AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands :: Liores Kingdom Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Reine et la flèche [PV : Lovstar Juvia]

avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5451
Points de Technique (PT): 684
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jessie Mary
Dit "La Flèche Noire" | 240,000,000 Berrys
Mar 21 Mar - 21:46

La Reine et la flèche

feat Lovstar Juvia

Il est vrai que j'étais un peu perdu et que je ne savais plus trop ce que je voulais ces derniers temps... J'étais en pleine marche pour ma vengeance contre Barbe Noire, et contre le monde également en voulant retourner la situation par la suite contre le Gouvernement Mondial et le Nouvel Ordre. Mais une autre partie de moi me dit aussi de juste s'arrêter au meurtre de Barbe Noire et d'accepter la proposition de Shichibukai...

Mais qu'est-ce que c'est être Shichibukai en vrai ? Est-ce handicapant ? Est-ce que tu peux vraiment agir comme bon te semble ? Je ne sais vraiment rien de ce poste qui semble être pourtant très important dans l'équilibre des puissances mondiales. Pour répondre à cette question, j'avais pris l'initiative et d'aller à la rencontre d'un des sept capitaines corsaires. Évidemment, je n'allais pas aller à la rencontre des fous furieux plus puissants que moi. Non, je m'étais reporté sur cette pirate qui semble être la Reine de sa propre île ou royaume, ça dépend comment on voit la chose. Lovstar Juvia, la reine de la météo d'après ce que j'ai pu ramasser comme information. 

Certains la traitent même comme une déesse du temps, capable de déclencher des cyclones ou des pluies torrentielles voir de puissants orages. J'avoue que j'avais doucement souri lorsqu'on m'avait fait les éloges de cette corsaire. Mais j'étais sûr de moi que cette femme était plus faible que les autres monstres de puissances qui lui servent de congénère.

Après quelques jours à la recherche d'informations pour la position de ce royaume encore inconnu à mes yeux et plusieurs jours à nouveau afin de m'y rendre. Je décide quand même de faire profil bas. J'ai accosté l'île en plein milieu de la nuit afin que mon arrivée ne soit pas remarqué et j'ai mené l'enquête pour déterminer la position de ma future interlocutrice. 

Évidemment, ça n'avait pas été très compliqué pour trouver ce qui s’apparente être un palais royal. Pourquoi venir ici incognito ? Et bien, je n'aimerais pas que la rumeur circule comme quoi je viens voir une Shichibukaï pour des raisons obscures. Si ça venait aux oreilles de Barbe Noire, il pourrait vite découvrir le poteau rose et mes machinations, alors que s'il ne sait pas ça, il ne saura pas que le poste de Corsaire peut potentiellement m'intéresser et donc il ne se doutera pas d'une potentielle traîtrise de ma part. Bon après... Il doit s'y attendre depuis des années à ma traîtrise cependant, il ne sait pas quand précisément ça lui tombera dans le coin de la gueule. 

Après 2-3 jours de repérage sur les tours de garde et les lieux avoisinant le palais royal, j’échafaude mon infiltration comme j'ai l'habitude de faire. Préparant ainsi le matériel, l'armement, les divers « gadgets » que je dois embarquer pour la réussite de ma mission comme par exemple un grappin, quelques fumigènes ou flash en cas de fuite précipitée, des cordes à piano également, toujours très utile pour éliminer quelqu'un dans le silence si besoin ou pour confectionner un petit piège sur une porte. J'ai même prévu une petite fiole de poison ou cas ou si je devais empoisonner un garde pour passer tranquillement par la suite vers les quartiers de la reine. 

Alors qu'une nuit d'une nouvelle lune s'annonce par chance pour cette soirée-là, j'entame ma mission... Les ombres étaient mes alliées surtout sans la lune qui habituellement donne beaucoup de lumière une fois les yeux habitués à l'obscurité. Là, actuellement, j'étais une ombre dans une ombre avec ma tenue de voleuse assassine et mes mouvements aussi rapide que fluide. 

Ce n'était pas bien compliqué au final de détourner l'attention des gardes avec quelques cailloux afin de m'introduire sans causer le moindre meurtre. Bon... Après, j'ai quand même dû chopper un gugusse pour qu'il me donne l'emplacement de la chambre de la Reine avant de doucement l'envoyer dans l'autre monde avec une mort chirurgical et hygiénique. Un bon coup de poignard dans la nuque propre et net sans la moindre effusion de sang avant de ranger le cadavre dans le premier placard qui passé. 

C'était clairement plus facile de s'introduire ici que le Quartier Général du Nouvel Ordre quand j'ai voulu rencontrer le général Gregorio... D'ailleurs en pensant à cette soirée, je perds pendant une fraction de seconde ma concentration, mais par chance, ce n'était pas fatal, mais ça aurait pu l'être. 

Une fois à proximité de la porte de sa majesté la reine, je pose l'oreille sur la porte afin d'écouter le moindre son provenant de l'intérieur, avec mes oreilles, j'avais une assez fine ouï et je pouvais entendre qu'il y avait pas de mouvement à l'intérieur. Sans vraiment prendre mes précautions, je rentre sans crier gare en ouvrant la porte dans un bruit feutré avec le minimum d'espace nécessaire pour me faufiler dans la pièce avant de refermer à clef derrière moi. Clef qui était resté sur la porte par chance aussi d'ailleurs. 

Elle était là, devant moi, il est vrai que cette femme était belle et que sa réputation sur sa beauté la précède, mais l'heure n'était pas à la rigolade. La flèche noire était rentrée dans la chambre de sa victime et j'ai une réputation d'assassin derrière moi. À tous les coups, elle allait crier à la garde, d'un sourire assez malveillant et sadique, je pose mon index sur mes lèvres pour lui faire signe de se taire : 

- Ouvre ta jolie petite bouche, et je te garantis que tu pourras crier qu'une seule fois trésors... Je ne suis pas venu pour te tuer, je suis ici pour discuter...

Je n'étais pas vraiment rassurante, et j'étais l'assassin personnel de Barbe Noire... Évidemment qu'elle n'allait pas avoir confiance en moi au début, mais je compte sur l'effet de surprise et mon aura cadavérique pour la faire réfléchir comme une grande fille... Je me décolle donc de la porte derrière moi avant de m'approcher et retirer ma capuche, montrant mes mains libres pour lui faire comprendre qu'actuellement, je n'avais pas ma dague en main : 

- Et je suis ici sans que personne d'autre le sache... Ça sera notre petit secret...

Histoire de quand même montrer que je ne suis pas là pour être sa copine, je dégage un peu cette aura de peur de mon attaque « Call of the dead » sans pour autant aller jusqu'au bout. Peut-être avec un peu de chance, elle va confondre ça avec le Haki des Rois... ça fait limite le même effet donc pourquoi pas. 

- Tu es ouverte à une discussion civilisée entre deux femmes, j'espère... Ça serait dommage de devoir ruiner ce mobilier et cette belle décoration. 

Fiche de RP (c) Miss Yellow


Call of the Dead:
 

_______________________________________

Une flèche pour une tête...


Qui je suis - Ce que je sais faire - Ma famille

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3209
Points de Technique (PT): 17
Équipage: Fairy Sorcerer
Voir le profil de l'utilisateur




Juvia Lovstar
"The Weather Queen" | Grand Corsaire
Mar 21 Mar - 23:31





Une rencontre pleine de mystère





Le soleil venait de se lever, et je me levai de mon lit de reine. Et oui, il s’avère que je suis la reine d’un royaume auquel j’ai rendu sa beauté, qui aurait-cru qu’une jeune ange, fille de scientifique allait devenir Reine et Shichibukai sur la mer bleue. Personne, même pas moi. Surtout que je ne peux supporter de voir un de ses habitants, je les déteste du plus profond de mon être. Mais, ils ne sont pas tous comme ça me dira-t-on, c’est tout à fait possible, je le sais, mon peuple en est la preuve, ce sont les rares personnes de la mer bleue que j’apprécie.

Je vais me préparer pour cette journée, je fais mon petit rituel matinal et je me décide de porter une longue robe bleu nuit avec un superbe décolleté et une fente sur la jambe droite, les hommes vont encore tomber à la renverse, c’est pathétique. Je sors de ma chambre et vais dans la salle à manger, les servantes m’ont préparé mon petit déjeuné et mes quatre chères amies m’attendaient pour déguster ce festin.

« Salut les filles, des nouvelles ou des choses à faire pour aujourd’hui ?
Demandai-je en m’assaillant

- Bonjour Juvia, répondit Rose avec sa grâce naturelle, de mon côté pas grand-chose l’exploitation de Weather Ball augmente petit à petit, c’est bon signe

- Hello my dear, dit Summer avec son chapeau bien en place, on doit aller en ville dans l’aprèm midi, Kaitlyn n'est pas dispo, les gardes n’ont toujours pas trouvé la personne qui a accosté sans s’être présenté.

- Encore !! C’est une blague « soupire » j’en ai strictement marre de ces abrutis ! Et tu fais quoi Kaitlyn ?

- Juvia calme toi !! Ce n’est que le matin, et je dois m’occuper d’une affaire de trafic déjà, expliqua la douce Kaitlyn

- Moi, je dis qu’il faut tous les buter ! Annonça froidement Winter

- Carrément, toi « rire »

- Vous avez raison les filles, ce n’est pas spécialement grave, en tout cas Summer, on ira voir les gardes des côtes, c’est plus simple.

- Okk Darling

- Juvia, je vais récupérer les tissus qui devraient arriver dans la journée, je prendrai le bateau, j’en aurais pour une heure environ.

- Parfait Winter, Rose continue comme ça, Kaitlyn résous ce problème et Summer, je te rejoins tout à l’heure après le repas du midi. Vous pouvez y aller, merci les filles

- Bye-bye
- À toute
- Tchouss
- À plus tard Juvia »

Je terminai mon repas et je décidai d’aller me balader dans mes beaux jardins. Rose fait un travail merveilleux avec les jardins, son pouvoir est extraordinaire. Je cueillis une belle orchidée mauve qui sent délicieusement bon. Le temps passa et s’était déjà l’heure de mon rendez-vous avec Summer.

Après notre debrief avec les gardes côtiers, Summer et moi, je rentrai au palais en m’attardant pour discuter avec les quelques personnes qui souhaiter me parler. Ils me vénèrent, c’est adorable. La journée se passa calmement et les bonnes nouvelles s’enchaînèrent. Winter ramena de superbes tissus rares négociés à un prix canon, Kailtyn a enfin réussi à démanteler les personnes qui étaient à l’origine du trafic, je les ai jugées dans mon tribunal et ils sont condamnés au travail forcé dans mes serres pour l’éternité.

Je me retire dans ma chambre après le dîner et je regarde par la fenêtre l’océan, le crépuscule est magnifique et cette petite brise est divine. Je restais là sans bouger à observer cette vue pendant environ une heure quand j’entendis, mais très faiblement, ma porte qui s’ouvre et se referme discrètement. Je me tourne et une femme se tenait devant la porte. Elle me disait vaguement quelque chose, mais je n’ai pas trop la mémoire des prénoms.

Je la regarde les bras croisés quand elle s’adressa à moi avec un visage angoissant. Sa petite technique de déstabilisation ne me fit rien du tout, cette femme ne me faisait pas peur. Elle s’approcha, elle ne voulait pas se battre, cela se voyait, mais cette aura effrayante… Oui, je sais qui s’est… Je ne devais pas montrer mon stress, mais je devais surtout rester tranquille. Je relâche mes bras et marchai gracieusement vers mon canapé pour m’allonger à la royale.

« Hum… Vu que j’ai passé une bonne journée, je vais me montrer clémente cette fois. Mais sache qu’il y a une loi qui dit qu’on ne peut rentrer sur l’île sans s’être présenté au garde du port. Je suppose aussi que le bateau inconnu t’appartient, nous ne l’avons pas touché au passage. Bon… Je t’écoute, que me vaut le plaisir de cette visite ? »

En l'écoutant m’expliquer les raisons de sa venue en ces lieux, j'essayai de me servir mon verre de vin rouge sans trembler ce qui était assez compliquée étant donné que cette femme m'angoissait.

Mais arrête de trembler Juvia!! Calme toi et reste neutre!! Si, elle voit un seul moment de panique, elle va en profiter. Mais surtout calme toi.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5451
Points de Technique (PT): 684
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jessie Mary
Dit "La Flèche Noire" | 240,000,000 Berrys
Mer 22 Mar - 18:58

La Reine et la flèche

feat Lovstar Juvia

L'ambiance était bien lourde et assez macabre avec mon petit tour, cependant, je fais vite redescendre l'atmosphère à quelque chose de plus paisible avant de m'approcher d'elle et de prendre son verre de vin sans aucun scrupule. Ni même la remercier. Plongeant doucement mes lèvres dans ce délicieux nectar, je commence à tourner autour de la Shichibukai afin d'examiner un peu plus la pièce sans pour autant baisser ma garde :

- Tu as beau te montrer forte et digne, tu ne transpires pas moins la crainte de ce que je pourrais te faire. Tu suintes l'effroi... Ainsi donc mon bateau a quand même était remarqué ? Les gardes de côtes sont plus efficaces de ceux qui parcourent ces couloirs en tout cas...

Une fois le petit tour fait, je ne me fait pas prier pour prendre un siège plus que confortable et m'y installer tandis que je croise mes jambes en me délectant une nouvelle fois de ce délicieux vin. Il était tant de commencer le sujet pour lequel je suis venu à la base, retirant ma capuche, je laisse apparaître mes traits de Dreadman (ou de mutantes comme bon vous semble) au grand jour, enfin, aux yeux de mon interlocutrice avant de reprendre la parole :

- Je ne vais pas y aller par quatre chemin Juvia, vois-tu, le Gouvernement à juger bon de m'offrir une place parmi les Corsaires, sauf que j'ai d'autres plans en tête et devenir Shichibukai ne fait pas partie de mes convoitises actuelles... Surtout si je compte faire de vilaines choses. Cependant, je reste curieuse envers de poste un peu privilégié vu de l'extérieur.

Faisant tourner le liquide rouge dans mon verre, j'observe la demoiselle d'un regard presque hautain tandis que mes yeux rouges la fixent sans relâche, limite jusqu'à pouvoir la transpercer du regard tandis que je reprends mon monologue.

- La raison de ma venue est assez simple : Je veux un avis d'une personne qui soit dans ce système, qu'est-ce que cela implique, qu'est-ce que tu peux faire ou ne pas faire, est-ce qu'on te convoque souvent. Surtout si je compte faire de vilaines choses. Je serais bien allé demander à quelqu'un de plus ancien dans la boutique comme Oeil de Faucon, mais malheureusement, je doute qu'il me parle autrement qu'avec une simple villageoise. Et ne parlons pas du reste... Il n'y a que toi qui peux réellement m'apporter ces réponses.

Je bois une nouvelle fois dans mon verre, verre que j'ai soigneusement posé sur une petite table par la suite avant de poser mes mains dont les doigts s'entrecroisent sur mes genoux :

- Mon avenir et potentiellement celui de pas mal de monde peut changer juste si tu arrives à me convaincre avec tes réponses. Après je me doute bien que tu ne sois pas très ouverte à une telle discussion alors que je viens ici comme un assassin, ce que je suis au passage, mais soit... Peux-tu répondre à ma requête ? Corsaire ?

Évidemment, je n'en attendais pas beaucoup d'elle et sauf si quelque chose me motive réellement à repousser mes plans de folie des grandeurs, je ne compte pas réellement changer d'avis, mais bon, on sait jamais, c'est toujours utile d'avoir de la culture générale et pas mal de connaissance sur ce monde.

- On te présente comme la déesse de la météo de ce royaume, je suppose que ce n'est pas pour rien, j'avoue que je suis curieuse de connaître également tes capacités qui me sont encore inconnues...

Fiche de RP (c) Miss Yellow

_______________________________________

Une flèche pour une tête...


Qui je suis - Ce que je sais faire - Ma famille

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3209
Points de Technique (PT): 17
Équipage: Fairy Sorcerer
Voir le profil de l'utilisateur




Juvia Lovstar
"The Weather Queen" | Grand Corsaire
Mer 22 Mar - 20:48





Les Corsaires, un sujet complexe





Jessie me prit le verre des mains et savait que j’étais assez angoissée. Il ne fallait pas que je me laisse dominer, je me resservis un verre de vin en ne quittant pas la femme du coin de l’œil qui tournait autour de moi. Quand, elle s’assit enfin et je pouvais enfin déguster mon vin si précieux. J’écoute enfin les raisons qui ont poussé l’assassin à venir à ma rencontre. Je bois délicatement mon vin en prêtant attention à l’histoire de cette dernière qui me regardait de manière hautaine.

Elle me sous-estime… Même si je ne suis pas extrêmement puissante, je peux lui enlever cet air hautain qu’elle a avec moi. Je suis reine, pas une pâtissière, je mérite le respect, mais bon… Avec cette fille, je peux l’attendre longtemps mon respect.

Elle finit de parler après avoir déposa son verre et s’être mis dans une position plus sérieuse. En déposant mon verre désormais vide, je pris enfin la parole pour répondre à sa requête.

« Détrompe-toi, cela ne me dérange en rien de t’aiguiller. Hum… Je vois ta situation, mais je pense pouvoir t’aider. Il est vrai qu’avoir un autre corsaire serait agréable, Œil de faucon n’est pas une personne très… Sociable. Après, de ce qui est des choses malsaines… Eh bien, être corsaire offre des avantages, c’est évident. Le gouvernement est moins regardant sur tes actions, mais il vaut mieux rester vigilant, après pour les choses « plus sombres », fais comme tout le monde, agi en secret et discrètement. Mais cela ne te sera pas très problématique »

Je croisais mes jambes gracieusement et passa une main dans mes cheveux et je continue mon petit monologue.

« Les réunions et convocations… Ben… Ça dépend. Par exemple, il arrive qu’on me convoque pour une réunion avec les autres corsaires et des agents du gouvernement, mais je ne viens pas. Cela dépend de l’intérêt et du niveau d’importance de la convocation. Après, je vais être sincère, il y a rarement de grandes importances, mais après la chute de Big mom… Je pense que c’est possible que tous s’accélèrent et qu’ils nous convoquent plus souvent, mais ils vont très rarement t’obliger à venir. »


Je me lève de mon siège et je vais prendre d'un de mes tiroirs, un rouge à lèvres. Je m’en mets rapidement sur les lèvres, en face du miroir et la fille n’avait pas bougé, elle m’écoute attentivement.

« Après, si tu veux faire des crimes, je te le répète, sois discrète parce que même s'ils ne sont pas trop regardants sur nos actes. Ils peuvent quand même nous destituer dans des cas extrêmes. Après ce poste est par les civils notamment, vu comme de la protection pour eux, mais pour les pirates, ils nous méprisent ou ils nous craignent. Pour Œil de faucon, c’est de la crainte voir même une dualité disons. Pour moi, de ce que m’ont rapporté mes ministres, c’est de l’amour majoritairement pour les garçons et après y a quelques craintes, mais beaucoup d’indifférence. Cela ne me fait strictement rien. »


Je repose mon rouge à lèvres et me retourne vers la femme. J’avais fini mes explications et c’est elle qui reprit la parole. Elle m’interrogea sur mes compétences en météo. Cela me fit un peu rire.

« Tu es bien curieuse. Non, tu as raison, ce n’est pas pour rien. Disons que j’ai de nombreuses connaissances en météorologie et cela m’est utile par moment. Es-tu déjà allé sur une île céleste ? Ils ont énormément de technologies qu’il n’y a pas ici (encore un truc qui montre la supériorité de nous les anges) cela vaut le coup, fais-moi confiance. Et toi dis-moi… Tu es bien l’assassin de Barbe noire, si je ne me trompe pas. Que prévois-tu de faire ? Je suis assez intelligente pour savoir que si tu ne t’es pas présentée avant d'accoster sur l’île et que tu es venue ici incognito, c’est parce qu’il ne doit pas être au courant, je me trompe ? Je ne parlerai en rien de notre entrevue bien entendu, mais j’ai bien envie de savoir le pourquoi du comment ? »

Je me pose contre un mur et la regarde avec un air malicieux et curieux, j’attends de voir ce qu’elle va me dire avec impatience.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5451
Points de Technique (PT): 684
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jessie Mary
Dit "La Flèche Noire" | 240,000,000 Berrys
Ven 24 Mar - 18:21

La Reine et la flèche

feat Lovstar Juvia

Visiblement, elle a plus besoin de compagnie qu'autre chose pour vouloir m'aiguiller chez les Shichibukai, en même temps... Vu sa puissance comparer à Mihawk et les autres... Il y a de quoi se sentir seule. Le point positif de cette position est surtout d'être tranquille vis-à-vis du Gouvernement Mondial qui est moins regardant sur nos actes. Ce qui permet à des personnes comme elle de diriger un pays alors qu'elle est une pirate. Après, les choses ennuyantes semblent tout à fait esquivable du moment que les choses ne sont pas grave ou dans un état d'urgence primordial. Un Shichibukai peut également être destitué de ses fonctions, et encore heureux, manquerait plus que la place soit définitive, ça serait compliqué à gérer si un des corsaires devenait plus que gênant pour la Marine ou le Gouvernement Mondial...

Suite à ça elle m'explique également sa popularité en se faisant belle... En pleine nuit, elle est vraiment amoureuse de son physique, je pense, on ne se met pas du rouge à lèvres alors qu'on est seule dans sa chambre et qu'on est censé y rester jusqu'au lendemain. Juvia me parle alors d'un truc qui avait rien à voir sans pour autant répondre à 100% à ma question sur ses capacités. Les îles célestes ? Il est vrai que je n'ai pas encore eu le privilège de voir ces mystérieuses îles cachées accessible du côté de Jaya.

Tandis que je scrute un peu la demoiselle ainsi que ce rouge à lèvres qui me met un peu dans l'incompréhension, sa dernière question me fait un peu tilt. Elle avait un esprit lucide et logique, elle avait bien analysé la chose visiblement alors que je faisais mon monologue. Pas mal, pour une pirate de bas étage chanceuse...

- Il fut un temps où je vivais dans un royaume ou niveau technologie, on surpassait tout ce qu'on peut voir sur ces mers actuellement. Génétique, mécanique... Nous avions une avancée hors du commun, jusqu'à ce que quelqu'un décide de faire une extinction de ma « race ». Ce que je prévois de faire ? Simple, je veux me venger de celui qui a fait ça et à qui je dois mon corps de morte-vivante. Je sers Barbe Noire uniquement, car il a quelque chose à laquelle je tiens temps, mais vu le temps écouler sans revoir cette chose, j'ai perdu la foi, alors je magouille... Peut-être que je deviendrais Corsaire, ou peut-être, je verrais des choses plus... Entreprenante... Je ne vais pas tout te dire quand même, ça ne serait pas drôle sinon, ni pour toi, ni pour moi. Après...

Je me lève donc avant de m'approcher d'elle, ses yeux dans les miens, la distance entre nos deux visages étaient assez proche, voir intime :

- Si tu ouvres la bouche pour raconter cette rencontre, je te rassure... Je ferais passer sa majesté dans mes priorités...

Suite à ça, je pose doucement mon index de façon sensuelle sur sa lèvre inférieure, lui laissant la bouche un peu entre ouverte avant de lui faire un beau sourire à la fois charmeur et... Effrayant. Je me recule donc un peu par la suite avant de prendre la bouteille de vin et me resservir :

- Et bien... Cette discussion fut brève mais instructive... Je n'ai pas d'autres raisons de rester ici, je pense, à moi que tu ne souhaites tailler la bavette avec moi.
Fiche de RP (c) Miss Yellow

_______________________________________

Une flèche pour une tête...


Qui je suis - Ce que je sais faire - Ma famille

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3209
Points de Technique (PT): 17
Équipage: Fairy Sorcerer
Voir le profil de l'utilisateur




Juvia Lovstar
"The Weather Queen" | Grand Corsaire
Sam 1 Avr - 18:02





Dîner nocturne




J’écoute Jessie me racontait la véritable raison du pourquoi du comment. Son histoire était claire tout en restant avec sa part de mystère. Mais elle a raison, il vaut mieux que je ne sache pas tous sur ce qu’elle prépare, je tiens à mon titre. Elle se lève et s’approche de moi… Beaucoup trop près de moi. Nos visages sont proches, mais je ne me laisse pas intimider, je reste parfaitement calme et concentrée malgré la petite menace qu’elle me lance.
« Aucun problème à ce sujet. Je ne t’ai jamais vu, tu ne m’as jamais vu. »

Quand j’eus fini ma phrase, elle déposa son index sensuellement sur ma lèvre et sourie de manière séduisante, mais surtout… Angoissante. Elle recula et prit la bouteille de vin pour se resservir et elle m’annonça qu’elle allait partir sauf si je souhaite qu’elle reste.
Elle est marrante celle-là… Je préfère qu’elle parte et me laisse tranquille. Elle me met vachement mal à l’aise cette fille.
« Je ne crois pas non. Je te souhaite en tout cas une bonne continuation sur ton plan. Et au plaisir de te revoir peut-être. Si tu reviens, évites de tuer mes gardes « sourire narquois » Tu pourras simplement dire que tu es une de mes connaissances. En tout cas, je dois te laisser, j’ai un dîner d’affaires dans 1h. Je me prépare pour cela. »

Elle fut un peu surprise de mon emploi du temps, il était tard, mais bon, chacun ses horaires. Je me retourne vers ma garde-robe et récupère une robe noire assez classe dévoilant le dos de façon sensuelle.
Je balaye ma tête vers la femme qui finissait son verre de vin en la regardant avec un regard neutre.
« Pourrais-tu partir maintenant ? Je suis occupée maintenant. »
Je l’écoute me répondre et la regarde quitter les lieux immédiatement. Je soupire et vais enfiler ma robe de veuve noire. Une demi-heure plus tard, je sors et descends dans la salle à manger où se trouvent mes ministres dans leurs robes de femmes fatales.

« Juvia, tu es en retard.
- Oui, excusez-moi, dis-je en m’assaillant
- Tu avais un rendez-vous ?
- Oui tout à fait. Mais passons. Dinons et discutons.
- Oui, c’est l’heure de notre réunion du soir !! »

Nous commençons à manger des repas gastronomiques préparés avec classe par notre chef et son équipe. Quand nous venons vite au sujet principal de notre réunion.
« Alors, racontez-moi.
- Eh bien, ces abrutis ont tenté une rébellion aujourd’hui.
- C’est la deuxième ce mois-ci
- Exactement, mais j’en ai tué deux pour les menacer et ils se sont aussitôt calmés. Je pense que ça ira, mais j’ai un peu augmenté la sécurité.
- Je vois… Sinon, l’origine de nos esclaves ?
- Hum… Il y a des pirates capturés par Kaitlyn… Et aussi… Des civils qui avaient enfreint la loi… Nous avons aussi deux, trois marines…
- Ah oui, c’est vrai !! Ils avaient découvert notre secret, il fallait s’en débarrasser…
- Summer, tu pourras t’en débarrasser de ces marines, c’est trop dangereux.
- Pas de souci, j’irai à notre vide-ordure privatif.
- Parfait. »




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 24/01/2017

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5451
Points de Technique (PT): 684
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Jessie Mary
Dit "La Flèche Noire" | 240,000,000 Berrys
Mar 25 Avr - 19:03

La Reine et la flèche

feat Lovstar Juvia

Évidemment, la demoiselle tenait à ce que je déguerpisse, en même temps, je doute qu'une personne saine d'esprit souhaite rester en ma compagnie, surtout dans ce genre de circonstance. Je m'infiltre chez elle en tuant des gardes et la provoque avec quelques humiliations depuis tout à l'heure, encore heureux qu'elle souhaite que je parte. Je la prendrais pour une masochiste soumise sinon...

- La prochaine fois que je viens te rendre visite, je ferais exactement pareil... J'aime bien rester discrète et ne pas laisser de trace par ou je passe, en dehors des cadavres évidemment, mais bon, qui se douterait que ce soit moi... Dans tous les cas. Ce vin était exquis et je te remercie de ta... Coopération, si je peux appeler ça ainsi.

Je me dirige donc vers la fenêtre que j'ouvre avant de monter dessus, accroupi avant de remettre ma capuche sans oublier également mes armes :

- La flèche noire te salue, Reine... A une prochaine fois peut être, si je ne te tue pas avant que tu me voies...

Sautant en arrière, je me laisse porter par le vent avant de jeter un grappin à une autre fenêtre pour me balancer et me propulser en dehors des murs de l'enceinte, prenant la poudre d'escampette vers mon navire caché. J'avais ce que je voulais, cela me prend environ une heure pour retourner sur la mer, enfin à mon petit navire. Les shichibukai... Ce n'est pas pour moi, je reste donc sur mon plan de créer l'anarchie absolue, mais en premier lieu... La mort de Barbe Noire et ma vengeance !
Fiche de RP (c) Miss Yellow

_______________________________________

Une flèche pour une tête...


Qui je suis - Ce que je sais faire - Ma famille

Revenir en haut Aller en bas
La Reine et la flèche [PV : Lovstar Juvia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» La Reine du Rock se présente !
» Un petit mot sur la reine...Haitienne du Canada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Other Islands :: Liores Kingdom-
Sauter vers: