette île d'une main ferme et qu'elle ne supporte pas du tout qu'on défie les règles de son royaume. Et je la comprends. C'est chez elle quoi. Genre si j'ai décidé que chez moi on enlève des chaussures avant d'entrer, ça me ferait chier qu'un enfoiré vienne patasser sur mon parquet avec ses bottes pleines de merdasse. Et du coup, Gen avait entendu dire que la reine refusait qu'on entre dans son palais. Toute personne censée se dirait « ok, je vais pas y aller. A Rome, comportons nous comme des romains ». Mais non ! Gen lui il est complètement frappé et va première chose qu'il se dit, c'est que si elle veut pas qu'on aille dans son palais, c'est qu'elle cache un truc. Elle veut pas qu'on le voit et du coup. Il s'était mis en tête de visiter ce palais et j'aime autant vous dire qu'il changera pas d'idée ce con-là.

C'est donc comme ça qu'on se retrouve avec un Gen Sakana qui, comme ça lui arrive souvent, décide de jouer au passager clandestin dans un navire de commerce à destination du royaume de la corsaire. Il s'était glissé dans la cale d'un énorme navire cargo qui livrait des denrées diverses : nourriture, tissue, matériaux de constructions qu'on ne peut trouver sur l'île et qui repartirait certainement chargé de marchandises qu'on ne trouve, au contraire, que sur cette petite île de Grand Line. Il avait trouvé un coin confortable où s’installer. Il avait repéré le coin de la cale où les types de l'équipage passaient le moins. Il tapait dans les provisions de l'équipage. Le cuisinier soupçonnait quelqu'un de piquer dans les réserves mais avait finit par engueuler les membres d'équipage en ves rationnant encore plus au lieu de soupçonner la présence de passagers clandestin qui venaient en plus piquer dans les réserves. Durant ce voyage de plusieurs jours, la plupart du temps, Gen ne branlait absolument rien. Il pionçait comme un gros sac, être deux caisses de marchandises. C'est spartiate vous me direz. Si vous aviez vu va fange dans laquelle il a grandit, vous trouveriez que c'est plutôt confortable une cale sans hamac ni même oreiller, à même le sol avec pour tout confort un sac de voyage remplis de vêtements et de conneries.  Une nuit, Gen voulut se dégourdir les jambes et décida de faire une promenade sur le pont, profitant de la nuit. Lorsqu'il croisa un membre de l'équipage somnolant, celui-ci crut halluciner en voyant ce type masquer qui disparut à peine avait il pris le temps de se frotter les yeux. Il en déduisit qu'il manquait de sommeil. Ce fut l'anecdote de voyage en mer qui amusa beaucoup le reste des matelots durant le reste du temps de voyage.

Puis il arriva, le cri des mouettes et autres oiseaux terrestre. On approchait d'une terre, de la destination finale du navire de commerce : Liores. Gen put observer au travers d'un hublot l'île qui était très belle vu de loin avec ses falaises blanches qui l'entouraient. Des falaises arides mais d'une beauté phénoménale renfermant une terre verte et fertile et surtout devenue prospère depuis l’arrivée de l'actuelle reine de l'île. Après un moment à regarder l'île sous toutes ses coutures, il se précipita jusqu'à une caisse de marchandise dans laquelle il s'enferma alors qu'il entendait des membres d'équipage arriver pour commencer à préparer la cargaison pour la descendre au plus vite après avoir accoster pour aller au plus vite se détendre sur la terre ferme et se remettre de ce voyage en mer. On plaisante pas avec les escales !

Notre pirate attendit dans la caisse jusqu'à ce qu'on le transporte à terre. La caisse étant percée de trous, il pouvait voir où cette dernière avait été déposée. Dans un entrepôt sur le port. Il y avait quelques personnes qui passaient. Il attendit un moment que plus personne ne soit dans le coin, de ne plus entendre les voix des dockers. C'est alors qu'il sortit de la cargaison pour se diriger vers la sortie des dock où il n'avait rien à faire. Il découvrit alors l'intérieur de l’île, entourée de l'épaisse paroi rocheuse naturelle qui semblait former l'île qui était peut être les vestiges du cratère d'un ancien Volcan. Quoique, peu probable vu la blancheur de la roche. Cette île était très belle, très riche. Tout semblait si prospère. L'architecture était si propre, chic, bourgeoise. On avait peine à croire qu'il y a quelques années, cette île fut si pauvre. On pouvait voir des champs ça et là et surtout se rendre compte que le seul moyen de quitter l'île était le port. Pas moyen de sauter de ces foutu falaises en cas de fuite. Mais Gen ne pensait pas vraiment à ce genre de choses pourtant importantes. Il était là, bêtement en train de marcher dans les rues pavées e la ville en regardant dans tous les sens, se dirigeant vers  le palais, calmement. Mais bon, ce qu'il savait pas cet abrutis, c'est que la sécurité de cette île, elle est pas si merdique que ça hein ! Évidemment que voir un mec se trimballer masqué et armé d'un sabre alors que personne ne correspondant à cette description n'avait été recensé sur l'île ça avait attiré l'attention de la garde de royale. Un garde s'approcha de lui de dos et l'interpella. Le pirate se retourna pour faire face à un duo de gardes royaux.

- Monsieur, vous n'avez pas le droit de porter de masque sur cette île. Votre identité doit rester accessible à tout moment. Veuillez décliner votre identité et la raison de votre venue à Liores.

Gen regarda le garde d'un air interrogatif en penchant va tête en croisant les bras. Sa gestuelle était telle que même sans qu'il ne prononce un mot, on comprenait qu'il se trouvait perplexe face à l’interpellation. Il se gratta va tête puis le menton, ce qui accentua encore l'impression avant de se tourner vers le palais et le pointer du doigt. Ce geste rendit les gardes encore plus perplexe qu'il ne l'était lui. Ils se regardèrent air de pas comprendre ce type. L'un posa sa main sur le manche de son épée et fit un geste de la tête à son collègue. Ce type était trop louche, il fallait l'arrêter et lui enlever son masque de force vu qu'apparemment il ne comptait pas l'enlever. Quelques passants voyaient va scène à se demander qui pouvait bien ne pas coopérer avec la garde et ainsi s'opposer aux lois de cette île.

- Monsieur veuillez...

Le garde approcha Gen et tenta de lui retirer son masque. Sans succès. Gen venait de faire un pas léger et rapide en arrière. Il tenta d’attraper à nouveau le masque, une nouvelle esquive. Encore et encore. Gen évitait toutes les tentatives de se faire voler son masque par une esquive rapide. Le garde perdait patience et tenta de plaquer Gen au niveau du torse. Le pirate profita du fait que son adversaire soit courbé pour sauter d'un bond, prendre appuie sur le dos penché du garde, le faisant ainsi à terre, se retrouvant nez à nez avec un garde qui tenta de lui envoyer un coup de sabre que Gen esquiva en se laissant glisser au sol en passant ainsi sous les jambes du garde avant de se redresser et de tracer sa route vers le palais en gardant son élan.

- Merde il s'échappe ! Appelle les renforts !
- Nous avons repéré un clandestin non identifié. Un homme masqué. Il est armé. Il s'enfuit en direction du palais royal.


Gen courrait alors à une bonne vitesse, arrivant à tracer assez vite les deux gardes avant de s'enfoncer dans des rues plus petites tandis que ces derniers appelaient des renforts et signalaient la présence de Gen sur l'île. Après une petite minute de sprint dans des rues les plus sinueuses possibles, Gen trouva refuge sous le renfoncement d'une porte où il put souffler un peu. Pour la discrétion on repassera ! Je sens que ça va mal finit pour toi mon p'tit gars ! Ça va mal finir pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3409
Points de Technique (PT): 17
Équipage: Fairy Sorcerer
Voir le profil de l'utilisateur




Juvia Lovstar
"The Weather Queen" | Grand Corsaire
Dim 4 Juin - 22:02





Une reine énervée, un clandestin

irresponsable et un agent trop

curieux





« Encore une réunion bien remplie les filles, retournez à vos tâches, on se voit pour le dîner. »

La réunion vient de se terminer et je marche dans les couloirs du palais en compagnie de Summer et nous discutons de l’avenir du royaume. Bien sûr, si je souhaite quitter mon poste de Shichibukai, je ne peux pas me permettre de rester sur Grand Line, il va falloir que je migre avec mon royaume dans le Nouveau Monde. Mon peuple acceptera oui, mais la question est surtout, où allons-nous reconstruire le royaume… C’est pratiquement impossible… De toute manière, nous n’y sommes pas encore heureusement.

« Juvia, tu sais… Je pense qu’il faut attendre la meilleure occasion pour quitter ton poste. Il faut surtout que tu aies une meilleure situation pour notre bien et celui du royaume. Espérons qu’un jour, on puisse s’allier à un des empereurs par exemple.

- Je suis d’accord avec toi Summer. Attendons le bon moment pour que nous, les Fairy Sorcerer puissent prouver au monde notre puissance »

J’arrive dans le hall quand un de mes gardes nous informe qu’un agent du Cp8 se trouve sur l’île et fouine un peu partout. Cela peut être assez embêtant s’il commence à creuser dans le cœur de l’île, il faut prendre les devants. Je demande au garde d’escorter Summer pour qu’elle amène l’agent ici. Il lui dira que je souhaite le voir pour lui poser quelques questions. Summer sourit et elle part avec le garde pour aller chercher l’homme beaucoup trop curieux.

Pour ma part, je continue mon chemin jusqu’à l’entrée du palais. Aucun jugement, aucun souci, cette journée s’annonce agréable et tranquille. "Quelle superbe journée… Cela me rappelle mon enfance avec mon père quand nous allions nous occuper du jardin, puis il m’emmenait jouer dans les nuages… "« Soupire »" Papa… Tu me manques… Je te promets qu’un jour, la mer bleue paiera." Je fus d’un coup sortir de ma rêverie quand j’entendis les gardes courir et crier qu’il y avait un clandestin sur l’île. Pourquoi aujourd’hui ?! Moi qui voulais me reposer. Je suis dégoutée. Je fais une tête de dégoût et m’avance en bas des escaliers du palais pour voir un peu plus prêt qui vient déranger ma journée idyllique.

Je ne voyais que les gardes courir et un homme qui sous le porche d’une maison soufflée calmement. C’était lui… Je claque des doigts et automatiquement les gardes s’arrêtent et je leur pointe du doigt l’individu.

« Amenez-le-moi ! »

Je croise les bras en voyant les gardes encerclés l’étranger qui a fait l’erreur de venir sans se présenter dans MON royaume. C’est dommage, mais avec un clandestin irresponsable et un agent du gouvernement trop curieux, je ne pourrais pas me reposer. Tant pis, cette journée promet d’être riche en rebondissements.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 98

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2783
Points de Technique (PT): 84
Équipage: Hebi
Voir le profil de l'utilisateur




Kashigami Dunteryu
Dit "Le Serpent" | Agent du Cipher Pol 8
Mer 7 Juin - 21:54


Une inspection qui tourne mal



Encore une inspection, en ce moment, je devais tout le temps inspecter des îles du nouveau monde et on m'avait demandé cette fois d'inspecter le royaume du shishibukai Juvia Lovstar: Liores. Heureusement, je n'étais jamais seul car j'avais déjà mon équipe avec moi à savoir Nakigo, Rainko, Honaka et mes soixante hommes, de plus certains pirates ou trafiquants se pointaient de temps en temps ce qui me donnait un peu d'action pour me divertir en dehors du temps d'inspection.

Une fois arrivé sur l'île, on me demanda de décliner mon identité et la raison de mon arrivée et je dis tout simplement que je m'appelai Kashigami, membre du Cipher Pol 8 et que j'étais là pour inspecter l'île au nom du gouvernement mondial. Étrangement après mes paroles le garde des frontières décida de m'accompagner, il semblait vouloir éviter que je vois quelque chose et comme je m'en doutais, je lui dis que je voulais inspecter l'île seul, avec mon équipage.

Après avoir fait une rapide inspection de la ville, je me rendis vers la prison pour voir si la justice régnait sur la ville et imaginez ma surprise quand j'ai vu qu'il n'y avait absolument aucun prisonnier. À peine avais-je vu ça que des gens armés vinrent avec comme but de m'éliminer, mais quand ils me tirèrent dessus, je pus résister aux balles grâce au tekkai, une fois cela fait, je les ai tous tué en grâce à des coups d'épée distribué à la vitesse de mon soru.

Bien sûr comme je venais de tuer tout ce monde des gens s'en rendirent compte et ils appelèrent un garde, mais ce dernier ne pouvait absolument rien faire et il décida d'aller chercher quelqu'un, je me demandai qui. Après avoir attendu quelques minutes, le garde revint avec une femme qui d'après mes informations faisait partie des très haut placés de l'île, mais le temps qu'ils arrivent mes compagnons m'avaient déjà retrouvé.

Nakigo décida de s'occuper de cette femme et il commença un combat contre elle. La fille lui envoya une sorte de boomerang étrangement vide à l'intérieur qui s'enflamma, Nakigo le prit de pleins fouets, mais ne sentit rien grâce à sa résistance aux flammes.

*elle n'a vraiment pas de chance, elle vient juste de tomber sur le pire cauchemar de son arme. D'un autre côté si son arme à un peu de puissance et si elle sait se battre sans son feu, elle doit avoir une chance, après tout, c'est elle que le garde à appelé et il a l'air d'avoir peur de moi pensai-je


Après avoir eu ses pensées, je vis un combat faire rage entre ses deux-là. Nakigo avait pris deux coups du boomerang de son adversaire qui était devenu noir, couleur du haki du renforcement. C'était fou qu'un combattant aussi faible sachent déjà maîtriser un pouvoir pareil, mais Nakigo ne semblait pas tellement subir de dégât malgré la technique, en même temps, il était un expert du tekkai, une vrai carapace humaine en gros. Après avoir subi les coups Nakigo se déplaça extrêmement vite devant son adversaire et lui mis un coup-de-poing en tekkai qui envoya la femme valser. Après ça, la lanceuse de boomerang s'enfuit pour aller prévenir la reine de l'île et shishibukai.

Sans attendre l'arrivée de Juvia nous partîmes en direction des deux endroits les plus suspects de l'île : les ailes royales. Après quelques minutes de déplacement, j'arrivai finalement là-bas et je dis à mon équipage de rester dehors pour que je m'infiltre. Je réussis à passer derrière les gardes sans qu'ils me voient et je vis finalement la face cachée de l'île : des esclaves, anciens condamnés à mort, en train de cultiver des plantes que je reconnaissais bien car c'était moi qui les avais retirées de la vente car elles étaient très dangereuses pour les cultivateurs. Il y'avait aussi d'autres plantes qui me rendaient nostalgiques sans que je ne sache vraiment pourquoi.

Je vis qu'une autre femme, encore une haute gradée du royaume, gardait les esclaves pour qu'ils ne s'échappent pas et pour que personne ne voit cet affreux spectacle. Heureusement, elle ne m'avait pas repéré mais ce n'était qu'une question de temps avant que le royaume commence à me chercher afin de m'arrêter et de m'emprisonner. Pendant que je pensais d'autres évènements se déroulaient dans les autres coins du royaume



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3789
Points de Technique (PT): 300
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Gen Sakana
Dit "Poker Face" | 169,000,000 Berrys
Jeu 8 Juin - 13:21
On peut décidément jamais avoir la paix quand on veut respirer tranquille après une petite cavale avec des gardes dans ce pays apparemment. A peine Gen pensait-il avoir trouvé un refuge où personne l'avait vu qu'il se fait repérer par une nana qui le cafte à tous les gardes du quartier ! Alors là sympa meuf ! J'te retiens ! Nan sérieusement ça craint ! J'sais pas t'aurais pu être sympa et garder ça pour toi quoi. Il a juste refusé un contrôle d'identité, rien de bien méchant ! Sauf que bon, la nana en question n'est autre que la maîtresse des lieux et une corsaire royale donc faut pas trop s'imaginer qu'elle s'en foute qu'on brise les règles qu'elle a elle même édictée. Enfin bon, lui il la voit pas. Elle est pas dans son champ de vision mais le contraire oui. En fait, il s'était même pas rendu compte que dans sa fuite, il était arrivé à s'approcher autant du palais. La reine de l'île intima à ses gardes d'encercler Gen en leur indiquant sa position. Elle leur demanda également de leur ramener ce type. Elle a pas précisé si elle le voulait mort ou vif. Dans le doute, les gardes préférèrent tenter d'interpeller le clandestin de manière non létale. C'est donc ainsi que Gen se retrouva très vite entouré d'un demi-cercle de gardes qui le prenait en joue de leurs armes à feu ou le pointaient de leurs sabres. Ils devaient être une vingtaine, là juste devant Gen et sur les côtés également.  L'un d'eux commença à lui gueuler des ordres.

- Rends -toi tu es cerné !  Pose ton arme et enlève ce masque.

Gen regarde tout autour de lui. Il est bien cerné. Ses couloirs de sortie sont particulièrement minces. Mais ça veut pas dire qu'il va se laisser faire. Il est beaucoup troip con pour ça. Puis retirer son masque ?! Jamais de la vie et.... eh merde con ! Tu fous quoi là ?! Non mais devinerez jamais ! Moi je fais mon speech pour dire que le mec se battra jusqu'à la mort et tout mais le mec en fait, il lève juste les bras en l'air en signe de paix et de reddition.

- Bien ! Maintenant, face au mur, les mains contre le mur et écartes les jambes !

Gen obtempère sans broncher, sans un bruit ni un mot. Un garde vient retirer son sabre à sa ceinture pendant qu'un autre saisit l'une de ses mains pour lui enfiler le bracelet de menottes en granite marin. Il est sur le point de lui mettre le bracelet quand Gen se retourne brusquement, parvenant à surpasser va force que tentait de lui imposer le garde en se mouvant d'une façon qui redirigeait va force du garde afin de ne pas être soumis si aisément. Le garde fait preuve de réflexes et lâche le poignet de Gen pour mettre la main sur son sabre, prêt à le dégainer. Il trouve cependant le pied de Gen sur le pommeau de la lame qui l’empêche de dégainer. Son pied nu sacrément sale soit dit en passant.  Les autres gardes se retrouvent incapables de tirer car leur collègue se trouve entre eux et le pirate qui d'un bond envoie son genou dans les dents du garde, le projetant sur deux autres gardes qui tombèrent. Mais à présent, les autres pouvaient ouvrir le feu. Mais Gen au lieu de foncer dans le tas tourna le dos et enfonça d'un coup d'épaule la porte, se réfugiant ainsi dans la maison devant laquelle il se trouvait au moment où une pluie de balles allait s'abattre sur lui. Plusieurs gardes lui emboîtèrent le pas pour ne pas qu'il leur échappe ! Ils ne devaient surtout pas se laisser avoir. Leur reine les observait d'où elle était.

Une minute plus tard, après des bruits de lutte et de combat, Gen sortit, sabre volé à un garde à la main en sautant d'une fenêtre de l'autre bout de la maison que les gardes avaient commencés à cernés, rejoins par des renforts. Le pirate tomba nez à nez avec un garde qui hurla à ses collègues qu'il avait l’intrus clandestin en visuel ce qui laissa le temps au dit intrus de lui envoyer un coup de sabre dans le torse et de foncer en direction du palais, sabre à la main, poursuivi par un bon gros paquet de gardes. Mais c'est qu'il courrait vite le bougre et en plus, cet enfoiré arrivait à  prendre des trajectoires imprévisibles en tournant subitement pour s’engouffre dans une rue avant de monter sur des toits, parvenant à semer ainsi un certain nombre de ses poursuivants. Notez au passage qu'il n'a blessé presque aucun garde pour le moment. Non pas qu'il cherche une approche non létale mais disons qu'il s'en fout. Il ne cherche pas particulièrement à les épargner comme il ne cherche pas vraiment à les tuer. Disons qu'il se débarrasse juste de ce qui empêche sa progression. Et disons qu'un bon coup de latte, ça les calme juste assez pour qu'ils ne viennent plus le faire chier. Mais si ça freine trop sa course de coller ce coup de pied, il va pas se gêner à mettre un coup de sabre là où ça fait pas du bien.

Gen, du haut d'un toit juste à côté du palais observe ce dernier qui, comme on lui avait bien dit, était vraiment chouette. Il émit un sifflement d'admiration en voyant l'édifice. De sa position, Juvia pouvait le voir, à mois qu'elle ai changé de position, apprenant une intrusions dans les serres royales par exemple. Gen avait la paix pendant quelques secondes en observant le plais de pierre blanche d'une beauté distinguée qui n'est pas trop le genre de Gen qui doit cependant reconnaître que ça a de la gueule bien qu'un peu trop clinquant pour lui. Il observait l'édifice jusqu'à ce qu'il soit interpellé par une femme en contrebas, entourée de quelques gardes. Une brune assez peu vêtue façon un peu majorette.

- On profite de la vue monsieur le clandestin ?

Gen opina du chef bêtement pour signifier sa réponse. En effet il appréciait la vue. La réaction de Gen eut pour effet d'énerver un peu la jeune femme qui eut la sensation qu'il se foutait royalement de sa gueule. Ce qui est vrais... mais sans être volontaire.

- Bah ça va pas durer ! Descendez-moi ce type !

Elle semblait d'autant plus énervée qu'en tant que cheffe de la sécurité sur cette île, le fait que ce guignole se trimbale clandestinement sur l'île et se joue des membres de la garde en jouant à cache-cache avec eux en les humiliant au passage en faisant comprendre que tout ça ne lui demandait pas énormément d'efforts. C'était un peu comme si ce type l'insultait directement. Kaitlyn, par ce que c'est comme ça qu'elle s'appelle avait la ferme intention de s'occuper de ce type. Une douzaine de gardes armés de fusils prit en joue Gen qui évita la salve de tire en se laissant tomber sur le dos avant de rouler sur lui même jusqu'à tomber du toit. Il se réceptionna bien sur ses pieds pendant que les gardes étaient en train de recharger. Il fondit sur ces derniers sabre au clair, prêt à aller taillader chacun d'entre eux. Mais à trop se concentrer sur eux, il ne fit pas gaffe au coup de pied qui vint toucher ses côtes et le dévier e sa trajectoire et donc de son objectif. Kaitlyn venait de passer sur son revers pour lui envoyer un coup de pied droit dans le flan. Gen tomba à terre et se releva immédiatement d'une roulade en effectuant un geste de la main en signe de douleur là où elle venait de frapper. Cette femme commence à prendre une posture de danse ce qui attire la curiosité de Gen qui comprend immédiatement que cette femme a un certain niveau et est loin d'être un manche et qu'elle sait se battre, pas comme tous les autres gardes qui ne sont bon qu'à faire mumuse.

- laissez-le moi ! Assurez-vous juste qu'il ne s'enfuit pas, coupez-lui toutes les retraites possibles.

La jeune femme intima ses ordres d'un ton autoritaire aux gardes avant de se mettre à effectuer une danse souple et gracile. A mesure qu'elle dansait, elle devenait plus rapide et souple. Gen comprit pas trop pourquoi elle se mettait à danser d'un coup et pencha la tête en signe d'incompréhension complète. Puis il comprit assez vite que c'était une danse de combat  au moment où dans ses mouvements élégants, elle tenta de lui mettre un coup de pied circulaire qu'il esquiva d'un bon. Suivi par une autre attaque. Ses mouvements étaient très rapides et coordonnés, tous ses coups se connectaient très bien dans une danse fluide et légère. Gen se retrouvait à devoir esquiver sans cesse comme pour essayer de comprendre un paterne d'attaque. Il se baissait, se contorsionnait feignait va fuite, se plaçait dans des angles morts pour éviter les attaques sans pour autant contre-attaquer. La femme de l'automne devait avoir l'impression de devoir combattre une anguille qui se tortillait, bondissait, se baissait à des rythmes irréguliers pour éviter ses assauts mais sans jamais tenter de passer à l’offensive. Tout ça juste sur le parvis du palais pendant qu'à l'autre bout de l'île, une autre femme de confiance et des gardes de Juvia étaient face aux membres du gouvernement tandis qu'un autre agent du gouvernement venait de pénétrer les serres royales, secret ultime de ce royaume. Étrange qu'il soit parvenu à y entrer avec autant de facilité. Surtout sans rencontre celle en charge de la prison-serre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3409
Points de Technique (PT): 17
Équipage: Fairy Sorcerer
Voir le profil de l'utilisateur




Juvia Lovstar
"The Weather Queen" | Grand Corsaire
Ven 9 Juin - 14:05





État d'urgence





Le pirate s'enfuit face à l'encerclement des soldats, et Summer n'est toujours pas revenue avec l'agent du Cp8... Il y a un truc qui cloche. Je souffle un bon coup et fus rejointe par Kaitlyn. J'ordonne à la ministre de l'automne de ramener le clandestin au palais, cette dernière sourit et partit à la recherche de l'homme. Summer arriva en courant et m'informa sur-le-champ que le Cp8 a découvert par un hasard énorme qui est encore inexplicable, les prisons et que le chef se trouve en ce moment devant les serres.


" C'est une blague!! Bien, on va jouer. "j'appele Winter via un escargophone", Winter, bloque toutes les sorties de l'île, ne laisse pas un seul membre du Cp8 sortir, réquisitionne les bateaux, c'est compris!


- Pas de problème Juvia. Ils ne sortiront pas vivants de cette île.


- Parfait "je raccroche et appelle ensuite Rose " Rose, ma belle, les membres du cp8 ont découvert la prison et leur chef est en ce moment près des serres. État d'urgence, tu connais la procédure.

- Hooo, oui ne t'inquiète pas ma reine, je sais quoi faire.


- Merci Rose, "je raccroche", Summer, toi, va mettre en place l'état d'urgence dans tous le royaume, je m'occupe de ce cher Kashigami.

- J'y vais de ce pas."

Summer part tout de suite et de mon côté, je me dirige à la salle du trône avec une trentaine de gardes.
Mais comment est-ce possible... comment un abruti d'homme de la mer bleue a t-il pu découvrir le secret de mon pays... il va le payer! Je ne le laisserai pas faire!

Pendant ce temps...


Kaitlyn court dans toute la ville pour retrouver le fameux clandestin. Quand, au loin, elle l'aperçut sur un toit. Elle sourit et indiqua sa position aux gardes présents aux alentours et elle se dirige vers ce toit.

" Enfin, je ramène ce type et on aura un problème en moins... Je vais le faire valser ce pirate. " Elle rigola en arrivant devant le toit.

Sur une autre partie de l'île...


Winter ordonne aux gardes côtes de bloquer le port et tous les bateaux. Elle ne laissera pas s'échapper une seule personne présente sur l'île.

" Surveiller tous les recoins de l'île ! Ne laissez aucune sortie possible ! Bloquer tous les navires ! Nous aurons ces intrus ! Je ne laisserai personne s'enfuir en connaissant nos secrets. "

Dans les serres du palais...


Rose venait de raccrocher avec Juvia et elle ouvrit son ombrelle. Elle claqua des doigts et le collier d'hibiscus autour du cou des prisonniers brilla.

" Prenez vos armes mes bichons, et protégez les serres comme si vos vies en dépender... Que dis-je... C'est le cas "rire" De mon côté... " Elle leva la main en l'air et des orchidées grandissent et se placent sur le plafond. " Mes petites orchidées cracheuses de poison sont prêtes, ils peuvent venir, je les attends "

Dans le balcon royal du palais...


Summer s'adresse au peuple :

" Peuple du royaume de Fiores, moi Summer, ministre de l'été, j'annonce à vous tous que nous sommes désormais en état d'urgence ! Prenez les armes pour protéger votre patrie!! Nos ennemis sont les agents du Cp8 et leur chef Kashigami Dunteryu, protégez votre royaume et capturez ces intrus !"
Après avoir fait passer le message, les habitants du royaume prennent les armes et crie " Pour Fiores ". Summer appuya sur un bouton et dans le palais, des portes se fermèrent et des murs secrets apparaissent laissant pour seule sortie, un chemin amenant dans tous les cas à la salle du trône.


Dans la salle du trône...


Je m'assois sur mon siège royal avec de chaque côté de la salle, 15 soldats armés. Moi, j'attends en souriant l'arrivée du curieux. J'entends l'état d'urgence se mettre en place et je sais que cet idiot va arriver dans très peu de temps. J'entends déjà des pas qui arrive dans ma direction et je distingue enfin la silhouette de ce type qui a un peu trop fouiné. Quand, il arrive dans la salle du trône, je le regarde d'un air méprisant et dis :

" Hé bien, hé bien... Te voilà enfin... Tu as totalement gâché ma journée et tu es malheureusement un peu trop curieux et ça te perdra. "




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 98

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2783
Points de Technique (PT): 84
Équipage: Hebi
Voir le profil de l'utilisateur




Kashigami Dunteryu
Dit "Le Serpent" | Agent du Cipher Pol 8
Sam 24 Juin - 19:33
Comment j'avais fait pour me fourrer dans une telle situation ? C'est la question que je me posais à ce moment-là. Maintenant que j'avais tout le royaume à ma poursuite je me rendais compte que j'aurais pu être plus discret, mais il était trop tard. Quel était mon crime ? Je ne le savais pas et je ne me rendais même pas compte que j'avais enfreint la première et la quatrième loi du royaume puisque je n'avais pas pris note des différentes lois qui circulaient dans le royaume de Liores dirigé par Juvia Lovstar.

À peine avais-je eu le temps de commencer à me reposer qu'un des ministres m'avait déjà trouvé et un autre était à proximité, il s'agissait dans l'ordre de Summer qui m'avait retrouvé et de Rose qui était déjà à proximité, Rose était une utilisatrice de fruit du démon qui permettait de contrôler les fleurs dans les alentours, hors nous étions dans des serres comprenant des plantes hautement toxique.

Rainko, Nakigo et Honaka décidèrent d'affronter la maudite et l'autre ministre pendant que je cherchais la reine. Nous ne savions pas au moment de l'action qu'aucun de mes coups ne pouvaient la toucher. Comme ils étaient trois mon groupe avait nettement l'avantage contre les deux ennemis mais malheureusement pour nous Winter, une autre ministre de la shishibukai arriva, le combat était néanmoins toujours à notre avantage puisque Summer ne comptait pas totalement étant donné qu'elle avait déjà été blessée lors de son combat contre mon coq.

Sans regarder les combats commencer je commençai à courir vers le palais royal et des soldats tentèrent de m'attraper mais j'étais largement trop rapide pour eux grâce à mon soru. Sur la route je vit deux personnes se battre dont un ayant un masque sur le visage. Comme les serres et le palais n'étaient pas bien loin l'un de l'autre je ne pris même pas une minute pour arriver et j'envoyai valser la porte d'entrée. À l'intérieur du bâtiment se trouvaient un bon nombre de gardes et je n'étais apparemment pas encore arrivé au niveau de la reine Juvia.

Comme je ne devais pas perdre de temps je décidai de courir à travers les gardes qui essayèrent de me rattraper mais ne le purent pas à cause du gouffre de vitesse qui nous séparait. En défonçant une seconde puis une troisième porte et en bondissant à travers des escaliers pour finalement arriver devant ce qui semblait être la salle de réunion du shishibukai. Dans cette salle je vis se dresser devant moi une dizaine de garde ainsi que la reine en personne.

La pirate me dit des choses que je n'écoutais même pas et sans attendre je lui envoyai un rankyaku dessus censé être assez puissant pour blesser un combattant quelconque. Étrangement et à mon plus grand désarroi le corps de la reine se coupa en deux et de l'eau s'échappa de la faille pour qu'elle se referme finalement comme si de rien n'était. Je ne savais pas du tout que la reine avait mangé un fruit du démon de type logia et je me rendis compte que sans granit marin ou blindage au haki mes attaques ne feraient rien. 

En me retournant pour essayer de m'enfuir face à cet ennemi actuellement imbattable je vis que la totalité des gardes qui m'avaient jusque-là poursuivi me bloquaient le chemin et je n'eus d'autre choix que de créer moi même une sortie grâce à mes rankyaku pour sortir, néanmoins la reine semblait ne pas avoir fait qu'observer mes gestes pendant que j'essayait de m'enfuir.

Du côté de Nakigo, Rainko, Honaka et des ministres de Juvia


De leur côté Nakigo, Rainko et Honaka c'étaient tous les trois attribués un adversaire. Nakigo avait décidé d'affronter Rose, il semblait avoir pris l'adversaire le plus dangereux dans le coin et il était prêt à en découdre. Il fonça sur son adversaire et lui donna à un coup de poing puis un coup de pied tout les deux en tekkai partiel, ce coup de pied projeta Rose dans un mur créant par la même occasion un champ de fumée. N'importe quel combattant aurait reçut des dégâts après un tel enchaînement et sur le coup Nakigo était plutôt confiant sur les dégâts qu'il avait pu infliger à ses son adversaires, mais il sentit comme des lianes l'attacher et le faire tomber au sol. En effet, les fleurs du jardin avaient commencé à bouger et avaient déployé des lianes.

*Merde, une utilisatrice de fruit du démon, j'espère bien que c'est la seule dans le coin sinon les deux autres vont avoir beaucoup de mal face à leurs propres adversaires* Pensa le cuistot du Cipher Pol.

Pendant que le combat entre Nakigo et deux des ministres avait commencé Rainko et Honaka avaient décidé de se battre ensemble contre les deux ministres restant, Summer et Winter. Sans vraiment avoir de stratégie la navigatrice et l'archéologue allèrent chacun d'un côté de leur adversaires et essayèrent de donner un coup de pied dans le visage de chacun avant d'essayer de les abattre avec un rankyaku. Cet enchaînement était épuisant et ils durent s'arrêter créant ainsi une faille importante dans leur défense. Comme Summer avait déjà pris des dégâts le seul danger potentiel restait Rose mais un avantage était quand même donné aux membres du Hebi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3789
Points de Technique (PT): 300
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Gen Sakana
Dit "Poker Face" | 169,000,000 Berrys
Lun 26 Juin - 15:02
Gen esquivait les attaques de la danseuse qui commençait à en avoir marre de la passivité et surtout l'insaisissabilité de cet inconnu masqué. Et ce masque surtout ! C'est comme si la bête étrange formant le visage de son masque la toisait d'un air moqueur. Et pourquoi il parlait pas ?

- Décline ton identité et tes intentions !

Elle lui répétait cela à plusieurs reprises. Elle finit par perdre patience et d'un coup changea sa danse pour une danse plus brutale et envoya un coup de pied circulaire en direction des cotes de Gen qui sembla surpris par le fait que ce coup soit beaucoup plus lent que les précédents. Autant, il avait presque du mal à suivre son rythme d'attaque précédent mais là, son attaque était devenu vraiment plus lente que les précédentes et il lui suffit de se baisser pour éviter l'attaque et envoyer son pied sur celui de la jeune femme qui la portait à présent à lui seul. Le coup de Gen porta et privée de son seul appuie, elle tomba avant de se relever avec souplesse et rapidité avant que Gen ne tente de la frapper à terre, son sabre entrant en contact avec le sol provoquant de petites étincelles. Elle se recula comme pour réfléchir. Gen pendant ce temps regarda les gardes autour de lui qui restaient fermes sur leurs appuis prêts à chopper Gen en cas de tentative d'évasion de ce combat.  Puis il retourna à l'attaque. Il avait senti qu'il ne pourra pas se barrer comme ça. Il devra vaincre toutes les personnes présentes pour avancer.

Il envoie un coup de sabre à Kaitlyn  qui esquive son coup avant de tenter de contrer ? Il esquive à son tour etc. S'engage alors un échange de coups successivement esquivés par chacun des combattants. On note au passage que Gen n'a aucune honte à frapper une femme, même de frapper au visage ou encore dans des endroits un peu délicats comme la poitrine. Ça c'est du Gen tout craché ! Il frappe où ça fait mal. Et j'ai cru comprendre qu'un bon gros coup de poing dans les glandes mammaires, ça fait pas du bien.  C'est dégueulasse comme coup ? Gen n'a aucune considération pour ce genre de choses. Puis d'un coup, il baisse son attention en etendant des bruits de combats intense en direction de plus bas en ville. Les agents du gouvernement et les autres ministres se combattant sans merci. Kaitlyn ne fait pas l'erreur de Gen et lui porte alors un magistral coup de pied vertical venant abattre le talon de sa chaussure sur le sommet du crâne de Gen qui tombe alors à plat ventre en se mettant à saigner de la tête. Elle est sur le point de l'écraser à nouveau en lui envoyant un autre coup de pied dans les cotes cette fois mais Gen roule sur lui même, évite le coup et dans le même geste lance une poignée de poussière au visage de la combattante. Je vous l'ai dis ! Il n'y a pas de geste lâche pour Gen.

Faisant fie de la douleur au crâne et du sang coulant sur son masque et sur ses épaules, il observa la genre femme, genoux à terre, se tenant les yeux pour tenter de se débarrasser des poussières que Gen venait de lui envoyer et tenter de recouvrer la vue. Elle pestait en même temps contre Gen qui au lieu de profiter de ça pour la frapper se tourna vers les gardes surveillant la zone. Il devait se débarrasser d'eux aussi et sans elle dans ses pattes, ce sera facile. Il prend fermement son sabre et effectue une série rapide de coups d'estocs dans le vide se répercutant instantanément en autant de petites lames de vent venant toucher plusieurs gardes qui tombent à terre avant d'esquiver un tir de fusil et de fondre sur un garde et de le trancher. Il charge tous les gardes les uns après les autres en esquivant facilement leurs attaques. Puis il s'apprête à frapper le dernier garde encore debout, terrorisé quand Kaitlyn qui s'était relevée l'en empêcha an lui envoyant son talon entre deux côtes propulsant Gen contre une statut au bord des marches du palais. Le pirate se mit une bonne claque comme pour se reprendre et voir la ministre visiblement très en colère, les yeux encore rouges et pleins de larmes.

- lâche ! J'ai de moins en moins envie de te ramener en vie à ma reine !

Gen, pas du tout touché par le procès pour lâcheté qu'elle semblait vouloir commencer, il effectua le même coup que précédemment, il frappa à plusieurs reprises dans le vide, projetant une nuée de petites lames qu’elle encaissa en effectuant une danse encore une fois différente, apparemment destinée à renforcer sa résistance physique. Pas grave. Gen fonça sur elle en remarquant que cette danse lui faisait beaucoup écarter ses jambes, pour avoir des appuis stables et solides. Il s'apprêta à la frapper... mais ce n'était qu'une feinte. Il se glissa entre les jambes de la jeune femme, attrapa ses longs cheveux qu'il tira de toutes ses forces, la forçant  à pencher va tête en arrière en criant tout en collant un énorme coup de coude dans le dos de la jeune femme qu'il avait forcé à courber afin que les dégâts soient optimaux. Elle tenta de de retourner pour l’attraper mais lui, toujours cramponné à ses cheveux glissa à nouveau sous ses jambes mais dans l'autre sens, repassant devant elle mais tout en tirant ses cheveux, forçant la tête de la jeune femme à s'abattre à toute vitesse sur le sol. Elle tenta de se relever mais il lui écrasa la tête au sol en prenant appuie sur sa tête pour bondir sur le dernier garde et le frapper au torse, le faisant ainsi tomber au sol.

Il se retrouvait donc seul face à une Kaitlyne décoiffée et en furie, privée de tous ses gardes et surtout, fort d'un constat. S'il l'empêche de danser, il va prive de sa force etc. Il doit donc tout faire pour la priver de ses mouvements. Mais les deux combattants tournèrent va tête vers le palais en entendant des bruits de combats dans cette direction. Un autre intrus dans le palais ! Kaitlyn devait faire vite pour aider ses collègues ou sa reine. Quoique, sa reine se débrouillerait. Gen lui devait se grouiller pour voir l'intérieur du palais avant qu'il ne soit en ruines. Il est un peu venu ici pour ça quoi. Le saignement de son crane s'était un peu calmé, c'était une blessure légère. Kaitlyn excédée par cet adversaire lâche et sans honneur, se battant comme une putain de fouine sans le moindre courage. Mais en même temps, elle commençait à se demander s'il n'était pas beaucoup plus fort qu'elle par ce qu'il ne semblait même pas si fatigué que ça ni perdre son calme. Son calme et son silence de mort. était il envoyé là pour tuer la reine ? Il pourrait bien être un assassin. peu conventionnel certes mais c'est possible. Et s'il maitrisait le haki ?! Peut être pouvait il blesser la reine ?! Elle commençait presque même à avoir peur de cet abrutis de Gen, son silence la faisant se monter le bourrichon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3409
Points de Technique (PT): 17
Équipage: Fairy Sorcerer
Voir le profil de l'utilisateur




Juvia Lovstar
"The Weather Queen" | Grand Corsaire
Sam 1 Juil - 13:29





Une reine et un agent du Cp





Kaitlyn se battait depuis déjà plusieurs minutes, mais son adversaire n'avait pas l'air de se rendre. De plus, elle savait que l'état d'urgence était lancé, et elle n'avait pas encore de nouvelles des autres et avec le remue-ménage au palais, elle s'inquiétait surtout pour Summer qui était déjà affaiblie. Juvia pouvait s'en sortir, mais les 3 ministres contre les membres du Cp avaient un désavantage. Même si Rose était très puissante, elles sont en mauvaise position.

" Bon écoute, j'ai plus de temps de me battre contre toi, je dois aller aider mes amies donc, si ça te chante, la reine souhaite juste savoir pourquoi tu es sur l'île et surtout qui es-tu, c'est tous. "

Sur ces mots, la chef de la sécurité se mit à courir vers le palais en passant par les toits, on lui informe vite, que les intrus se situent au niveau des serres. Elle attendait un peu de temps, le temps de retrouver ses forces pour venir en renfort.

Du côté de Winter, Summer et Rose

Le combat faisait rage entre Rose et Nakigo, il avait lancé la première offensive, mais cela n'avait pratiquement rien fait à la ministre du printemps, elle avait fait apparaître un lilas dans son dos avant l'impact avec le mur, mais le sable et la terre de la serre avaient entrainé un nuage de fumée. Elle en profita pour que des lianes attrapent son adversaire et elle sortit du nuage en souriant

Winter et Summer étaient légèrement en difficulté contre les deux autres membres du Cp étant donné que Summer n'a pas eu trop de temps pour récupérer le reste de ses forces. Winter lançait son éventail, mais seulement une d'elle a été touché, les attaques continuèrent mais l'hiver et l'été commençaient à être fatiguées.

Rose qui sort du nuage en souriant lève les mains au ciel. " Bon fini de jouer tout le monde, c'est terminé baby!! " Elle appuie sur un bouton et toutes les issues sont condamnées. Winter se retourne vers elle : " Rose, mais t'es folle !!! "
En guise de réponse, elle lui tira la langue, ensuite elle claqua des doigts et des lotus se mettent à apparaître dans toutes la salle. " Go go go, good sleep my friends !! " Les lotus commencent à émettre un parfait qui remplit la serre entière, petit à petit, les prisonniers, les ministres et les membres du Cp tombèrent comme des mouches dans un sommeil profond. Rose, elle, respirait cette odeur sans un souci. Elle regarde autour d'elle, et personne n'était réveillée. Les lotus disparaissent après la production d'odeur et c'est là que Kaitlyn et des gardes arrivèrent dans les serres.

" Rose, on t'a dit cent fois, de n'utiliser ça que s'il n'y a aucun allié

- Oui, mais bon, au moins les ennemis sont KO "

Les gardes attachèrent les ennemis et tout le monde attendaient leur réveil qui ne devrait tarder.

Du côté de Juvia

Quelle insolence ! D'un, il ne m'écoute pas et il tente de m'attaquer, mais cet abruti ne peut rien me faire, ça fait tellement pitié.
Je me lève, et regarde ce type avec un sourire hautain. " Tu es vraiment un abruti de première, de toute manière, tous les hommes sont comme ça, en particulier ceux de la mer bleue, vous me dégoûtez tous. "
Après ces mots, je lance une Wave sur l’intrus. " Je te jure que tu ne sortiras pas de cette île vivant, je ne te laisserai en aucun cas détruire tous ce que j'ai construit ici, mes secrets resterons bien enfouis. Toi qui fais partie de cette marine corrompue, ignoble et inutile, tu ne peux pas me comprendre. Cette île était abandonnée par la marine et c'est moi qui aie redonnée à Fiores, leur beauté d’antan. Vous n'avez que faire des civils ! Quand des personnes monstrueuses détruisent totalement un village et que personne ne vient vous aidez!! Surtout, en particulier, VOUS!! Les stupides habitants de la mer bleue, allez tous crever en enfer!!!! " Le ton a vite changé pendant que je parlais, au départ, j'étais assez calme, mais après ma colère est devenu maîtresse de mes émotions. Je lance folle de rage ma Water cane pour faire comprendre à ce type toute la souffrance que j'ai subie... Pardon, que les civils ont subi.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3789
Points de Technique (PT): 300
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Gen Sakana
Dit "Poker Face" | 169,000,000 Berrys
Dim 6 Aoû - 11:16
Spoiler:
 

Comme un gros enfoiré, Gen commençait même à bien s'amuser de ce combat contre l'utilisatrice de fruit du démon. Par contre, ça semblait pas réciproque. Mais alors pas du tout ! En effet, elle était bien furax contre le masqué. Énervée de perdre son temps avec lui alors qu'il y avait apparemment d'autres intrus sur l'île, plus nombreux et donc plus menaçants. Elle décida donc de lui fausser compagnie pour aller faire autre chose. Au pire, ce débile irait se frotter à Juvia et se ferait défoncer par la reine. Elle avait l’intelligence de comprendre que le pirate de l'empire du rouquin était plus fort qu'elle et qu'elle perdait juste son temps à tenter de s'acharner contre lui. Du coup, elle s'en alla, laissant Gen libre de rejoindre le palais comme il semblait le vouloir depuis le début. Maaaaaaais c'est mal connaître notre pirate masqué ça ! Bah ouais ! Il est du genre à avoir des idées fixes mais aussi du genre à pouvoir se détacher d'une idée très très vite ! En voyant Kaitlyn s'enfuir, il se dit qu'il allait quand même pas la laisser se barrer comme ça ! Il la laissa prendre un peu d'avance avant de la suivre en la coursant à toute vitesse en suivant à peu près le même chemin quelle. C'est qu'il est agile et rapide le Gen. Il esquive les patrouilles et les regards pas aussi attentifs qu'avant car concentrés sur l’alerte lancée. Il continue de suivre la cheffesse de la garde  en restant un peu à distance. C'était pas une mince affaire vu qu'elle était entré dans le palais. Gen tout en observant le, en effet, très joli palais de la reine Lovestar, la suivait avec discrétion en se glissant d'un coin caché à l'autre. Il n'hésitait pas à massacrer  rapidement, assez vite pour qu'ils ne donnent pas l'alerte sur sa position. Elle le mena ainsi jusqu'aux serres royales où un combat venait d'avoir lieu visiblement. Un tas d'intrus et d'alliés de la garde royale étaient à terre, visiblement endormis d'un sommeil artificiel mais profond. Des gardes étaient là et les alliés de la garde étaient visiblement déjà en train de se réveiller. Gen perçut un peu de la conversation des deux ministres. Il comprit vite que c'était la seconde qui était responsable de cette somnolence générale. Lui, il avait envie de combattre Kaitlyn maintenant. Mais bon, il pouvait pas trop se le permettre avec une nana qui est capable d'interrompre son combat si facilement. Il devait donc la vaincre et vite avant de combattre kaitlyne. Puis après tout ça, il compte aller faire tranquillou son petit tour du propriétaire. D'ailleurs il constate que même les serres sont assez jolies.

- Dis-moi Kait'... Tu as rencontrée un des intrus sur ta route ?
- M'en parle pas ! Un type masqué assez étrange. Pourquoi ?
- Par ce qu'un autre intrus est ici. Mes plantes détectrices l'ont repérés.
- Quoi ?!


Eh merde ! Gen était déjà repéré. Enfin pas vraiment. Elles savaient qu'il était là mais elles ne savaient pas où. Caché derrière de la verdure, il  tente de les contourner pour le prendre à revers mais un des gardes présent le repère.

- Il est là !

Gen aurait bien lâché un juron mais bon, il est pas trop en capacité de le faire.  Au lieu de ça, il fonce sur le garde qui la repéré et le taillade à coup de sabre avant de tenter de s'attaquer à Rose mais des  racines viennent attraper ses pieds, le faisant tomber à terre, Kaitlyn, visiblement toujours très remontée conter lui tente de le frapper au sol mais Gen tranche les racines et roule sur le sol pour éviter l'assaut et se relever. Son plan a lamentablement échoué. Une horde de garde fonce sur Gen sur un geste de Kaitlyn. Ça craint ! Gen commence à s'en défaire à laide de sa technique de combat pendant que les deux utilisatrices de Fruit du démon sembvent préparer un plan. Sumer et Winter sortait peu à peu du cirage et la ministre de l'hiver observa Gen un instant puis semble tilter sur un truc.

- Les filles ! il faut absolument que vous arrêtiez ce gars !
- Pourquoi ça ?
correspond à la description d'un pirate voguant pour Shanks le roux sur Grand line depuis des années. Ça fait des années qu'il sème le chaos partout où il passe. Pas bien grand, brun, toujours masqué, porte un sabre avec lui, se bat comme un lâche, il est vif et ne parle pas.
-  Ce type bosse pour un empereur ?! Tu penses que ça veut dire que le rouquin en a après nous particulièrement et qu'il envoie un assassin s'occuper de Juvia ?
- Non je pense pas. C'est plus une sorte d'électron libre qui agis sans aucune logique ni calcule si j'en crois les rumeurs. Et devines quoi ! Sa prime dépasse les 100 millions. 169 million pour être exacte !
- Quoi ?! Ce type ?!!!
- Si on l'arrête, Juvia pourra le livrer à la marine et stabiliser ses relations avec le gouvernement qui lui fait moins confiance. Et ils nous laisseront un peu en paix.
- Je vois... J'espère que la marine n'espère pas l'avoir en trop bon état ! hihi


Kait' semblait très prête pour s'en charger et ne comptait plus sous estimer Gen connaissant sa réputation et son calibre à présent. En plus elle avait cette fois du renfort. Les deux ministres utilisatrices de fruits du démon ensemble contre l'intrus. de plus, deux autres étaient en train de reprendre leurs esprits au même moment. Elles avaient toutes leurs chances, elles avaient même un large avantage. Mais il faut se méfier de Gen par ce qu'en fait, sa spécialité n'est pas tellement le combat singulier. Au contraire ! Sa spécialité, c'est le combat à plusieurs contre lui. Il est très fort pour gérer les menaces multiples. En plus, il avait compris le pouvoir de l'autre ministre. Il s'agissait d'une contrôleuse des plantes. Vu l'environnement, c'est pas du tout en sa faveur mais soit. Il se mit en position de combat face aux deux ministres juste après s'être débarrassé des gardes présents, un peu essoufflé mais bon, il lui faut plus qu'une brochette de gardes pour l'arrêter. Sinon ça ferait très longtemps qu'il moisirait à Impel Down. Ça allait être coton ce combat dans la plantation mais... ça s'annonçait intéressant !

Kait' entama une danse tandis que Winter et Summer se tenaient sur leurs gardes pas encore complètement sorties de leur torpeurs. Rose pour sa part fit sortir de terre des racines qui se mirent à se mouvoir pour combattre Gen qui... tourna juste les talons pour s'en aller ! Bah ouais ! Pas suicidaire le type ! S'il est encore en vie c'est qu'il sait quand il n'a aucune chance !

-Reste-là mon petit choux ! on a pas finit de jouer !

La contrôleuse des plantes envoya ses racines sur Gen pour tenter de le contraindre mais ce dernier les tailla en rondelles comme si ce n'était que de vulgaires petits rondins de bois. Rose et Kait' se mirent alors à sa poursuite quand Winter les arrêta.

- Stop ! ne lui courrez pas après bêtement ! Rose ! Tu ne vois pas qu'il essaie de t'attirer hors de la serre où tu es à ton avantage ?
- Han mais je voulais m'amuser avec lui !
- Je vais le suivre avec Kait'. Toi restes ici à t'occuper des intrus capturés avec Summer, dès qu'ils seront bien sécurisés, vous rejoindrez Juvia
- J'enverrai des gardes vers...
-Mais... il fait quoi ?!


Eh ouais ! pendant qu'elles étaient en train de planifier leur action, pour éviter de perdre la trace de Gen, Kait' et Winter s'étaient mises en chasses de ce dernier qui, toujours aussi imprévisible fit demi-tour en leur faisant face, les prenant de court en les bombardant de petites lames d'air qu'il propulsait dans leur direction à toute vitesse tel une mitraillette à grand renfort de coups de sabre dans le vide (firefly shot). Elles eurent néanmoins les réflexes suffisants pour éviter l'assaut tout de même en bondissant chacune d'un côté. Gen était parfaitement arrivé à faire ce qu'il voulait. Séparer les 4 ministres. Il avait vis un peu de distance entre lui et Rose et Summer et maintenant Kait' et Winter n'étaient pas trop proches. Il clos la distance entre lui et la ministre de l'hiver. Il tenta alors sur elle un coup d'estoc de son sabre qu'elle tenta de dévier avec son éventail. Sauf qu'au lieu de porter un coup puissant, Gen porta une série de petits coups rapide au même point (marteau piqueur) ce qui la fit lâcher son arme. Elle était encore un peu affaiblie par le coup des spores soporifiques inhalés plus tôt. Kait' tenta de venir à son secours, les deux autres étaient un peu trop loin pour réellement intervenir assez vite. Mais Gen saisit le bras de Winter et d'un mouvement vif se plaça derrière elle en posant la pointe de sa lame contre ses reins. Elles se figèrent toutes en se rendant compte que Gen venait de prendre Winter comme otage.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Joli palais que vous avez là [Gen PV Juvia et Kashigami]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands :: Liores Kingdom-
Sauter vers: