AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Four Blues :: East Blue :: Gecko Island - Syrup Village Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La prime perdue

avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 20/04/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2983
Points de Technique (PT): 175
Équipage: Ligue des explorateurs
Voir le profil de l'utilisateur




Paragus
110,000,000 Berrys
Sam 29 Avr - 15:52





"
Voilà, pendant que je naviguais tranquillement avec le Team rocket, nous sommes tombés sur l'équipage du chat noir. Qui nous a appris que leur ancien capitaine Kuro est toujours vivant, il se cache sur l'île de Syrup. Nous avons brûlé l'équipage des chats noirs, puis nous sommes partis sur Syrop.

"



Nous naviguons sur la mer la plus paisible du monde, la plus faible région du monde entier. Leurs pirates en moyenne ne dépassent même pas 3 000 000 de Berrys que des minables, je suis en train de boire du vin avec mes fidèles bras droits dans ma cabine, le vin n'est pas terrible sur cette mer, c'est pourquoi je le fais venir directement de Grande Line. Ah Grande Line une mer qui a été si bonne pour nous tous, je me demande quand j'aurais l'occasion de retourner dessus. Je bois une gorgée de mon vin dans un verre en forme de crâne en cristal, moi et mes bras droits ont fait la fête tendit que les simples soldats eux scrutent l'horizon pour trouver quelques choses d'importantes.


Paragus : vous savez, je me demande quand les marines vont arrêter notre poursuite, ah si je pouvais disparaitre comme par magie tous mes problèmes seront réglés.

James : mais chef et nous alors ? On va devenir quoi si vous disparaissez.

Droken: Vous avez des problèmes de fric chef. Vous savez que nous sommes ici pour vous aider en cas de besoin, alors si vous avez besoin d'argent pas de problème.

Je bois tout le contenu de mon verre, puis je repose délicatement mon verre sur la table dessus il y a des cartes d'île d'East Blue.

Paragus : du fric, j'en ai plein ! Mais c'est cette vie de mercenaire qui ne me plaît plus, ah dure vie que d'être une raclure au service de l'argent.

Je prends mon verre, je le lève en l'air, les autres font de même. Puis je le repose violemment sur la table, à ce moment même un sous-fifre arrive en courant dans la cabine. Il nous dit que des pirates nous attaquent, je vais voir qui sont les pirates. J'arrive sur le pont du navire, je regarde avec ma lorgnette. Je vois l'équipage des chats noirs qui nous attaquent au boulet de canon, quelle bande de chiens ! Depuis que Kuro patte de velours est mort, ils ne savent plus comment réagir sur la mer, mais c'est Jango une prime de 9 000 000 de Berrys sur sa tête qui dirige l'équipage. Oui, j'ai des Wanted de tous les pirates et autres dans ma cabine d'East Blue, c'est bien dommage que patte de velours soit mort, j'ai entendu parler de sa technique extraordinaire pour un pirate d'East Blue. Je demande à mes hommes de rapprocher le navire de celui des chats noirs, un abordage commence ensuite, je laisse mes hommes s'occuper de Jango. Droken conduit les manœuvres, en même pas 5 minutes les chats noirs sont déjà hors d'état de nuire. J'arrive sur leur navire, ils sont tout attachés avec des cordes. Je regarde Jango, il a peur, il tente de faire son grand numéro, mais je lui mets un coup de pied dans la joue droite. Il s'envole s'écraser contre son navire, il me demande d'arrêter de le frapper en échange, il va me donner une information capitale.

Jango : J...Je...

Paragus : Tu ne vaux même pas ta prime, après 9 000 000, c'est de la merde tout comme les pirates de cette zone. Tuez-les tous, puis brûlez leurs corps à ses raclures.

Alors, que je suis en train de partir du navire, j'entends l'équipage du chat noir appeler leur ancien capitaine, je me retourne, j'entends leurs pleures ça me rend fou de rage. Je les frappe tous avec des coups de pied au visage un par un, un des pirates me dit que Kuro est toujours vivant est qu'il va nous le faire payer. Je prends par le nez le pirate, il a très mal limite son nez à du mal à tenir.

Paragus : Il se cache ou ton capitaine alors ? Il a été exécuté par Morgan il y a quelque temps déjà.

Pirate : non ! si je te dis où il se cache, tu nous laisses la vie sauve ?

Paragus : Je tiens toujours mes promesses, oui je vous ne toucherez pas alors il est où ?

Les pirates me racontent tout ce qui s'est passé depuis la mort de Kuro, j'apprends qu'il est devenu  riche. Je lâche le pirate puis je demande à mes hommes de brûler le navire des chats noirs, j'ai promis de ne pas les toucher eux, mais pas leurs navires. Direction L'île de Syrup, il va m'apprendre tout ce qui sait sur sa technique sinon il va mourir, sa prime n'est plus valable depuis sa mort, mais c'est Berrys eux ne sont pas imaginaires. Nous nous dirigeons sur l'île de Syrup, nous arrivons à Syrup en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Nous sommes dans un port caché par les rochers de l'île, Kuro habite d'après les pirates le manoir qu'il a eu en héritage. Je pars avec la mouette et personne d'autre, je traverse le village sans problème. Je sonne à la porte du manoir, des gardes nous ouvrent la porte. Je laisse la mouette faire ce qu'il a à faire, je reste d'or je fume une clope tranquillement.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 98

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2783
Points de Technique (PT): 84
Équipage: Hebi
Voir le profil de l'utilisateur




Kashigami Dunteryu
Dit "Le Serpent" | Agent du Cipher Pol 8
Dim 28 Mai - 9:24


des retrouvaille déjà prévu




*ding dong*

Quelqu'un avait sonné à la porte du manoir de Klahadoll, ou plutôt Kuro de son vrai nom, mon travail était d'aller voir qui était devant le portail et de l'ouvrir si cette personne avait une permission quelconque d'entrer dans le domaine. Pourquoi était-ce mon travail ? Car le gouvernement m'avait envoyé ici récupérer des informations à propos de Klahadoll qui faisait l'affaire de nombreux soupçons dans le village, principalement à cause du fait que seul lui ait survécu à l'attaque de pirate s'étant déroulé trois ans plus tôt de l'équipage de Kuro.

Après avoir servi quelques semaines de garde du corps à Klahadoll tout en recueillant des informations auprès du personnel je pus apprendre que l'ancien chef des domestiques, Merry, avait mystérieusement disparu le jour de l'attaque des pirates et qu'on ne put jamais retrouver son cadavre. Après avoir fait quelque recherche, je réussis à trouver le cadavre de Merry sous un lit dans une des salles inutilisées. Avec le cadavre de Merry se trouvait une lettre:








,

kaienrenki 1497

Il m'a été révélé que Klahadoll, le majordome de mademoiselle Kaya se révèle aussi être le pirate du nom de  Kuro. Il m'a tiré une balle dessus en me laissant pour mort et il a envoyé ses pirates détruire l'île, il veut hypnotiser mademoiselle Kaya pour obtenir tout son testament puis la faire se suicider et ainsi prendre le contrôle du manoir


Merry




Après avoir lu cette lettre et en vue des soupçons qui existaient déjà avant même mon arrivé, il ne faisait plus aucun doute que Klahadoll et Kuro ne faisaient en réalité qu'un et c'est pourquoi je restai chez lui en tant que majordome dans le but de trouver une faille dans sa défense et de le capturer. J'étais prêt à tuer les autres majordomes s'il le fallait, mais il ne semblait de toute façon pas bien puissant et je n'avais même pas le droit de me débarrasser de ces nuisibles là.

La veille, j'avais appelé le directeur du cipher pol 8 pour leur donner mes informations et demander l'autorisation de m'occuper de Klahadoll en le tuant, le directeur accepta et me laissa me débrouiller pour qu'on ne découvre jamais l'assassinat de Kuro par le gouvernement. Toute la journée, j'avais préparé un plan d'attaque pour pouvoir éviter tout les gardes du corps, je n'avais pas reçu l'autorisation de les tuer et je devais donc trouver une solution pour les éviter. Après la journée de recherche, je trouvai finalement un plan d'attaque.

Pour revenir au présent, je me dirigeai vers la porte pour aller voir qui y était, de nombreux gardes du corps bouchaient le passage vers le portail d'entrée, mais je parvins finalement à arriver devant pour trouver un visiteur auquel je ne m'attendais pas du tout : Paragus, c'était un mercenaire avec qui j'avais déjà fait équipe par le passé environ une semaine plus tôt, nous étions censés nous retrouver sur le baratie cinq jours après, mais après tout, il me serait bien utile dans mon plan de suppression d'imposteur prenant la tête d'une famille riche, aussi appelé S.I.P.T.F, en revanche si les gardes apprenaient mon alliance avec lui... Eh bien disons qu'il y aurait des cadavres en trop dans le manoir malgré le manque d'autorisation de meurtres des gardes.


Après avoir réfléchi à tout ce point, je demandai finalement aux autres gardes du corps de partir pour que je puisse m'entretenir avec lui, une fois les gardes du corps mi-parti, car il ne me faisait pas encore confiance, en même temps, je n'étais pas là depuis bien longtemps, je me tournai finalement vers Paragus pour lui poser une question codée qui était tout ce qu'il y a de plus classique pour les gardes du corps, mais qui sonnait bien différemment pour Paragus et moi:

-Bonjour, c'est pour une visite, une demande d'argent ou une suppression?




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 20/04/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2983
Points de Technique (PT): 175
Équipage: Ligue des explorateurs
Voir le profil de l'utilisateur




Paragus
110,000,000 Berrys
Dim 28 Mai - 23:52





"
Voilà, pendant que je naviguais tranquillement avec le Team rocket, nous sommes tombés sur l'équipage du chat noir. Qui nous a appris que leur ancien capitaine Kuro est toujours vivant, il se cache sur l'île de Syrup. Nous avons brûlé l'équipage des chats noirs, puis nous sommes partis sur Syrop.

"





Alors, que je fume une clope tranquillement à l'extérieur. La mouette a fini son travail, sa mission est très simple. Découvrir ou ce cache Kuro, je rentre dans le manoir devant moi se trouvent des gardes qui me regardent. Je suis étonné que la mouette, n'a pas supprimé les nuisibles dans leurs genres, ils me regardent tous avec un haïr sérieux. Je regarde autour de moi, pas mal la baraque de Kuro. Il a de l'argent ça se voit ce fumier, mais bientôt cet argent sera mien. Les gardes me fixent pendant que je me déplace dans le manoir, il reste parfaitement immobile, mais leurs yeux ne me lâche pas. Un larbin sort du groupe, il me demande qui je suis et surtout pourquoi je suis ici.

J'examine les tableaux de Kuro, hum... Pas très beau. Je constate qu'il s'agit vraiment de Kuro sur ce tableau, je regarde le Wanted de Kuro, je compare les deux il n'y a aucun doute, c'est bien lui. Le garde me parle, mais je ne l'écoute pas, il me demande de partir sans quoi il n'y aura pas de répercussion à mon égard. Je regarde les gardes, ils sont prêts à se battre, on dirait, mais je ne vois pas la mouette, il est ou celui-là. Tout d'un coup, il y a un bruit qui semble venir de l'étage au-dessus, les gardes semblent étonnés du bruit. J'en déduis qu'il doit s'agir de la mouette, enfin je suppose, que c'est lui. Alors, les gardes sont prêts à se battre donc. Je mets mes mains dans mes poches puis je ferme les yeux, je les provoque avec un signe à tète.

Chef des gardes : Tu... Tu oses te moquer de nous ! Garde avec moi !

Paragus : Bien...Je vais buter les larbins de Kuro, puis je vais me servir dans son frigo.

Garde : cet homme n'a aucun respect...

Alors, ils me foncent dessus, une voix les arrête tout d'un coup. J'ouvre les yeux lentement puis je constate que je connais cet homme, tien ! Mais c'est le gamin blond d'Arlong Park, qu'est-ce qu'il fait ici celui-là. Les gardes le laissent passer, il arrive devant moi. Il me dit un truc bizarre, que je suis le seul à même de pouvoir comprendre.

Gamin Blond : Bonjour, c'est pour une visite, une demande d'argent ou une suppression?

je regarde son visage qui est sérieux.

Paragus : Une visite, je suis ici pour voir le propriétaire de ce manoir. En effet je suis à la recherche d'une collaboration, qui pourrait m'apporter un bénéfice assez rentable.

J'espère qu'il a compris le message, les gardes partent dans une autre pièce en nous laissant seul tous les deux. Je regarde dans les recoins du manoir je vois des vidéos escargophones, c'est bizarre ils n'ont toujours pas remarqué la présence de la mouette. Je fais un signe à Kashigami, je change de pièce j'arrive dans la cuisine du manoir. J'ouvre le frigo, puis je prends une bière fraiche. C'est de la marque, je parle en codes à Kashigami autour d'une table.

Paragus : Alors, le propriétaire est ici .

J'attends la réponse du gamin avec patience, je bois tranquillement ma bière. Je reçois un appelé sur mon escargophone. Je dois répondre, mais pas devant les caméras, je trouve le prétexte d'aller aux toilettes. Je rentre dans les W. C, comme je le pensais il n'y a rien. Je décroche, il s'agit de James mon second qui m'appelle.

James : Capitaine ! Vous êtes là .

Paragus : Yep...

James : Alors, comment sa passe l'opération ?

Paragus : Kuro n'est pas ici, enfin il me semble, il doit surement être au village.

James : Tu veux que je parte faire un tour pour vérifier.

Paragus : Envoie plutôt le chaton, il est plus discret que toi si tu vois ce que je veux dire.

James : ...

Il a raccroché, quel mauvais caractère. Je sors des toilettes, puis je retourne m'asseoir avec Kashigami.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 98

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2783
Points de Technique (PT): 84
Équipage: Hebi
Voir le profil de l'utilisateur




Kashigami Dunteryu
Dit "Le Serpent" | Agent du Cipher Pol 8
Ven 30 Juin - 10:21
Paragus répondit à ma question quelque chose qui pouvait être traduit par le cambriolage du manoir de Kuro. Alors que nous étions allé nous asseoir dans la cinquième cuisine du manoir qui se trouvait au sixième étage Paragus fit comme chez lui et alla chercher de la bière dans le frigo puis alla aux toilettes. Pendant que mon "partenaire" était aux toilettes je reçus un appel sur mon mini escargophone et en décrochant j'entendis la voix de Nakigo, je n'avais pas reçu de nouvelle de lui depuis que j'étais arrivé puisque je leur avait dit, à lui et au reste de mon équipage, d'aller cacher le bateau puis d'aller se loger dans un hôtel.

Mon sous-fifre me dit que de leur côté ils avaient caché leur bateau dans le petit port où personne n'allait jamais puis qu'ils avaient pris tout les escargophone pour suivre les appels et pouvoir m’appeler s'ils découvraient quelque chose. Rainko qui s'occupait de l'escargophone intercepteur pris alors le téléphone pour annoncer que deux appels suspect : le premier avait relié le manoir à la ville et semblait parler des recherches de Kuro, cet appel était toujours en cours et j'en déduis qu'il s'agissait de Paragus qui devait appeler un membre de son équipage. Le second appel quand à lui reliait Kuro qui se trouvait apparemment dans les sous-sols du manoir à Jango l'hypnotiseur qui était en mer tout près de l'île. Dans cet appel Kuro disait à Jango que quelqu'un l'avait découvert et qu'il avait été obligé de se cacher dans les sous-sols, Jango avait répondu à ça que c'était sûrement l'homme qui les avait récemment attaquer et il avait dit qu'il viendrait pour le stopper. Kuro répondit à ça que c'était impossible car ils travaillaient depuis quelque temps.

C'était de moi que Kuro parlait... J'avais été découvert. Alors que Paragus venait de sortir des toilettes et de s'asseoir à côté de moi je lui expliquai ce que j'avais pu entendre sur Kuro et Jango. À peine avait-je eu le temps d'expliquer la situation à Paragus et avant même que ce dernier n'ait eu le temps de me répondre nous entendîmes une multitude de bruits de pas. En observant la situation je vis que non seulement les pirates du chat noir mais également les serviteurs de Kuro avaient lancé une offensive sur nous mais heureusement il n'y avait pas de combattant vraiment puissant dans ce tas.

Après avoir fait un signe de la tête à Paragus signifiant rendez-vous au rez-de-chaussée et après lui avoir dit de prendre les escaliers de droite je me mis à foncer dans le tas épée la première pour descendre d'autres escaliers. Ce fut un véritable massacre. Les cadavres s'empilaient suite à mes coups d'épée, mes index gun et mes rankyaku et après avoir massacré un peu près la moitié des gardes du corps et pirates bloquant ses escaliers et tout ceux restants me bondirent dessus pour essayer de me bloquer au sol et de m'empêcher mais c'était une mauvaise idée de faire ça dans les escaliers : ils tombèrent tous tête la première et finirent inconscient quant à moi j'avais échappé à ça grâce au tekkai qui m'avais évité de me casser un os ou deux.

Tout comme les gardes du corps et pirates inconscient j'étais maintenant tout en bas des escaliers et je vis l'un des hommes les plus puissants de Kuro: Buchi. Alors qu'il m'avait bondi dessus pour me faire son Funjatta, un saut où il réatterris sur son adversaire et l'écrase de tout son poids, je réussi à le mettre à terre d'un seul coup-de-poing, il était réellement faible pour tenir si peu de temps face à moi et il semblait évident qu'il ne s'agissait que d'un petit équipage d'East blue, même Octo avait tenu plus longtemps que ça face à moi. De son côté Paragus semblait également être arrivé et avait mis à terre un autre pirate se démarquant dans leur équipage : Sham.

C'est un Jango enragé par la défaite de ses hommes qui arriva, il hypnotisa tous les combattants encore un minimum conscient pour qu'ils se relèvent et deviennent plus fort. Alors que tous les adversaires qui étaient simplement tombés des escaliers se relevaient j'essayai d'atteindre Jango pour qu'il désactive son hypnose. Sur ma route se trouvait de nouveaux Buchi, il était plus puissant cette fois mais il était toujours trop faible pour moi et c'est pourquoi je réussis à l'achever simplement en un coup d'épée.

Maintenant que plus rien ne m'empêchait d'aller menacer Jango je m'approchai d'un mouvement éclair derrière lui et lui plaçai mon épée devant la gorge. Apeuré par ma lame il réitéra l'hypnose et annula tous les effets de son hypnose. Malgré ça je l'achevai tout de même en le décapitant. Le seul adversaire restant n'était autre que l'ancien chef de l'équipage du chat noir ainsi que l'actuel propriétaire du manoir: Kuro.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 20/04/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2983
Points de Technique (PT): 175
Équipage: Ligue des explorateurs
Voir le profil de l'utilisateur




Paragus
110,000,000 Berrys
Jeu 3 Aoû - 2:57
Je me pose à côté de Kashigami, il me fait part de ses informations sur Kuro et Jango. Jango le minable avec une prime de 9 000 000 de Berrys, je me demande s'ils sont encore en vie lui et son équipage. Je commence à peine à prononcer un mot, que des gardes et pirates sortent les armes puis nous menacent. Je me lève de ma chaise, je me craque les doigts. Certains reculent et d'autre rigolent, je mets un coup de poing direct dans le visage de mon adversaire. Les autres me foncent dessus, je saute dans les airs et je prends appui sur le crâne d'un garde. Je donne ainsi deux coups de pied dans le visage, de deux gardes puis j'écrase la tête du garde où j'ai pris appui. Je tourne sur moi-même et je distribue des coups dans la poitrine, de chaque gardes et pirates qui me font face, après m'avoir à peine échauffé je vois Kashigami qui part dans une direction, il me faisait un signe de tête. Je comprends qu'il veut me faire descendre au rez-de-chaussée, je fonce à mon tour part un autre chemin au rez-de-chaussée, j'explose le sol en un seul coup de pied. Les gars tombent avec moi, je détruis les débris qui me sont tombés dessus. Un adversaire me bloque le passage, "Je le reconnais celui-là il s'agit de... Euh... Sham ! C'est ça ! Un homme qui se bat avec ses griffes de chat, il n'est pas mauvais..." Je lui mets un coup de pied dans le menton, il s'envole contre le mur. "Mais... Il n'est pas assez bon pour me vaincre, personne sur cette mer ne peut venir à bout de ma puissance de frappe." Je regarde Sham qui se relève et écoute les paroles de Jango, il devient très fort. Je sors une cigarette de mon paquet et je l'allume avec un briquet, je relâche la fumée par le nez et j'attends la riposte de Sham.

Il me fonce dessus avec des yeux sans pupille et des nerfs à vif, il brise le mur à côté de moi. Dans sa folie il continue à frapper le mur, je lui rappelle que je suis ici. Il bave et hurle et me fonce encore une fois dessus, j'esquive en lui parlant en même temps. " Tu vois, tu n'es pas mauvais du tout. Mais le problème vient de tes coups de griffe, tu disperses toute ton énergie pour rien. Si tu avais été mon élève, je t'aurai sûrement appris à maîtriser ta puissance. Mais, c'est la faute de ton capitaine et de ta négligence." Je lui mets une balayette, il tourne en tombant. Je l'attrape et lui met des tartes en répétition, son visage devient tout rouge et boursouflé. Il retrouve son état normal après la décapitation de Jango par Kashigami, il ne sert plus à rien je le jette à côté de moi. Je tire une tafe et je dis à la personne qui nous observe dans l'ombre depuis le début, " Tu prend plaisir à voir souffrir tes hommes, comment un homme de ta trempe a pu un jour devenir aussi célèbre ? N'est-ce pas Capitaine Kuro, maintenant sors de ta cachette et montre-moi la fameuse technique des pattes de velours !"

Un homme sort de l'ombre, des griffes de chat traînent sur le sol. Kashigami et moi nous retrouvons une fois de plus devant une personne sanguinaire et qu'il faut à tout prix stopper, je devance Kashigami et mets un coup de pied dans Kuro. Mais contre toute attente, il esquive grâce à sa technique des pattes de velours. Il remet ses lunettes sur ses yeux, " Messieurs... Vous êtes tous les deux des combattants de mérite, toi le grand imbécile avec une tête d'idiot. C'est toi qui as attaqué mon ancien équipage, je suppose que tu es venu prendre mon argent. Eh ben, je vais te faire proposition qui va certainement nous arranger tous les deux. Bute ce gamin et je ne te donnerai pas moins de 30 000 000 de Berrys, prends-les et prends la vie du gosse." Je bâille et me gratte la tête, "Hmm... Non je voulais en fin de compte savoir quelle est cette technique que même un colonel de la marine n'a pas réussi à vaincre, mais je me rends compte que ce n'est que la poudre aux yeux. T'es coup de pied ne sont pas plus puissants que ceux d'un gamin, puis ta rapidité n'est rien comparée à celle du gamin à côté de moi. Pour ton argent, je vais le prendre sur ton cadavre Kuro pattes de velours." Je recule et laisse Kashigami lui réglé son compte, moi je pars à l'étage prendre les Berrys. La mouette arrive avec un sac sur l'épaule avec un gros B inscrit dessus, il me dit " Patron ! Il y a une forte somme dans le sac, un gros 50 000 000 de Berrys !" Quoi... Seulement 50 000 000 de Berrys, dommage on m'avait dit que la fortune de cette famille était grande. Mais bon 50 000 000 de Berrys pour East Blue c'est déjà extraordinaire, nous partons rejoindre nos amis avec la mouette.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 98

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 2783
Points de Technique (PT): 84
Équipage: Hebi
Voir le profil de l'utilisateur




Kashigami Dunteryu
Dit "Le Serpent" | Agent du Cipher Pol 8
Mar 29 Aoû - 16:25
Alors voilà, Paragus s'était occupé de la moitié des hommes de mains de mains de Kuro ainsi que du chat maigre: Sham. Après avoir essayer de donner à Kuro qui venait de sortir de l'ombre un coup de pied que le chat esquiva facilement, mon coéquipier partit et laissa donc Kuro entre mes mains, me donnant ainsi le soin de pouvoir supprimer le chat noir moi-même et ainsi à mettre fin à la légende du pirate sanguinaire devenu riche homme d'affaires.

-Bon, Kuro, il est temps pour nous d'en finir, voyons voir combien de temps tu va bien pouvoir tenir face à moi. Prépare toi à... Dis-je avant de me mettre en position de combat, une position purement concentré sur l'offensive et laissant de nombreuse faille dans ma défense.

-Tu pense que ce sera un combat un combat équitable mais ça va être un véritable massacre. Soit prêt à ... Dit-il au moment même où je lui avais parlé, de même que moi il se mit en position mais elle semblait si détendu, jamais on ne pourrai imaginer que Kuro se préparait à se battre.

-Mourir!!! Finîmes-t-on d'une seule voix avant de débuter ce combat de vitesse.

Pendant que Kuro et moi nous préparions Rainko, Nakigo et Honaka était arrivé, ils avaient finalement réussi à arriver au manoir dans les temps... Finalement ce combat dont la préparation avait semblé durer des heures commença. Dès le début les coups échangés étaient donnés à pleine vitesse mais aucun. Pour rivaliser avec le hasard des coups de Kuro j'avais moi-même utilisé une technique donnant une trajectoire hasardeuse à mes mouvements: le kamisori. Bien qu'à la base le kamisori servent à s'envoler à grande vitesse ces mouvements en zigzag me permettait actuellement de contrôler toute la zone 3D.

J'avais directement utilisé ma technique de la lame instantané que Kuro para avec ses de griffes au prix de la destruction de sa griffe gauche. Pendant qu'il parait Kuro ne m'avait pas vu me retourner et lui envoyer un point d'air dans le bras, néanmoins réagissant instinctivement face au bruit de mon attaque il réussit à l'esquiver et à uniquement subir des dégâts au niveau de ses vêtements.



Par la suite Kuro renvoya l'offensive en enchaînant tant bien que mal des coups avec son unique griffe restante que je n'eus aucune difficulté à parer mais vers la fin de ses attaques Kuro me fis une feinte pour atteindre mon ventre. N'ayant pas le temps d'esquiver ou d'utiliser le tekkai pour parer son coup je réussis néanmoins à attraper son bras avec ma main libre au dernier moment et à lui donner un coup-de-poing.


Finalement, après avoir enchaîné tout ces coups Kuro et moi envoyâmes un coup simultané. Ma puissante lame instantané c'était confrontée aux griffes de chats de Kuro et les coups se traversèrent pour finalement nous faire nous retrouver dos à dos à plusieurs mètres l'un de l'autre. Le résultat de ces attaques allait décider de la fin du combat mais alors que Kuro avait l'air en pleine forme et je semblais le dénouement arriva... Pendant Kuro et moi nous combattions mes compagnon et ses gardes du corps encore en vie n'étaient pas restés bouche bée mais c'était au moment de ces coups finales que tout le monde avait commencé à tergiverser:

-Kashigami... T'as intérêt à t'en sortir mais ça semble mal parti. Le premier à avoir parler était Rainko, celui qui avait participé avec moi aux illégaux jeux des mers d'une île au fin fond de West blue.

-Ne t'inquiète pas, ce n'est qu'une apparence. tu devrais savoir que Kashi est bien plus plus puissant que ce chaton. Avait répondu Nakigo, mon second.

-Boss!!! Battez cet espion!!! Crièrent à l'unisson les quelques hommes de Kuro encore en vie.

Finalement ce fut l'heure, aucun de nous deux ne semblait fléchir mais nous savions tout de même tout deux lequel avait perdu ce combat. Finalement Kuro tomba à Terre une plaie horizontale au ventre laissant couler son sang sur le sol. De mon côté seul mon pull avait été abîmé par l'attaque du pirate.

Maintenant que Kuro était battu je n'avais plus qu'à l'emmener en prison, j'avais bien fait en sorte de ne viser aucun de ses points vitaux afin qu'il puisse survivre mais il risquait de mourir hémorragie si personne ne lui administrait de soin. Une fois arrivé sur mon bateau je m'étais directement dirigé vers la salle d'opération pour guérir la blessure de Kuro.

Pour guérir le scélérat je mis tout d'abord des gants, il ne fallait pas que je l'infecte avec de quelconques microbes bien que ce soit tentant. J'avais ensuite nettoyé le contour de la plaie avec une serviette imbibé d'un mélange d'eau et de savon pour éviter les problèmes d'infection. La dernière étape avait été les points de suture, j'avais fait un point simple séparé (image en fin de paragraphe), le type de suture de base car je trouvais qu'un criminel ne méritait pas mieux.



Finalement, après m'être occupé de Kuro nous nous étions vite fait dirigés vers le QG de la marine le plus proche ou une dizaine de soldats prirent le pirate pour l'emmener là où il ne pourrait pas s'enfuir. Suite à cela nous reprîmes la mers pour nous diriger vers le point de rendez-vous de ma future rencontre avec Paragus: le baratie.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
La prime perdue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» "La Route Perdue"
» Perdue en Forêt (PV: Kairi)
» URGENT - SNOOPY vieux caniche qui déprime (Dépt 57)
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Four Blues :: East Blue :: Gecko Island - Syrup Village-
Sauter vers: