AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - New World :: Wa no Kuni Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dernier détour avant la Tea Party [feat Kyû]






Invité
Invité
Mer 10 Mai - 21:01


« Une escale de plus ! »



C'est, cloîtré dans une chambre aseptisée d'un navire de la famille Charlotte que Toffee m'obligeais à séjourner. J'avais la partie gauche du visage bandé, des vis enfoncés dans l'os avaient été posé à l'endroit où mon orbite oculaire avait été brisé, disposé de telle sorte à ce que l'os se soude naturellement dans la même position qu'avant, néanmoins mon globe oculaire restait vide. Mon œil et le nerf qui y était rattaché ayant été endommagé durant ma lutte sur Jaya, m'avais été enlever pour prévenir tous risques infectieux. Je ne me souvenais de rien, mais Toffee m'avait affirmé que les médecins du navire avaient fait leur maximum pour sauver mon œil sous ses ordres ride et sévère. Je ne pouvais mettre sa parole en doute, c'est grâce à elle que je suis encore vivant, c'est grâce à elle que j'ai pus quitter l'enfer qu'était Jaya !

La fixant de mon œil valide, je l'observais d'un regard respectueux, alors qu'elle était plongé dans les bras de Morphée. Le soleil était pour nous deux le seul échappatoire à nos douleurs physiques. Cependant bien que traumatisant, l'incident de Mock Town nous avait rapproché, nous faisant passer presque comme un beau petit couple auprès des autres. Je ne savais pas si la famille Charlotte approuvait la relation qu'avait entamé Toffee avec moi, mais je suppose que je finirais bientôt par le savoir car si nous naviguions depuis plusieurs semaines déjà c'était pour gagner Totto Land ! Eh oui ! J'avais reçu une lettre de la nouvelle reine du royaume des sucreries. La sœur de Toffee m'invitait à une Tea Party, prétextant que je faisais parti des pirates les plus influents du monde. Foutaise. Pour moi ce n'étais qu'une excuse, un prétexte pour me rencontrer et me tester.

J'avoue... Ça me faisait flipper. Je l'aimais bien la petite mais de là à rencontrer sa famille de timbré et m'engager réellement c'était peut-être un peu trop. Alors oui, j'ai peu être un peu forcer sur les escales pour retarder le moment d'arriver à Totto Land. Mais c'est de leur faute aussi, le capitaine du navire m'a à chaque fois affirmé qu'on serait à temps sûr l'île, qu'on était large niveau timing ! Alors oui, on est sûr le Shin Sekai, jè n'ai jamais navigué sur ses mers, et bien que je ne sois pas un grand explorateur, ni même un fanatique des visites d'île, j'ai forcé pour qu'on fasse escale sur chaque île depuis Saboady !

Et aujourd'hui on approchait d'une île ! Je le sais parce que le navire était étonnement calme. Pas que ça soit particulièrement le boucan habituellement mais il y avait quand même de la vie. La dans ma chambre de convalescence le maitre des lieux étaient le silence ! Je venais juste de me lever, traînant encore dans mes vêtements de la vieille lorsque que je sortais de la chambre sans autorisation aucune, brisant la pureté des lieux dans lequel dormais encore Toffee. Marchant dans les couloirs je n'entendais rien, personne. Telle une souris, je me faufilais avec légèreté vers le pont. Le lieu était un peu plus occupé. Une dizaine de mousses tout au plus, mais aucun même ré de la famille Charlotte. Combinant mon agilité à une extrême prudence, je parvenais à me faufilais de cachette en cachette jusqu'à pouvoir me pencher par-dessus la rambarde et confirme une hypothèse.

-Ah les batards ! Ils ont accostés et ils m'ont même pas prévenu !

Bon c'était compréhensible, je devais les saouler à vouloir accoster sur chaque île, mais la question était, pourquoi avaient-ils accostés ici, si c'était pas pour plier sous mes supplications et mes caprices ? Drôle de manège ! Il y avait anguille sous roche ! Je devais enquêter !

-Je vais le faire ! Je vais découvrirent ce qu'ils me cachent !

D'un bon je sautais par dessus-bord, atterrissant dans quelques centimètres d'eau. J'avais mal jaugé mon saut ! L'entrée spectaculaire était foiré ! Les pieds dans l'eau saline, ma force ne tarda pas à me quitter et je me retrouvais bien vite le cul dans l'eau, trempé et complètement ridicule ! Le pire c'est que j'entendais des pas ! Oh non ! Pas de spectateurs pour se foutrent de ma gueule ! Moi un grand pirates... Vous êtes-sûr ?



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Sam 13 Mai - 20:16






Last tour
急・翼・ケネディ & マルコ・ザパタ


Depuis qu'il est arrivé sur Wa, Kyû n'a que deux choses en tête : Fouiller les bibliothèques pour trouver des infos et se battre contre les soldats de l'empire pour se défouler parce qu'il ne trouve rien. Étonnant d'ailleurs, puisque Wa est un pays littéraire très intéressant, héritier des arts de la calligraphie. Mais bien sur, il avait une autre tâche, c'était de surveiller Wa au cas où d'autres pirates débarqueraient. À défaut que les Samurai s'en chargent eux-mêmes, Kaido préfère laisser son équipage semer la terreur du même coup, mais il ne fallait pas tuer, car en effet ... un homme mort ne raconte pas d'histoire.

De la visite est arrivé ! Mindy est rapidement arrivée pour l'avertir et tenir informé le jeune prince du navire qui s'approchait. Plusieurs hommes ont vraisemblablement déjà débarqués, rendant la tâche très difficile à Kyû de savoir quoi faire. Soupirant doucement avant de ranger son livre, il se leva d'un coup avant d'aller voir la situation de lui-même.

❝ ▬ Ils n'ont pas l'air de grand chose, mais on dirait qu'il y en a encore un près de leur navire, au bord de l'eau, il m'a bien l'air mal en point, on en profite pour le capturer ? ❞


Rigolant doucement, Kyû regarda son assistante avant de s'avancer à son tour et aller voir près du rivage, l'homme semblait galérer alors que l'eau n'a pas l'air si profonde que ça, pas de toute possible, c'était un utilisateur de Fruit du Démon. Soupirant doucement, le jeune sabreur laissa Mindy porter les sabres avant d'aller à sa rencontre.

❝ ▬ Besoin d'un coup de main ? Ou peut-être un coup de sabre ? ❞



Tout en disant ces mots vers lui, il se plaça tout devant lui, Mindy à ses côtés tenant ses sabres, prête à les lui tendre. Il le fixa avec un regard hostile, mais pas très agressif en soi.



© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Dim 14 Mai - 13:16


« Ancien adversaire »




Je pataugeais dans l'eau, mais pas pour faire mumuse ou me rafraîchir, non, simplement parce que j'étais un boulet catégorie "Marco". Et vous savez, vous aussi, à quel point le dragon rouge est outrageusement ridicule par moment. Eh bien à ce moment j'avais l'impression d'être lui, foirant une action stylée. L'entrée fracassante qui tourne mal, quelle honte, mais quelle honte !

J'étais maintenant carrément affalé dans l'eau, presque entièrement trempé, tentant de me débattre, de me relever en une multitude de mouvements mous et vains. Mais le pire c'est que j'entendais des pas résonner. Je n'avais pas la force de me relever avec décence et remonter sur le navire ni vu, ni connu, et j'avais trop honte pour relever la tête et affronter les regards des passants en approche. Une voix s'éleva alors, une voix que mes souvenirs semblait avoir gardien emprunte. Un ton froid, sévère, mais plus réprobateur qu'agressif. Mon esprit jonchait entre la honte et la curiosité, tandis que mes bras chancelais à force de porter mon buste à peine relever dans une position inconfortable.

-J'avoue que je ne me pensais pas si mal en ... Heinnnnn ! Encore toi ?

J'avais brièvement lever mon œil valide en direction de mon interlocuteur. Éberlué j'avais reconnu le soldat de la Marine qui avait contribué à ma capture sur l'archipel de Saboady. C'est pas qu'il était méchant ou quoi, mais l'épisode qui suivit ma capture fut des plus compliqué. Enies Lobby... Non ! Je ne pouvais pas me laisser capturer une seconde fois. Je finirais cette fois-ci à coup sûr au sixième niveau d'Impel Down et dans ce trou à rats aucun échappatoire ne me sera offert !

Malheureusement la situation était loin d'être à mon avantage. Sous la panique, j'étais tomber à la renverse, me retrouvant la tête sous l'eau, dans l'incapacité de bouger. Mon bandage, déjà humide, se désagrégea sous l'effet de l'eau saline, et le sel attaqua ma blessure béante, se logeant dans ma cavité oculaire vide. Bien que ma blessure était maintenant presque guérit suite à ces semaines, ces mois de convalescence, le sel irrita ma plaie, réveillant au passage une puissante douleur.

Alors que j'avais l'impression que mon œil gauche, maintenant absent, prenait feu, je ne pus réprimer ma douleur. Ma bouche s'ouvrit, je voulais hurler, mais ma tête était sous l'eau alors je ne fis qu'aggraver mon cas, avalant inutilement des gorgées d'eau saline alors que les passants ne devaient voir rien de plus que des jambes et des bras pris de violents spasmes, accompagné d'une flopée de bulle, finissant leur vie sur surface bleutée des remous de l'eau. Pathétique pirate ! Pathétique logia ! Que quelqu'un me sauve avec une main tendue pour me sauver ou un sabre pour m'achever rapidement !



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Mar 16 Mai - 3:02






Last tour
急・翼・ケネディ & マルコ・ザパタ


La surprise de la vue de cet homme fut plus que générale, après tout, il avait changé de coiffure et Kyû ne le reconnaissait pas vraiment. Même sa voix semblait très différente ! C'est là que Mindy regarda le type en particulier, le trouvant très efféminé. Le problème restait néanmoins très très entier, puisque le jeune prince n'avait pas l'intention de laisser cet homme se balader en liberté.

❝ ▬ Une connaissance à toi peut-être ? Je vais peut-être commencer à douter de ton orientation sexuel jeune homme ... hyehyehye ❞



Soupirant d'un coup d'exaspération, il regarda Mindy d'un oeil un peu lassé, sachant totalement qu'elle adorait le taquiner mais n'aimant pas du tout son type d'humour un peu trop apparente à du foutage de gueule. Jetant de nouveau ses pupilles sur Rakan, il se gratta doucement la tête avant de l'approcher, les lames en main cette fois. Mais c'est alors qu'il vit le pirate en question tomber au sol, dans l'eau, et hurler de douleur.

Reprenant une longue et lente respiration, il posa les lames et fit signe à Mindy.


❝ ▬ Vraiment, des fois je me dis qu'on est super chanceux de ne pas en avoir mangé. Bon, tu veux bien le monter à la surface et l'emmener dans un cachot ? Je lui rendrais visite plus tard. ❞


Sur ces mots, Mindy s'exécuta et plusieurs heures passèrent, laissant tout le temps à Kyû d'inspecter les environs pour capturer quelques autres hommes et les emmener aux cachots.

D'un coup de pied, il ouvrit la porte de la salle et jeta deux autres hommes aux pieds de Rakan, dans la cellule.

❝ ▬ Bien, ce sont tes bagages ? Vous allez m'expliquer ce que vous foutez ici, et pour ton info, je ne suis plus soldat de la Marine, si jamais on s'était connu avant, bien que je ne m'en souvienne pas. ❞



© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 24 Mai - 18:08


« Curry le double »



-Putain ! Encore ! Encore ! Encore ! Encore et toujours ! MERDE !


Voici ma première et plus virulente réaction alors que je me réveillai dans cette geôle. Oui, encore et toujours une prison, à coup sûr, c'était un running gag ! C'était pas possible autrement ! Pourtant je n'avais pas signé pour faire le tour de toutes les prisons du monde ce n'était ni mon métier, ni mon rêve ! Alors pourquoi ? Pourquoi moi ? Dans ma faiblesse actuelle me perdre dans mes pensées. Aussi enragé qu'impuissant, je serais les dents et scellait mon esprit pour tenter de me concentrer sur une seule action à la fois, à savoir briser mes chaines.

Mes liens étaient assurément constitués de granit marin sinon, je m'en serais séparé sans le moindre effort, or là toute mon énergie semblait avoir disparu. Ma volonté elle-même c'était presque éteinte. Alors je bougeais juste faiblement mes bras. Mes mouvements, vains, ne firent rien de plus que frapper mes chaines contre le mur provoquant juste un boucan qui me colla un puissant mal de crâne. Mes dernières forces m'avaient abandonnés, alors je me laissais tomber de tout mon corps, restant debout, dans une inclinaison oblique, uniquement soutenu par les liens de Kairouseki fixé au mur et à mes poignets.

Kyû finit par faire une apparition fracassante. Ouvrant la porte d'un coup de pieds, il balança deux gars à mes pieds en s'adressant à moi. Mon esprit était focalisé sur l'ancien marin, j'étais trop affaibli pour faire deux choses en même temps, donc je n'ai pas prêté attention à mes "bagages" comme il les appelait. Il ne devait pas être important de toute manière, rien de plus que des hommes de mains je supposais. Ainsi, l'œil mis-clos j'observais le prince des monstres alors qu'il parlait. Quant-il eut finit je regroupais mes réserves pour m'adresser à lui de manière concise.

-Laisse tomber... Je me fous de tes histoires !

Ma voix était lourde, presque oppressante. En effet ma voix avais changé elle était plus rauque et monotone, plus cassé et glaciale à cause des dommages que l'eau a fait sur mes cordes vocales. Ne prenant plus la peine de regarder mon interlocuteur, je fermais simplement les yeux en reprenant la parole après quelques secondes de silence.

-Alors c'est comme ça que tu viens en aide à ce qui te le demande ? Alors c'est ça l'accueil que réserve Wa no Kuni à ses visiteurs ? Pathétique ! Ce pays c'est vraiment de la ...

-Aaaaaaah ! Non ! Pourquoi ? Je comptais tant sur vous !

L'un des types à mes pieds c'était mis à sangloter, se laisser envahir par le désarroi d'une manière presque théâtrale, à cheval entre le pathétique et le burlesque. Surpris j'avais de nouveau ouvert mon œil pour fixer le type se lamentant au sol.




Chemise violette, à fleurs, ridicule, lunettes de soleil verte et surtout cette coiffure si unique, si caractéristique... Je savais qui c'était ! Je m'en souvenais, Toffee me l'avais présenté, c'était son neveu, le fils de l'une de ses sœurs ou l'un de ses frères... Je ne savais plus vraiment... Faut dire que l'arbre généalogique des Charlottes était plutôt conséquent, bien trop indigeste et complexe pour un néophyte comme moi. Néanmoins, comme j'avais navigué sur son bateau depuis Jaya, j'avais eu le temps de le croiser plusieurs fois, et même de discuter avec cet homme plus qu'étrange que le monde entier surnommait : Curry «le double », petit fils de la terrible Charlotte Liline !

Mais vous ne savez surement pas pourquoi on le surnomme le "double", n'est-ce pas ? Non il n'a pas de frère siamois rattaché à lui, sinon je l'aurais décrit comme cela... Vous chauffez n'est pas ?

-Pfffff ! Je... Je comptais sur vous pour nous rendre la pareil... Je vous ai sauvé alors je pensais que vous viendrez à notre secours... Haaaaaan ! Glurp ! C'est pour ça que je me suis gentillement laissé capturer. Bouuuuh ! Mais ... Humpf monsieur Khorus... Kof ! Kof ! Vous vous foutez toujours dans la merde à ce que je vois ! J'ai compris ! Ce n'est pas une comédie mais une putain de TRAGÉDIE !

Dit il en se levant et en dévoilant son visage impeccable. Aucune trace des sanglots qui semblaient l'avoir ravagés il y a quelques secondes à peine, juste un énorme sourire figé sur son visage. La "victime" faible, paranoïaque et docile avait révélé sa vraie nature, brisant son équilibre instable pour devenir le sadique hautain et imbu de lui-même qui se dressait devant Kyu. Les yeux emprunts d'une lueur infernale, il fixait le geôlier en agrandissant son sourire, puis sans crier gare il le pointa du doigt et décréta, amusé, alors que la teinte de ses cheveux passait du gris au roux :

-Et le héro de l'histoire ça sera toi !

Puis se retournant rapidement vers moi il ajouta :

-Vous savez ce qui arrive aux héros de tragédie n'est-ce pas ? Le destin se fout de leur gueule ! Et l'ironie est leur seul ami ainsi que leur pire ennemi ! J'adore les tragédies ! Ririririririri !

Brusquement la chemise de Curry se mouva, et une longue et duveteuse queue rousse fit son apparition pour être brutalement projeter en direction du deuxième type jeté ici avec le descendant des Charlottes, le fouettant pour le réveiller :

-Debout petit branleur !

la seconde d'après la queue du "double" fusa en direction la main de Kyû qui tenait un trousseau de clés. Avec adresse il attrapa le trousseau de clef pour le balancer à mes pieds sur le type qui se relevait, plaintif, alors que je m'exclamais doucement :

-Un zoan ?

Un mouvement de flottement s'établit, durant lequel notre autre compagnon émergeait, regardant de toute par pour tenter de saisir la situation de merde dans laquelle il s'était fourré. Son air en disait long, il n'était ni triste, ni apeuré, juste apitoyé, dégoûté et ça seulement parce que, alerté par ma question, il avait posé le regard sur Curry en se massant le dos. Il souffla exaspéré, avant de me dire, presque en chuchotant :

-Ouai ... Un zoan... Surement l'un des plus nul... Un animal oriental paraît-il... Pfff Et roux en plus... Ça doit être pour ça qu'il est... Enfin voilà quoi son âme... Est en détresse ! Perso, j'aurais été dans son cas je me serais tiré une balle... Mais, il n'est pas assez sain d'esprit pour ça !



-Arg... Tu le sais en plus que j'arrive à t'entendre... Je... Glurp... Je suis triste... Hum... Respecte moi un peu ! Je suis... Je suis ... Le puissant zoan du panda roux ! LE PANDA ROUX ! Tu m'entends ?

dit-il alors qu'il baissait progressivement sa tête, honteux et choqué d'avoir une telle réputation, presque en sanglot. C'était bien le moment de se démoraliser et de laisser place à sa très prononcée dépression !



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Ven 16 Juin - 2:27






Last tour
急・翼・ケネディ & マルコ・ザパタ


La discussion commençait à se faire plutôt longue, Kyû fit signe à Mindy d'aller préparer un peu de rafraîchissements, pas pour ses invités, mais simplement pour lui, le temps qu'il en ait terminé avec ces trois étrangers. À ses yeux, ils étaient tous aussi étranges les uns que les autres, surtout lorsque l'un d'entre eux se transforma soudainement en panda roux pour tenter de lui piquer la clé. Pas comme s'il avait vraiment envie de la garder, cette clé, mais aussi longtemps qu'il était dans les parages, clé ou non, les trois ne sortiraient sans doute pas de là.

Le commentaire de Rakan le fit sourire doucement, c'était vrai, c'est maintenant lui le méchant, puisqu'il est pirate. Mais bon, se faire raconter ça de la part d'un individu aussi bizarre, c'était sans doute pas la chose la plus instructive, il ne savait pas trop comment le prendre. Après un petit délai de réflexion, il haussa les épaules avant de regarder le jeune pirate aux cheveux roses.

❝ ▬ Ouais, c'est comme ça qu'on traite les étrangers ici, sous la bannière des Cent Bêtes ! Si t'es pas content, tu peux repartir, je demande rien de plus, sauf s'il s'avère que ton fruit est particulièrement puissant, dans ce cas, mon capitaine serait peut-être intéressé ... ❞

Souriant toujours en voyant la clé, en ayant grandit Marine, il était plutôt de ceux qui trouvaient ça amusant d'utiliser l'intimidation, c'était aussi un excellent moyen de tester le caractère des gens autour de lui. Haussant doucement les épaules, son sourire amusé toujours sur le visage, il dégaina son sabre d'un vif geste avant de le pointer vers le cou du zoan, collant un peu la lame froide contre le menton de ce dernier, avant de sortir sa seconde lame pour la planter dans le sol aisément entre Rakan et la clé. Fermant les yeux un instant, il reprit la parole.

❝ ▬ Ton fruit du démon, c'est un fruit faible et inutile, du genre qui ne me forcerait pas à devoir te tuer pour le récupérer au nom de l'empereur Kaido, n'est-ce pas ? ❞


Purement sarcastique, Kyû ne savait bien sur pas les pouvoirs de Rakan, mais il avait posé tellement de tests dans une seule question que la réponse de cet homme allait lui en dire pas mal, au point où il saura s'il doit attaquer immédiatement ou les laisser faire les clowns encore un moment.



© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le dernier détour avant la Tea Party [feat Kyû]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Curtis & Ty's Happy Birthay Party feat Cutis, Joy & Alex
» We like 2 party feat. Eunbi
» ARISTIDE SERA DE RETOUR AVANT LES ÉLECTIONS SELON IRA KURZBAN
» Purifiez votre âme avant le jugement dernier
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - New World :: Wa no Kuni-
Sauter vers: