AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Water Seven Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ET YOHOHO...Trop de bouteilles de rhum... (Ft. Jake D. Stroy)

avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 19

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5639
Points de Technique (PT): 180
Équipage: Le Harem Fatal
Voir le profil de l'utilisateur




Gingbao
"Silver Storm" | Contre-Amiral de la Marine
Mar 18 Avr - 1:34

ET YOHOHO... TROP DE BOUTEILLES DE RHUM...

ft. Jack D. Stroy



- Hé mais ferme ta gueule, gros tas va ! Même ton bide veut te quitter !

Bon, ok. J'avoue que ça avait pas vraiment de sens. Mais après avoir sifflé la moitié des réserves d'alcool du bar « Le Triton Guilleret », je pense qu'on peut me pardonner de balancer des trucs insensés. Arrête de me juger. Je sais que tu le fais, que t'es en train de te dire que je suis qu'un vulgaire alcoolique, que je sais pas me tenir, que je fais honte à la Marine. Et bah va te faire foutre ! J'm'en tape de ce que tu peux penser. J'suis un homme libre et si j'ai envie de montrer mes couilles au barman, bah je le fais ! Tiens patron, regarde ici ! Mate le paquet ! AHAHAHAH ! Cette tronche ! Vieux con va. Toi et ton bar pourri, je vous emmerde. Ouais c'est ça chasse moi ! Vous savez pas la chance que vous avez de m'avoir eu dans votre taverne miteuse. Ciao les clochards, j'me casse et je m'en vais comme un putain de roi ! Un empereur même !

Bordel. Mais qu'est ce que je suis venu me paumer dans ces rues aussi crades qu'un dépotoir, moi ? Qu'est ce que je suis encore venu foutre en ville la nuit ? Ouais, boire, comme d'habitude. Saleté d'addiction. Boarf, ça fait du bien en même temps. Même si je suis en train de couler. Oh je suis perdu, saleté de cerveau, marche ! Jamais là quand on a besoin de lui celui-là. Wow. Merde ça recommence. Non petite vis ! Retombe au sol, arrête de léviter ! Ah merde, les boulons s'y mettent. Fais chier. Oh pis zut, qu'ils me suivent si ils veulent. Je suis trop bourré pour accrocher des trucs dangereux de toute façon. Je vais où là ? Faut pas que je tombe à la flotte quand même. Oh, non c'est un chantier. Juste un chantier.

C'est quoi ça ? Une poutrelle ? Une poutrelle en acier ? Deux poutrelles ? 5 poutrelles en acier ? C'est pas censé voler une poutrelle, non ? Hé. Elles viennent vers moi ces cons. J'ai rien demandé, laissez-moi tranquille ! Mais cassez-vous je veux pas être votre pote moi, vous êtes trop moches ! Quoi ? Vous croyez que parce que vous êtes 5 vous me faites peur ? Vous me connaissez pas moi, je suis Gi..Geng...Badong...Ging...Oh merde, vous savez très bien qui je suis, jouez pas au plus con ! Vous le prenez comme ça ? Vous allez voir !

Ouais. J'ai tendu la main. Logique, j'allais pas me laisser faire. Ouais, sauf que j'ai juste accéléré le mouvement que mon pouvoir provoquait déjà.


DONG.

- OUAYE ! ÇA FAIT MAL, BORDEL !

J'ai dit ça tout haut ? Attends, j'ai presque rien senti quand j'ai été frappé par les poutrelles, je suis imbibé à ce point là ? J'en suis déjà à l'anesthésie. Ouah, faut que je m’asseye... Ça tourne sacrément quand même. C'est mon cerveau ou bien juste parce que la Terre tourne sur elle-même ? Est-ce que je viens d'obtenir des super-pouvoirs et je peux visualiser ça ? Ça serait démentiel ! C'est aussi pour ça que je vois plus devant moi ? Ah non, ça c'est juste un nuage de boulons et de vis devant mes yeux. Dégagez. C'est la merde ce pouvoir, j'ai l'impression d'être un putain de magnet qu'on colle sur le frigo. Et Paf ! On bouge plus. Bon allez, cassez-vous les vis, je veux voir. Tiens. C'est qui lui ?

Y'avais un drôle de bonhomme en face de moi, à quelques dizaines de mètres, qui avait pas l'air plus dérangé que ça par moi. J'aime pas qu'on m'ignore. Il sait pas qui je suis cet enfoiré de ramasse-merde ! Ouais ramasse-merde, voleur de merde même ! Si ça c'était pas un voleur de pièces, alors je suis plus Contre-Amiral ! Faut que je fasse mon devoir. Mais demain. Pas ce soir, il est trop tard. Ce soir, je récupère juste les pièces. Concentration... Ah ! Ça y'est j'en ait chopé une ! Et je l'ai chopé aussi ? Gnié ? Sa jambe est en train d'être attirée vers moi. Mais c'est quoi ce bordel ? Tous les objets qu'il vole sont en train de s'approcher de moi, mais lui aussi... Ouah. Je dois plus avoir l'esprit très clair. Tiens, je vais chanter. Ça va me réveiller et me réchauffer. Je m'occuperais de lui après.



♪ So if we all come together, we know what to do ♪
♪ We all come together, just to sing we love you ♪
♪ And if we all come together, we know what to do ♪
♪ We all come together just for you ♪


- Allez voleur de mes deux, chante avec moi, ça pardonnera un peu tes crimes ! YOHOHO ! Mouhahahaha !

Allez du con. Chante, sois un peu sympa. De toute façon, je suis en train de t'attirer inexorablement vers moi, bien que je ne sache pas comment...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 10/10/2016

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3761
Points de Technique (PT): 224
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jack D. Stroy
Dit "C-ALPHA"
Ven 21 Avr - 12:35

Feat. Ginbao
J'avais échappé au pire avec un pirate pas très commode et un membre du nouvel ordre, il fallait que je les évites tous les deux si je veux pouvoir prendre ce qui me plait dans les docks, alors il fallait que je me faufile pendant la nuit, c'était surement la meilleure idée qui m'étais venue depuis le temps où j'étais sur cette foutu île ! Je me balader alors de nuit, il faisait relativement bon et c'était agréable de passer une telle nuit.
Sur mon île, il neigeait beaucoup et presque tout le temps du coup, je n'avais pas l'habitude de cette douce chaleur. Enfin bref, il était temps de pénétrer dans la Galley et c'est à ce moment-là que je vis un homme, il semblait sous et plus il s'approcher, plus je me sentais attirer vers lui. Il ne m'attirait pas du tout hein ! C'est juste que je sentais qu'il m'attirer vers lui avec un pouvoir qui m'était inconnu, il était comme un aimant sur pâtes !


Je résistais à son attraction tant bien que mal et lui semblais savoir ce que je voulais faire, les poutres de métal ne semblaient rien lui faire pourtant ce n'était pas quelques choses de léger et ce n'était pas en guimauve non plus, je devais trouver un moyen de m'en sortir et c'est alors qu'il se mit a chanter, une vraie chanson d'ivrogne !




« Tu veux bien arrêtez avec ton pouvoir ?! Je ne comptais pas voler, je me balader seulement de nuit sale ivrogne ! »


Il était bien trop torché pour savoir que je mentais, puis je devais essayer de ne pas trop attirer l'attention sur moi, histoire de ne pas me faire rechercher dans le monde entier, enfin pas tout de suite en tout cas, il me fallait devenir plus résistant. S'il ne me lâchait pas après cela, alors il faudra peut-être que je m'échappe grâce à mes réacteurs, je ne voulais pas le combattre, surtout un ivrogne tel que lui qui avait un pouvoir sur moi, c'était surement l'œuvre d'un fruit du démon.
Pride pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 19

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5639
Points de Technique (PT): 180
Équipage: Le Harem Fatal
Voir le profil de l'utilisateur




Gingbao
"Silver Storm" | Contre-Amiral de la Marine
Lun 24 Avr - 3:41

La cuite d'escroc

ft. Jack D. Stroy



- Ouais je sais, ils disent tout ça, essaye pas de m'embrouiller, petit con !

Comment ça pas un voleur ? T'as une tête de voleur. T'as une odeur de voleur, un regard de voleur, une attitude de voleur, une haleine de voleur, ouah tu pues de la gueule ! Ah merde, je parlais pas à voix haute cette fois ? Raté. Du coup le clash était bien, la multi-syllabique était présente mais il a rien entendu. Tant mieux, c'était un peu répétitif. C'était nul à chier en fait ! Rah je suis mauvais ! De quoi je parlais déjà ? Ah oui, de sa tronche. Mais c'est qu'il me regardait méchamment le roquet. Mais c'est qu'il aurait mordu cette sale bête. Enfin, c'est l'impression que j'ai eu, hein. Pour ce que je voyais de toute façon. Il faisait frais. Quoi ? Merde je me suis encore perdu. Attends je reprends, le temps de boire un coup.

Ouah. Il fait bon se désaltérer. Fin boire. Fin je sens plus l'alcool de toute façon. Ça descend tout seul, je crois que ça lave juste ma gorge. Ou peut-être que ça l'attaque. J'en sais rien en fait. En tout cas j'aime bien. J'aimais bien. Je sais plus pourquoi je bois en fait. Pourquoi il continue à se rapprocher celui-là ? C'est fou comme je l'attire ! On dirait qu'il est en fer. Ça n'a aucun putain de sens. C'est un humain, un type normal, c'est pas un robot. Ou alors ! Y'a ces types là, qui se font modifier. Ils se font mettre des lance-roquettes dans les yeux et un jet-pack dans le cul. Mais je sais plus comment ça s'appelle. Y'avait un nom mais j'ai pas retenu. Je trouve cette mode encore plus con que celle des tatouages. On se modifie pas son propre corps comme ça, faut être débile ou inconscient.

- Hé ! T'es juste débile ou alors t'es inconscient ?

Bah quoi ? J'allais pas poser la question différemment de comme elle venait dans mon esprit, ça aurait été con. Bah ouais, là tu te dis que c'est inutile toute cette partie. Bon t'a pas tort mais... ferme ta gueule. Laisse moi tranquille. Laisse moi noyer ma vie comme je l'entends, t'es pas ma mère. D'ailleurs je sais pas qui t'es, je sais pas à qui je parle, je.... je.... je disais quoi, déjà ? Rooh c'est chiant ça, j'oublie tout. Hé c'est qui ce type ? Ah oui merde, c'est encore l'autre type bizarre. Il est vachement proche du coup, faudrait que j'essaye de stopper mon pouvoir. Concentration.... POP ! J'ai réussi. Oh. J'ai fait s'envoler trois caisses de clous. Zut. Bon, au moins il a arrêté d'avancer.

- Comment ça se fait que tu sois attiré ? T'as quand même pas été foutu de te mettre du métal dans le corps, hein ? Non parce que ça serait foutrement con.

Bah quoi ? J'ai raison non ? Bah alors. Plus qu'à voir ce qu'il va en dire, l'autre boite de conserve réarrangée.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 10/10/2016

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3761
Points de Technique (PT): 224
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jack D. Stroy
Dit "C-ALPHA"
Mar 25 Avr - 16:28

Feat. Ginbao
Alors lui, il était sacrément con ou sacrément bourré, même si je pensais qu'il était un con complétement déchiré. Il ne fallait pas être une lumière pour comprendre que j'étais un cyborg, mais lui avais mit un temps avant de le comprendre puis en plus de cela, enfin comprendre, c'était un grand mot, il supposait que j'avais du métal en moi, bah oui sombre idiot, j'ai du métal en moi sinon je ne serais pas attiré vers toi, voilà ce que je pensais, mais il fallait que j'évite de dire ça tout haut peut-être, car s'il se met à crier, je suis un petit peu dans la merde la plus totale du monde. Enfin bref, il fallait soit que je fuis soit que j'essaie de l'éloigner d'ici, pourquoi pas m'envoler tiens ! J'avais encore de l'énergie en réserve pour lui échapper, mais ce n'était pas marrant, l'affronter maintenant ça serait du suicide vu son pouvoir attractif, je serais désavantagé contre ce type, ah, mais attend, c'est vrai qu'il y avait des objets métalliques un peu partout ici ! J'eus une idée, mais il fallait que je lui réponde avant, je me mis donc à regarder mon bras.




« Bien sûr que si j'ai du métal en moi ! Sinon je ne serais pas attiré par ton pouvoir sombre idiot alcoolisé ! J'ai le corps brûlé à plus de 70% sans ce métal, je serais mort. »


Je me baissai donc afin de récupérer un clou par terre qui lui aussi se diriger vers l'homme doucement puis je lui balançai dessus à pleine vitesse, je peux envoyer une balle de baseball à plus de 150km/h donc imaginez un clou a cette vitesse en plus de la force d'attraction. En faisant cela, j'essayais seulement d'attirer son attention ailleurs pour m'enfuir, ce n'était pas grave pour les pièces, j'allais en trouver ailleurs de toute façon.
Pride pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 19

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5639
Points de Technique (PT): 180
Équipage: Le Harem Fatal
Voir le profil de l'utilisateur




Gingbao
"Silver Storm" | Contre-Amiral de la Marine
Sam 29 Avr - 14:42

Une affaire de détails

ft. Jack D. Stroy



Tout venait d'imploser en une fraction de seconde. En une erreur, un seul petit détail, mon esprit venait de s'éclairer d'un seul coup, comme par un flash. Sûrement à cause de mon Kenbunshoku Haki latent, celui-là même qui était toujours un peu éveillé, qui n'attendait qu'un danger pour me rappeler son existence. Grâce à cela, je venais de visualiser avec perfection la trajectoire du clou, qui fonçait tout droit vers mon œil gauche. Une sorte d'impulsion nerveuse me parcourut la colonne vertébrale, m'électrisant tout le corps comme si la foudre venait de me frapper, mais depuis l'intérieur du corps. L'alcool venait de s'évaporer en un instant, enfin, c'est la sensation que j'avais en tout cas. Je venais de récupérer une vue claire, un cerveau allumé et des membres réactifs.

D'un mouvement sec de la tête, le clou venait de passer à côté de moi, me frôlant l'oreille, à quelques millimètres seulement. Même moins que quelques millimètres. Une petite douleur, comme une piqûre d'abeille, m'a interpellé au niveau de l'oreille. Passant ma main à ce niveau, j'ai eu la désagréable surprise de voir du sang sur ma main, provenant du haut de mon oreille. Est-ce que... Est-ce que ce crétin de robot de merde venait vraiment de me blesser ? Est-ce que ce type venait vraiment de m'attaquer avec un clou ? Espèce de taré, n'espère pas t'en sortir comme ça...

- Hé ! Tu te barres où là ? Tu crois que ça va s'arrêter là ?

Subitement, j'ai croisé mes bras sur mon torse, changeant le sens de gravitation des éléments qui flottaient vers moi. Ils se mirent à tourner en une bulle autour de moi. Puis j'ai ouvert les bras en grand, d'un seul coup, relâchant toute la charge de métal que j'avais accumulé. La bulle explosa violemment, projetant des pièces métalliques plus ou moins grosses dans tous les sens, dont certaines vers le jeune cyborg, qui avait profité de ma distraction d'un instant pour tenter de fuir. Les objets métalliques commençaient rapidement à le rattraper et il serait intéressant de voir comment il allait s'en sortir

- Allez cours petit lapin ! Tu viens de déclencher un guerre civile, pauvre t...
- MAIS IL VA LA FERMER SA GUEULE LE COW-BOY, OUI ?
- Hein ?
- T'AS PAS FINI DE FOUTRE LA MERDE DANS MON CHANTIER PAUVRE CON ? T'AS VU L'HEURE QU'IL EST ? VA DÉCUVER AILLEURS ! ET T'AS INTÉRÊT À RANGER CE MERDIER !

Un homme venait brusquement d'ouvrir sa fenêtre, à l'étage d'une maison qui entourait le chantier. Il était tout rougeaud, visiblement brisé par l'alcool et la fatigue d'un travail harassant. Ses yeux étaient embués par la famille mais sa voix, pincharde et puissante, s'était bien faite entendre dans le chantier. Et merde. Du coup j'avais perdu de vu le cyborg... Où est-ce qu'il était passé ce mec là ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 10/10/2016

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3761
Points de Technique (PT): 224
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jack D. Stroy
Dit "C-ALPHA"
Dim 30 Avr - 17:31

Feat. Ginbao
J'vais mon ouverture, mais il était plus habile que je le pensais, enfin est-ce que c'était réellement de l'habilité ? Est-ce que ce n'était pas plutôt un autre de ses pouvoirs ? Cette question me trotter dans l'esprit. Sa façon d'esquiver les clous était une parfaite occasion de m'enfuir, je n'allais pas me faire prier, il allait être un danger si jamais je le rencontrer sobre, il fallait que je trouve un moyen de le neutraliser, mais pour le moment, il fallait fuit, oui la fuîtes était une bonne chose, de toute façon, je ne pouvais pas faire autrement.

Il remarqua que je voulais fuir et à ce moment, je me disais que je n'avais aucune chance, oui aucune chance de fuir tranquillement et que j'allais devoir utiliser plus d'énergie que nécessaire. Je m'étais préparé mentalement et c'est alors que je vis les choses métalliques s'envolaient, putain, il pouvait réellement faire ça ?! J'étais assez loin pour à peine ressentir son pouvoir, sans vraiment trop crier gare, l'homme saoul ne le semblait plus vraiment, il projeta alors tout ce qu'il avait accumulé dans tous les sens, évidemment cela fit du bruit, réveillant au passage une personne, c'était mon aubaine ! Je crée une flamme assez puissante pour m'envolant évitant certains projectiles. Après avoir volé pendant quelques minutes, je me posai sur le toit d'un immeuble, n'ayant que la lumière de la lune pour m'éclairer, je tombais à genoux




« Il va vraiment falloir que je fasse gaffe a qui je me frotte. »


Je n'avais subi aucun dégât au niveau du corps, par contre j'avais reçu un bout de métal dans l'œil gauche, le crevant par la même occasion. J'avais mal, mais disons que cela faisait moins mal que d'être brûlé. Je retirai le bout de métal en me retenant de crier, fermant alors mon œil. Je devais en trouver un autre, ainsi, je verrais peut-être mieux. Je lâchai un sourire, apparemment, il y avait des gens très puissants et cela ne faisait que m'exciter, je devais me mettre en route, j'avais du chemin à faire pour répondre a une invitation faite.
Pride pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
ET YOHOHO...Trop de bouteilles de rhum... (Ft. Jake D. Stroy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]
» un site ke trop crampant XD
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Water Seven-
Sauter vers: