AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Sabaody Archipelago Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attention! Ils n'ont pas d'âme ! [Gen PV Senju]

avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3789
Points de Technique (PT): 300
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Gen Sakana
Dit "Poker Face" | 169,000,000 Berrys
Sam 27 Mai - 18:36
Gen observait son Logue Pose au travers des petits trous de son masque qui lui permettaient de voir au travers. Comme souvent, il porte son masque préféré. Le masque de renard. Il aime bien ces animaux. Ils sont trop mignons et leur malice naturelle l'inspire. Il fait bien cap dans va bonne direction : L'archipel de Sabaody. La toute dernière île du paradis de Grand Line, celle vers laquelle toutes les lignes convergent. Il repense à va première et dernière fois qu'il est allé sur cet île. Il revoit des chaînes, de la souffrance, de la maltraitance, des cris, des pleurs, du sang et de va colère. Beaucoup de colère. Il avait finit par combattre des agents de la marine après avoir tenté de libéré des esclaves, ayant pris en otage tout un hôtel de vente d'esclave. Ces abrutis ne voulaient même pas s'enfuir. Ils avaient trop peur. Gen avait pu s'en sortir uniquement par ce qu'un affrontement entre deux équipages de pirates avait accaparé l'attention de la marine. Il avait pu sauter dans le premier navire en tant que passager clandestin. C'est plein d'amertume qu'il voit peu à peu la cime des armes géants autour desquels  s'étaient formés les îlots de l'archipel. Il pouvait presque d'ici entendre les cris de joue d'enfants s'amusant dans le parc d'attraction de l'île. Cette île est un paradis pour beaucoup de monde. Les nobles y compris. Pour eux peut-être mais pour Gen, pas vraiment.

Il quitte le Logue Pose des yeux pour voir de plus en plus proche ces maudits arbres. Il baille un long moment. On le voit piquer du nez alors qu'il est à la barre de sa petite embarcation arborant le pavillon de Shanks le roux. C'est qu'il était crevé pour la bonne et simple raison que ce boulet avait passé une nuit blanche en se mettant en tête de pêcher quelque chose. Une nuit entière à se battre avec un monstre marin à tenter de remonter la ligne sans succès. Ouais, dans le genre con, il se place quand même pas mal notre masqué. Du coup, il commença à s'endormir tout debout, bercé par le clapotis des vagues contre la coque de son navire et le roulis de l'eau. Ouais Gen c'est un type comme ça qui s'endort au volant. Il pionça comme ça sans même se réveiller, faisant un doux rêve dans lequel il nageait avec des dauphins avec qui il parlait. Non pas que les mammifères marins cavaient parler comme nous, c'est plus lui qui savait parler le dauphin.

Et ce qui dût arriver arriva. Alea jacta est comme disent les romains. Il ne se réveilla que quand son navire percuta de plein fouet un autre navire qui était amarré à l'un des îlots. Le navire d'un équipage pirate. Dans le choc, Gen de mangea la barre en plein tronche ce qui n'eut pas pour effet de casser son masque mais juste de lui écorcher le front. Il commença donc à pisser le sang sous son masque tout en titubant. Le choc n'avait pas causé d'avarie sévère aux deux navires. Par contre, le choc avait été suffisant pour percer l'enrobage du navire pirate que Gen avait percuté. Enrobage qui prend juste un petit moment à faire et surtout opération qui coûte un peu un bras en plus d'être obligatoire pour pouvoir passer dans le nouveau monde par l'île des Hommes Poissons.  En gros, Gen venait de leur faire perdre un bon gros paquet de Berry. Gen désorienté se demandait encore où il était et ce qu'il foutait là quand il entendit les mecs hurler de rage.

- Putain qui est l'enfoiré qui a détruit notre enrobage ?

Désolé de vous dire ça les gars mais si votre enrobage tient pas à un choc comme ça, il aurait pas tenu sous l'eau avec toutes les péripéties. Celui qui vous l'a fait est un putain d'escroc ! Mais bon, ça c'est qu'un détail hein. Fou de rages, les pirates passèrent la tête par dessus leur bord pour regarder qui avait été la cause de leur malheur présent, d'autant plus que ça retardait leur départ pour le nouveau monde et ils voulaient pas s'éterniser sur cette île, repère de chasseurs de prime et marchands d'esclaves. Ils virent alors va maigre embarcation et ve seul et unique type posé dessus, apparemment un peu sonné par l'impacte. Le capitaine en voyant ça explosa de colère.

- Je vais le tuer ce vermisseau et...

le capitaine s'apprêtait à sauter sur le navire de Gen quand il se fit retenir par des membres de son équipage qui tentaient de le retenir de foncer comme ça tête baissée.

- laissez moi tuer cet enfoiré ! Pourquoi vous me retenez ?!
- Capitaine ! Calme-toi et regarde son pavillon !


Le chef d'équipage se calma un instant pour regarder le drapeau flottant en haut du mat de la toute petite embarcation du pirate masqué qui semblait reprendre du poil de la bête en secouant un coup la tête. On voyait du sang couler de son menton et dans son geste, Gen projeta un peu de sang dans toutes les directions. Là le capitaine comprit le geste de ses membres d'équipage. Il reconnut immédiatement le pavillon de Shanks le roux. Il eut un geste de recule et se calma immédiatement. Ce type ! Il naviguait pour un des Yonkou. S'il est seul, c'est qu'il doit revenir d'une mission particulière et qu'il doit être fort. Et puis même ! S’attaquer à un membre d'équipage d'un empereur c'est du suicide.

- Il navigue pour un empereur ! Qu'est ce qu'il fout ici ? Qui c'est ce type ?!
- On peu pas savoir avec ce masque.
- Mieux vaut éviter de l'emmerder alors. Faisons comme si de rien n'était.


Ils ne savaient pas que Gen est un petit peu un nobody au sein de la flotte du rouquin. Mais bon, sur un sous-entendu, les gens préfèrent ne pas prendre de risque en général. Le pavillon de l'empereur a un effet dissuasif assez efficace. Du moins sur les petits équipages pas trop confiants de leurs capacités. Sur les gros morceaux, ça a un peu l'effet inverse à vrais dire. Mais bon, sur le coup, Gen est plus tombé sur un ramassis de lâches. Ça lui laisse amplement le temps de se remettre du choc de l'impact des deux navires.  Il regarde un peu son embarcation. Il comprend assez vite que les dégâts sont minime pour leur navire mais pas le sien. Des pièces assez essentielles du navire sont brisés. Loin d'être irréparables mais que lui en tous cas avait pas les moyens ni l'envie de réparer. Il allait donc faire comme souvent. Abandonner son embarcation pour en trouver une autre ou bien faire le passager clandestin sur un navire jusqu'à l'île suivante. Il se ressaisit alors comme il faut, s’empara de quelques affaires qu'il mit dans un sac de voyage. Il regarde le pavillon de shanks le roux flotter sur son bateau. Il décide alors de trancher le haut du mat  avant de s'en saisir comme d'un véritable porte-drapeau avant de sauter d'un bond sur le navire pirate qu'il avait percuté pour rejoindre la berge et se diriger vers l'île en ignorant mais alors royalement. Ils le regardent passer avec les yeux grands ouverts. Il les provoque ou quoi ? On sent le capitaine qui se retient de vouloir lui éclater la tronche. Il n'y arrive pas. Ce mec se paye définitivement trop leur tête. Déjà il lui ne leur enrobage puis se sert de leur navire comme ponton d’amarrage en ignorant et humiliant son équipage.

- Putain il.... je vais.... Raaaaaah ! Rouquin ou pas j'vais lui faire la peau !

Armé d'un gant de combat en acier, il chargea Gen de dos. Attaque de lâche mais pas très maline car vu qu'il gueulait comme un putois, il signalait son assaut. Ce qui laissa à Gen le temps de se retourner pour esquiver d'un bond le puissant crochet du droit qui était destiné à sa tête. Il envoya ensuite une série de frappe à Gen qui se contorsionnait pour toutes les esquiver avec une souplesse et une vitesse surprenante.  L'équipage observait v'échange de coup, ne voulant et ne pouvant plus s'interposer dans cet affrontement.

- Tu vas te battre merde ?!

Gen ne contre-attaquait toujours pas, se contentant d'esquiver les assauts, tentant parfois va fuite mais sans grande conviction. En fait, il arrivait parfaitement à son but. Énerver et épuiser son adversaire. Au moment où il vit une belle ouverture, il envoya un énorme coup de genou dans la gorge de son adversaire en même temps que ce dernier le frappa de toute ses forces dans le ventre. Gen se retrouva projeté à l'autre bout du pont, à terre. Le capitaine de l'équipage pirate regarda Gen à terre avant de s'effondrer à tomber sur ses genoux en se tenant le cou, toussant comme un damné, le souffle coupé par le coup porté par le pirate masqué. Pendant ce temps, Gen se releva, calmement, se frottait le ventre en signe de douleur à l'endroit de l'impact, ramassa ses affaires à terre avant de tourner le dos et de s'en aller en direction de l'île qu'il commença à traverser, toujours son drapeau de pirate posé sur l'épaule, son sabre qu'il n'avait pas jugé utile de dégainer au côté et un sac de voyage sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 24
Localisation : Paris - France

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3954
Points de Technique (PT): 200
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Senju Chopper
"Ash Bringer" | 50,000,000 Berrys
Dim 28 Mai - 22:12

  • Fier, droit et le regard tourné vers l'infinité douce, calme et bleutée de l'océan, Senju fixait ardemment l'horizon. Monté sur une simple embarcation qu'il avait trouvé sur les lieux de son précédent passage, le Kid sentait le bois de son navire se mouvoir au gré des ondulations souples de l'eau salée. Balotté avec tendresse par les flots, le garçon restait concentré sur la route à suivre bien que l'air iodé entourant lui fouettait le visage. L'odeur ambiante propre aux étendues d'eau salées accompagnait Chopper sur sa route. Depuis qu'il avait rencontré ce "Shanks" sa vie avait changé. Bien qu'auparavant il semblait se plaire dans sa condition de protecteur vis-à-vis de ceux qui étaient persécutés par les forces autoritaires, il s'était mi depuis, à marcher sans le vouloir, dans les traces de son défunt père. Bien qu'il n'avait aucun réels souvenirs de ce que faisait son paternel, il savait que ce dernier avait été pirate et maintenant qu'il se lançait sur la même voie, il n'aurait sût dire pourquoi , mais il voyait devant lui ce qu'il cherchait par-dessus tout, la liberté. Il sentait que la voie qu'il avait choisi malgré lui allait lui apporter ce qu'il cherchait tant.
    Il avait rencontré Shanks il y avait peu de temps. Ce dernier lui avait sauvé la vie et avait disparu aussitôt. Ce souvenant de ce moment fort pour lui, Senju leva le regard vers l'étendard fixé au mat de son bateau. Le drapeau du "Roux" gondolait sous l'effet du vent qui le giflait et rappelait au AshBringer la route qu'il se devait de suivre. Il avait, quelques heures après sa rencontre avec le Yonkou, décidé de le suivre. Il s'était alors dirigé vers le port, mais n'avait trouvé sur place qu'une simple embarcation portant le drapeau de l'équipage du roux, avec sur le pont avant du bateau, un log pose et un morceau de papier. Note qui se voulait directive. Sur cette dernière était inscrite une destination à suivre donnée par Shanks, ce dernier semblait également inviter le Kid à le rejoindre dans le "Nouveau Monde". Fort de ces informations, Senju avait pris soin de se renseigner sur l'utilisation d'un log pose, n'étant pas navigateur il voulait être sûr de la façon d'user de ce curieux objet. Fort simple d'utilisation, le jeune homme avait directement pris la mer en direction de de l'endroit que lui avait indiqué le capitaine, l'archipel Sabaody.
    Durant toute la première partie de son voyage, Senju s'était efforcé de se renseigner au maximum sur sa destination. Il n'avait jamais quitté son lieu de naissance et ne connaissait pas grand chose du reste du monde. Bien entendu il en connaissait les grandes lignes, mais dans le détail rien ne lui était connu. L'archipel Sabaody, lieu plaisant pour la plupart des gens, des parcs d'attraction, de la joie, mais aussi de l'esclavagisme. Un certain groupe de personnes semblait être établi sur les îles de l'archipel, les Dragons Célestes. Senju avait appris que ces gens se complaisaient dans leur richesse et n'hésitait pas le moins du monde à se procurer des esclaves qui, le plus souvent étaient directement vendus sur ces îles. Il ne s'agissait pas là de son combat, mais l'utilisateur du Magu Magu no Mie savait très bien, qu'il ne valait mieux pas qu'il tombe nez à nez avec ces gens que l'on disait "intouchables".


  • Le flot de ses pensées, à la vue du drapeau de son embarcation, fini rapidement par être coupé à la vue progressive de sa destination. Au loin, droit devant lui le jeune homme voyait se dessiner son pied a terre. Lentement, comme si auparavant tout était embrumé, de grands arbres apparurent petit à petit au loin et il n'allait plus falloir qu'une petite heure environ pour rejoindre la terre ferme. Ne sachant pas ce qui allait l'attendre, Senju rassembla ses affaires, porta une dernière fois sa bouteille d'eau à ses lèvres, bu une fine et fraiche gorgée, bouchonna et rangea également le conteneur dans son sac. Doucement il amarra son bateau au port le plus proche. Pas forcément très doué au maniement d'un rafiot, Chopper fît de son mieux et ce n'est qu'une fois sûr que son embarcation était parfaitement rattachée au ponton qu'il posa pied a terre et marcha en direction du coeur de l'île de l'archipel sur laquelle il avait atterrit.
    Pas après pas, Senju regardait autour de lui et sans le montrer s'émerveillait de chaque chose. D'immense arbres présents partout, des bulles comme faites de savon volaient vers le ciel dans une danse lancinante et reposante. Les rires des enfants se faisaient entendre dans toutes les directions et des marchants hurlaient, proclamant leur marchandise meilleure que toutes les autres. Dans cette douce ambiance le Kid continuait sa marche, peut-être allait-il comprendre comment faire pour continuer sa route. La note qu'il avait reçu lui avait seulement indiqué cette archipel, pour ce qui était de la suite, Senju le savait il allait devoir se débrouiller seul. Il cherchait de l'oreille un renseignement sur la marche à suivre, mais il n'entendit alors, qu'un attroupement général qui se mettait soudainement en place autour de lui. Il jeta rapidement un oeil aux alentours et vis que les habitants le fixaient, avec admiration pour certains et méfiances pour d'autres. Tandis qu'il prenait la mesure de la situation, une voix rauque l'invectiva dans son dos.


"Alors c'est vrai ? Il y a encore des partisans du vieux Roux. Bon sang, qu'est-ce qu'il fout Barbe Noire, il n'a pas fini le boulot encore ?"


  • A ces mots, Senju se retourna et fit face à l'homme qui l'interpellait.


"Désolé messieurs, mais je suis là pour me rendre dans le Nouveau Monde, pas pour rentrer en conflit avec qui que ce soit."

"Dis donc le larbin, tu arbores un drapeau de l'équipage du Roux et tu penses que moi, Trïol l'égorgeur, membre de la flotte de Barbe Noire, je vais te laisser passer tranquillement ? Tu me prends pour un con ma parole. Tu sais quoi, je vais coller à ma réputation et te zigouiller. Si mon Yonkou apprend que j'ai tué un membre du Roux, j'aurais certainement une promotion et il me bombardera directement à la tête d'un navire plus important."

"Bon écoute abruti, je viens de te dire que je ne voulais pas d'ennuie. Alors, tu me laisses passer, crois-moi tu préfères ça que me bloquer le chemin et tout le monde sera content. Parce que mort, je ne suis pas sûr que ton Barbe Noire puisse de nommer à la tête de quoi que ce soit."

"Tu parles bien connard, mais on va voir si ta grande gueule vaut ta façon de te battre."


  • Sans plus de sommation, l'égorgeur avança vers Senju suivit de deux autres hommes, un derrière chacune de ses épaules. Encore 5 mètres et ils seraient à porter de lame puis de poing du AshBringer qui, ne bougeait pas d'un pouce et se contentait de les observer tout en posant doucement son sac à terre. Une fois à porter de marave, le soit-disant tueur porta un rapide coup de lame vers le buste du Kid qui esquiva d'une rapide mais simple rotation vers la droite, suivit d'un coup de pied dans les côtes de son agresseur. En un instant, l'un des suivant tenta à son tour de frapper, mais ne toucha que l'air et n'eu pas le temps de répliquer quand sa cible, qui venait de se baisser juste à temps pour éviter le coup de poing se releva et lui assena un coup de tête. Lorsqu'il tomba dans les pommes, les deux hommes dont le "chef" reprirent leur position à distance. Ils avaient apparemment sous-estimer leur cible qui ne comptait visiblement pas se laisser faire. L'égorgeur chuchota quelques mots à l'oreille de son coéquipier et fonça vers Senju laissant l'autre derrière. Le garçon attendit le dernier moment pour répliquer et ne fit qu'entendre la détonation du fusil avec lequel, celui resté en arrière venait de tirer. La balle siffla et percuta le Kid en pleine tête, juste au moment où la lame du premier lui pénétra l'estomac. Le temps sembla s'arrêter. Tout le monde autour fixait la scène avec attention. Trois hommes âgés avaient attaqué un garçon d'une vingtaine d'année et venaient de le tuer sous leur yeux. Tuer ? Enfin c'est qu'il semblait jusqu'à ce que le AshBringer redresse la tête qui avait basculée vers l'arrière sur le coup de l'impact. Il descendit alors le regard vers son pourfendeur qui n'en cru pas ses yeux et qui, dans un geste mêlant panique et peur, retira sa lame et recula. Toute la foule vis alors les plais du garçon qui suintaient de magma en fusion et qui pourtant ne semblait pas blessé le moins du monde.


"Putain c'est un logia, ce con a bouffé un logia. Barre toi il va nous tuer c'est sûr. Putainnnnnnnnnnnnn"


  • Les deux hommes se retournèrent d'un coup sec et entamèrent leur fuite, mais trop tard malheureusement pour eux. Le détenteur du fruit du magma les avaient déjà rattrapé par derrière et avait traversé le buste du tireur avec son bras fait de lave. Tandis le corps sans vis de son compagnon s'écroulait sur le sol, l'égorgeur ne vît pas la main qui lui attrapa la tête et qui la tourna vers le visage inexpressif de son possesseur.


"Dis moi, monsieur l'Egorgeur. Tu en as tué combien des gens ?"

"Quoi ?"

"Je te demande combien de personnes tu as déjà tué, comme ça pour ton plaisir ou pour l'argent. Ce n'est pas compliqué et tu ferais mieux de me répondre."

"Une trentaine, une trentaine. Laisse-moi partir maintenant."

"Tu vas partir soit rassuré, mais je vais faire en sorte que tu te souviennes de moi pour le restant de ta vie, attention, ça va piquer un peu."


  • D'un geste vif, Senju lâcha la tête de l'homme et posa sa main droite sur le visage du tueur. Lentement il transforma sa main en lave jusqu'à ce que la brûlure qu'il infligea à l'homme le fasse tomber dans les pommes. Maintenant marqué à vie par cette marque de main rouge vive et boursoufflée, le garçon lâcha sa proie et retourna en direction de son sac. Sans prêter attention aux gens qui avaient assisté au "spectacle", il ramassa son barda et voulu reprendre sa marche, espérant que cette esbroufe n'avait pas rameuté autre chose que de simples civils.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3789
Points de Technique (PT): 300
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Gen Sakana
Dit "Poker Face" | 169,000,000 Berrys
Jeu 1 Juin - 2:14
C'est que l'entrée en scène de Senju avait fait du bruit sur l'archipel du bout de Grand Line. Quelques minutes à peine après son arrivée sur Sabaody, la moitié de cette dernière parlait déjà de l'arrivée sur l'île d'un membre de la flotte de Shanks le roux qui avait défait Trïol l'égorgeur. Un pirate qui avait pourtant sa réputation de terreur depuis qu'il était arrivé il y a quelques jours. Il jouait les petits caïds dans une coure d'école si vous voulez mon avis. Le mec petit qui se cache derrière un gros nom, celui de Barbe Noir. Une p'tite frappe quoi. En tous cas, le combat expéditif et en publique de Senju avait fait son effet auprès de la foule présente. En fait, c'est aussi le fait qu'il soit un utilisateur de fruit du démon et un logia qui plus est qui faisait à peu près autant parler que sa victoire contre le pirate aux ordres d'un empereur concurrent du sien. Mais bon, vous allez me demander ce que fout Gen dans tout ça ? Eh bieeeeeen on va dire qu'il est directement impacté par les actions de Senju. En fait, la situation est simple ! Très simple même. A partir du moment où la rumeurs d'un membre des Akagami dont la tête était primée soit dit en passant, était sur l'île, ça commença à exciter tous les chasseurs de prime et pirates désirant se faire un nom ou montrer leur valeur à un empereur mais aussi les membres locaux de la marine qui ne pouvaient décemment pas laisser courir un pirate qui avait mangé un logia, surtout le logia de l'ancien amiral en chef Akainu. Bref, Senju était devenu en un rien de temps l'une des têtes à couper de l'archipel. Et tout ce qu'on savait de lui, c'est qu'il avait des cheveux noirs et qu'il voguait pour Akagami. C'est bon vous avez pigé le délire ? Comme il était masqué et correspondait très largement à la description de Senju, Toutes les personnes sur la piste de ce dernier commençaient à croire que Gen était Senju qui avait mis un masque pour se faire moins voir. M'enfin bon, pas super malin par ce que s'il voulait vraiment être discret, il arrêterait de se balader avec un Jolly Roger sur l'épaule.

Ça faisait à peine une heure que Gen était arrivé sur l'archipel. Il flânait entre différents commerces qui vendaient 1001 marchandises ou friandises toutes plus attrayantes les unes que les autres. Sabaody est vraiment un lieu magique. Mais Gen n'arrive pas vraiment à apprécier cet endroit. Il se souvient que trop bien de la dernière fois qu'il est venu ici. Ça s'était très mal passé. Il essayait presque de ne pas voir ce qui l'entourait. Il rasait les murs En fait il ne cherchait qu'une chose, trouver une personne ou un équipage pour le faire passer dans le nouveau monde pour quitter cette foutu île au plus vite. Il n'aimait vraiment pas cet endroit. Il évitait volontairement tous les îlots où on pouvait trouver le plus d'esclaves. Et il s'en voulait de faire ça en fait. Il s'en voulait de ne pas pouvoir faire face à ça et de cautionner en évitant tout ça.

Mais bon, heureusement pour lui, il fut assez vite tiré de ses rêveries qui visaient à l'extirper de la réalité. Mais cette dernière s'imposait de nouveau à lui quand il baissa son visage qui contemplait le ciel de l'archipel dans lequel on pouvait voir des bulles parfois équipées de moteurs. Il avait du mal à voir le ciel au travers du feuillage des énormes arbres qui poussaient depuis les profondeurs du sol marin jusqu'à toucher le ciel et autour desquels se formaient la constellation d'île. Bref ! J'arrête ma courte mais bien assez chiante orgie descriptive et on va passer à l'action, la baston, la chique, le sang, les tripes, les larmes, la bile et les bastons dans la boue en bikini

Bref, j'arrête mes conneries et comme je disais, quand il baissa les yeux, il ne ni plus ni moins qu'une horde de chasseurs de prime qui l'avait encerclé. Pas compliqué quand on voit comment il regarde pas où il marche le masqué. Il commença par regarder tout autour de lui et en effet, il était bien encerclé. Ils étaient au moins une quarrantaine. Tous armés et avec l'air pas commode. Ils étaient trop nombreux pour que la fuite se fasse rapidement.. Même Gen comprenait qu'ils étaient menaçants mais bon, il pigeait pas trop ce qu'ils lui voulaient à se rapprocher doucement de lui en dégainant leurs diverses armes. L'un d'eux prit alors la parole.

- C'est toi Senju Chopper dit le Kid ?!

Gen voyait pas du tout de quoi il causait ce type. Mais alors paaaaas du tout ! Il fit par de son incompréhention en haussant les épaules, penchant va tête comme un chien qui cherche à comprendre ce qui se passe et leva sa main libre, paume au ciel, un autre signe d'interrogation.

- On sait que c'est toi ! On nous a dit que t'as tabassé un capitaine en arrivant ici.

Gen pige de moins en moins. On parle d'un certain Senju qu'il connaît ni d'Eve ni d'Adam mais en même temps on cause de lui qui tabasse un type. Il se reconnaît plus dans la description par ce qu'il se souvient très bien avoir fritté avec un mec en arrivant sur l'île. Alors là vraiment, il ne pige juste rien du tout ! Il manifeste son incompréhension en répétant son geste d'un peu plus tôt. Un gros type derrière lui portant un énorme, tromblon se met à perdre son calme et se met à beugler lui aussi.

- Enlève ton putain de masque connard ou j'te troue la peau !

Gen roula alors des yeux sous son masque, il leva à nouveau sa main libre mais mimant cette fois qu'il jetait quelque chose par dessus son épaule, signe que bon, au diable les varices et autres escarres. Il se retourna et projeta son drapeau, qui était en fait l’extrémité d'un petit mât, tel un javelot, droit sur la sale tronche du gros balourd qui venait de l'ouvrir. Ce dernier se retrouva donc à terre avec une énorme bosse sur le front. Tous les autres ne perdirent pas une seconde pour s'attaquer à gen qui avait pas l'intention de se laisser faire.

- Choppez-le et enlevez-lui son putain de masque !

Toujours sans le moindre mot, Gen sortit son sabre et fonça aussi vite qu'il put vers le groupe de chasseurs de prime en face de lui. Certains dans son dos le visaient de leurs fusils. Le pirate chargeait ses agresseur, son premier adversaire allait lui envoyer un coup de son énorme hache presque trop grosse pour lui quand soudain, Gen changea de trajectoire faisant un demi-tour inattendu. La hache passa à un cheveux de son cou et le chasseur finit par se prendre la balle qui était destinée à Gen. Le combat commençait tout juste que c'était déjà la zizanie dans les rangs des chasseurs de prime. En fait, les mouvements incessants de Gen et surtout le fait que ces derniers soient complètement aléatoires empêchaient les tireurs de le toucher et pire, les balles perdues touchaient les collègues des tireurs. Les autres leur beuglaient alors de ne plus tirer comme des débiles et Gen en profitait pour frapper à chaque fois qu'un type baissait sa garde. Un gars veut lui envoyer un gros coup de gourdin dans la tempe, le masqué glisse sur ses genoux et se baisse en arrière, esquivant ainsi le coup avant de bondir et envoyer un énorme coup de boule au chasseur de prime. Gen titube un peu, le coup de tête c'était pas un bon plan. Il tombe sur le dos, esquivant de justesse une balle. Il se relève d'une roulade et bondit dans une foule de chasseurs de prime qu'il taillade à coups de sabre en la traversant. C'est la débandade chez les agresseurs du jeune pirate. Ils ne savent même plus d'où viennent les attaques ni ce que va faire Gen. Il est trop imprévisible pour eux. Une vrais bête sauvage qui ne pense visiblement pas comme une personne normale. En plus il est rapide ce con !

C'est donc après un rapide affrontement qu'il arrive à bout de la petite troupe de chasseurs de prime. Il trouve sur le corps sans vie de l'un d'entre eux, par ce que oui, Gen ne se gène pas à tuer. Quand il frappe, il ne fait pas de tentative d'avoir une approche non létale. Il ne cherche pas nécessairement à tuer mais bon, si son adversaire crève, il va pas éprouver le moindre remords. Bref, il trouve sur le corps une affiche de prime au nom d'un certain Senju Chopper. Apparemment, c'est après lui qu'ils en avaient. Bouarf qu'importe il s'en cogne un peu le sabreur. Il allait pas se ruiner va santée pour une erreur sur la personne. D'autant plus que tout est bien qui finit bien. Pour lui du moins. Il roule l'affiche en boule, la jette par dessus son épaule, range son sabre après l'avoir essuyé sur les fringues d'un type inconscient sur lequel il marche alors sans le moindre ménagement pour aller récupérer le drapeau qu'il avait jeté au début du combat tout en sifflant, adressant un p'tit coucou à un commerçant qui le regardait en flippant et se planquant derrière son comptoir. Il reprit alors sa route comme si de rien n'était. Des groupes de p'tits bras comme ça, c'est pas la première fois qu'il en casse et c'est pas la dernière fois non plus. Y a pas de quoi en faire un drame ou fêter l’événement et il garda son cap initial, drapeau sur l'épaule en sifflant un air un peu entraînant mais surtout très énervant.
Revenir en haut Aller en bas
Attention! Ils n'ont pas d'âme ! [Gen PV Senju]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Micro-ondes et WIFI: Attention
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Sabaody Archipelago-
Sauter vers: