AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Jaya Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un clown dans la foire aux monstres [PV Pierrot]

avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5651
Points de Technique (PT): 784
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jessie Mary
Dit "La Flèche Noire" | 240,000,000 Berrys
Lun 15 Mai - 23:38

Un clown dans la foire aux monstres

feat Pierrot

Voilà maintenant quelques jours que l'équipage des Forgotten a été créer à Makgora, et mon retour sur Grand Line et notamment à Jaya n'est pas anodin. Grâce à quelques infos que j'ai pu découvrir l'existence d'un être plutôt... Remarquable, certes ce n'est peut-être pas un gars extrêmement fort ou avec des pouvoirs incroyablement puissants, mais ce « Pierrot » aurait un véritable réseau d'information qui pourrait évidemment m'aider pour de futures recherches.

Cependant, d'autres pourrait très bien avoir l'information sur son cas et il fallait agir vite. Au dernières nouvelles, l'homme se trouverait sur Jaya justement. La machine de fer qui me sert de navire fend les océans à vitesse raisonnable, je pouvais voir ma navigatrice diriger le bateau comme une chef tandis que Rider lui regarde l'horizon à l'aide d'une longue-vue. D'ailleurs, ce dernier déclare voir la terre en vue, moi ? Je suis juste derrière ma navigatrice favorite avant de prendre la parole dans un interphone : 

- Zemeckis ! Ralentissez les machines ! Nous arrivons à Jaya, évitons que trop de fumée s'échappe de la cheminée pour éviter les foules curieuses. 

Le navire fait soudainement moins de bruit alors que les roues sur les côtés du navire exercent une rotation bien moins rapide. Le changement de vitesse se fait rapidement sentir lorsque l'on ravitaille plus les moteurs à charbon. 

- Avancé minimum enclenché capitaine ! Et c'est PROFESSEUR Zemeckis ! 

- Oui oui... Styx ! Manny ! Je m'absente et j'emmène Rider avec moi ou cas ou. On pourrait faire un départ express, Professeur, soyez prêt à mettre les gaz à tous moment ! Au dernier nouveau, l'homme se trouverait sur Jaya justement. 

- Aucun souci Cap'tain ! Penelope et moi-même allons également faire une petite visite journalière de nos nombreux systèmes, juste ou cas ou...

Ce n'est pas comme s'il vérifiait ses machines 15 fois par jour... Il en devient presque énervant à toujours vérifier le bon fonctionnement de ses machines, à croire que ça pourrait nous péter à la gueule au moindre faux mouvement. Une fois le « Jalnon's Hunt » accosté, je m'empresse de descendre avec Jalnon qui me suit comme à son habitude silencieusement. Ce mink n'était pas du genre à beaucoup causé pour rien dire, il parlait quand il le fallait et de façon sage. Un peu comme Barlock en définitif... 

Après quelques minutes, j'arrive dans un bar ou bizarrement le délire sont les tartes aux fruits rouges. Visiblement, mon arrivée avec mon vigile n'a pas été très discrètes, d'ailleurs, je pouvais remarqué au loin une ville à moitié en reconstruction, je me demande bien ce qu'il a pu ce passer dans le coin ces derniers jours...

- Je cherche celui qu'on appelle Pierrot...

Visiblement, les seuls clients qu'il y avait se sont retourné me montrer le gars en question qui est à sa table seule. Je me dirige donc vers le bar ou je demande la meilleure bouteille de vin rouge avec un verre avant d'aller à la table en question, m’asseyant devant l'homme : 

- Bien le bonjour... Tu es bien celui qu'on dénomme Pierrot ? 

Pendant ce temps, Rider lui est dans un coin de la pièce a patienter sans rien dire tandis que je me sert un verre. 

Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 24/04/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3400
Points de Technique (PT): 90
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Pierrot
Dit "Le clown blanc"
Mar 16 Mai - 13:03


J'suis quelqu'un de sociable à la base. J'ai l'habitude de vivre avec beaucoup de monde, m'adapter à une communauté et suivre des règles de bons sens. Depuis quelques temps j'suis devenu solitaire, et la bonne mesure a laissé place à une colère froide. On m'a volé, moi ! Remarquez c'est le risque quand on fait ça de sa vie, à force de fréquenter ce genre de cercle. Un jour on vous poignarde d'un coup dans le dos ! J'aurais dû être plus malin, ne jamais baisser ma garde et garder tout ce petit monde à l’œil comme j'le faisais d'origine. A vrais dire, j'm'suis ramollis avec l'âge j'crois bien. On en a profité une fois, comptez pas sur moi pour que ça arrive une seconde.
J'ai pas encore la vérité sur la table, mais j'compte bien la chercher. La trouver. L’éliminer de l'équation et reprendre ce qui m'appartient. Ou bien quelque chose d'équivalent. J'suis pas contre une reconversion, j'arrête pas d'y penser en ce moment. Elle me trotte dans la tête, inévitable comme l'aiguille des minutes qui avance sur une horloge. J'ai envie de découvrir des horizons nouveaux, me frotter à des types balaises et faire mon trou dans ce monde. Un changement est nécessaire, mais j'tournerai jamais la page sans savoir c'qui s'est passé. J'lâche pas souvent le morceau. Un vrai pitbull.

J'arrive à Jaya. Une info de dernière minute sur un type qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Chad cherche à revendre des animaux sauvages sur Mock Town. J'fonce sans demander mon reste. Un bateau plus tard, m'voilà sur place. La ville est à moitié détruite mais semble grouiller d'activités. Le tuyaux semble pas de dernière fraîcheur parce que je cherche sans succès la trace de ce foutu vendeur. Sa me rappel des souvenirs d'être là, alors j'descends là ou ma mère avait ses habitudes. Une auberge à coté d'une taverne. J'prends une chambre pour plusieurs jours. Le mec à l'entrée est pâlichon, frêle, avec des grosses lunettes et des cheveux roux. Il me tends les clés en remontant ses lunettes sur son grand nez. Il va bien se montrer à un moment ou à un autre. Mes tuyaux ne se trompent jamais. C'est ce qu'on appelle la fiabilité. J'suis sûr de ceux qui me soutiennent, et personne me fera jamais douter.

Quelques jours plus tard une routine pas désagréable s'est installée pour moi. Tout les jours j'me ballade sur le marché le matin, mon heure favorite pour faire quelques tours de passe passe : J'fais disparaître ton portefeuille dans ma poche, et des trucs du style. Il paraît que c'est minuit l'heure de tout les crimes, mais c'est le matin où l'on se doute le moins de ce qui peut arriver dans les ruelles vides et froides. Ensuite je déjeune dans une taverne du coins qui fait de super tartes, en plus de se trouver proche du port. Comme ça si quelqu'un essaye de partir en vitesse, ou arrive en vitesse, j'suis direct au courant. Tout le monde fait un arrêt "Chez Ginette" pour se vanter de ses voyages et de ses cargaisons plus folles les unes que les autres. Mine de rien Jaya possède un port très actif et intéressant, surtout dû au fait que le gouvernement ne fourre pas son nez dans les affaires des gens. Puis j'passe la journée à écumer les bars, à faire chaque ruelle de cette foutue ville de MockTown. Pour trouver ce que je suis venu chercher.

Seulement, j'fais choux blanc jusqu'à aujourd'hui. Alors ma routine recommence. Chaque jour suffit sa peine et vient avec son lot de castagne, de marchandages et de tartes aux grenades, la spécialité de la maison. Un truc habituel qui me berce dans une vie tranquille, bien trop tranquille. Alors aujourd'hui j'espère qu'il se passe quelque chose, pour changer. Et le destin répond présent. C'est le septième jour, celui ou le créateur se serait reposer quand elle arrive dans ma vie. Une jeune femme à la peau livide et aux oreilles pointues. Une jeune femme à l'air sauvage et pas commode du tout. Elle entre dans la taverne, et tout le monde se met à frissoner. Moi j'lève pas mon regard du journal que j'suis entrain de lire, mais un vieux truc de CP me permet de la suivre du regard tout en faisant comme si de rien. Elle se dirige directement jusqu'à moi avec une démarche décidé. Volontaire. Implacable. Et je remercie le destin à part moi de me faire ce cadeau.

- Bien le bonjour... Tu es bien celui qu'on dénomme Pierrot ?

J'hausse un sourcil mais ne lève pas le nez de ma lecture. J'fais genre elle m’intéresse pas, ni la quincaillerie qu'elle trimbale, ni son teint de morte, ni son aura glaçante. C'qui est presque vrai pour l'instant, bien qu'j'me demande comment elle connaît ce nom. Y' a que dans le milieu ou on l'utilise. Alors elle doit pas être très honnête, autant être sur ses gardes.

- Ça dépends qui le demande ... ? Fais-je tout en levant enfin le nez, plongeant un regard intrigué dans celui de ma compagnie du jour. J'previens que je fais pas dans les bonnes oeuvres, ni dans la charité ... Que j'termine en m'allumant une cigarette sans prêter attention à ceux qui veulent terminer leurs repas tranquillement. Je pousse la chaise en face de moi et invite la jeune demoiselle à s'installer, tirant une bouffé sur la mort en barre que j'trimbale toujours sur moi. Installe-toi, fais toi plaisir ! J’apprécie la bonne compagnie et les bons verre de vin. S'tu vois ou j'veux en venir.

On se refait pas, et elle voit parfaitement ou j'veux en venir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5651
Points de Technique (PT): 784
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jessie Mary
Dit "La Flèche Noire" | 240,000,000 Berrys
Mar 16 Mai - 23:29

Un clown dans la foire aux monstres

feat Pierrot

Cette réplique... Le nombre de fois que j'ai pu l'entendre, ça ne fait rire personne et ça ne donne pas spécialement le style qu'on attend. Le nombre de fois que j'ai pu l'entendre, ça ne fait rire personne et ça ne donne pas spécialement le style qu'on attend. Le fait qu'il ne décolle pas le nez de son foutu journal m'agace un peu, je dois le dire, cependant, il m'est précieux ce type alors je vais faire un effort, enfin... Un minimum.

Je me permets donc de passer la main dans son foutu journal avant de prendre les avis de recherche à la fin avant de prendre la mienne et lui foutre sous le nez histoire de lui faire comprendre que je ne suis pas n'importe qui.

- Maintenant que les présentations sont faites, autant te dire que je ne suis ni là pour la charité, ni pour t'offrir de quoi boire. Et... Entre nous, je pense qu'un homme comme toi capable de fournir pas mal d'info doit avoir une sacrée somme sur la tête chez la concurrence...

Sur ces mots, je me sers doucement mon verre de vin avant de le goûter puis le recracher aussitôt, il est vraiment immonde ce truc alors que c'est censé être la meilleure bouteille de la boutique. Juste une grosse blague. Par « sympathie », je lui donne donc la bouteille et le verre.

- Après, bonne compagnie... Je ne suis pas certain que ce soit le cas... Rider ? On y va... On ne reste pas dans ce bar miteux avant que quelqu'un ne ramène la marine.

Le minks se fait craquer les mains et en un bref instant, l'homme du nom de Pierrot se retrouve sur l'épaule du loup bleu. Nous prenons donc la direction de mon navire afin d'y être tranquille, l'équipage est toujours autant actif et vu la tête de mes membres, l'indic risque d'être assez surpris. Histoire d'avoir plus d'intimités et... Du meilleur vin, je me dirige vers la cabine du capitaine dans laquelle Rider dépose mon invité et se retire pour me laisser tranquille avec Pierrot.

- Bien... Un peu de tranquillité.

Je sors donc une bouteille de vin de ma réserve personnel avant de servir un verre à l'homme que j'ai ramené.

- Sache que tu m'intéresses énormément Pierrot... Un réseau comme le tien... Je ne peux pas laisser ça à quelqu'un d'autres. Je veux que tu sois mon indic, mes yeux et mes oreilles, si j'ai besoin d'un truc, c'est toi que je viens voir. Et en échange, je t'offre ma protection, et bien sûr... *sort une bourse de berrys et la jette sur mon bureau* les récompenses adéquates. Je te conseille de réfléchir à deux fois à ma proposition... C'est à prendre, ou à laisser... Je ne reviendrais pas vers toi pour tes services et je te refoulerais comme le dernier des pouilleux si tu oses revenir vers moi parce que tu as des soucis.

Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Un clown dans la foire aux monstres [PV Pierrot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Foire aux monstres
» La Foire aux monstres !!!!!
» Troubles en Mer Nordique (libre. info sur le rp dans la foire au rp)
» Un clown dans le Hall, ça se remarque. [Stiles]
» La Foire aux Monstres (Anthémis et Alec)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Jaya-
Sauter vers: