AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Four Blues :: East Blue :: Tequila Wolf Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du sang ! De l'alcool ! De la baston ! De la liberté ! [Quête/PV Marco Zapata]

avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3256
Points de Technique (PT): 519
Équipage: L'équipage du sourire étincelant !
Voir le profil de l'utilisateur




Will Shad
Dit "Le Gazeur" | 72,000,000 Berrys
Jeu 2 Mar - 21:32
Will sursauta, mais maladroit comme il est il glissa et chuta de son poste de vigie pour s'écrouler lamentablement au sol, s'en sortant donc avec de nombreux bleus. Kaïn comme à son habitude était dans son coin et dormait tranquillement dans son coin à l'abri de la folie du groupe.

« Terre...Terre en vue... » Venait de dire le gazeur alors qu'il se tordait de douleur au sol. Le môme se réveilla soudainement et Fû sortait de la cabine du capitaine avec enthousiasme ! Toujours dans son imperméable jaune bien ouvert ! Laissant bien les pervers la relooker comme il faut ! Il faut que   Kaïn détestait qu'on regarde sa maman comme ça, donc fallait mieux éviter, au risque de prendre une lame dans les couilles et de terminer au sol en deux façon Nick Cassy. Faut dire que la lame de Kaïn est passé à travers de nombreux bide, une seule coupure et tu choppe la grève, sauf si tu trouve le moyen de bien désinfecte. De ce côté l'équipage n'avait rien à craindre. Fû s'occupait de ça, avec des sécrétions corporelles au pouvoirs assez spéciaux... Quoique un peu étrange, surtout la mixture visqueuse qu'elle sort de ses tentacules qui arrive à apaiser les petites douleurs. Will  avait foutu le feu à un baril pour se réchauffer, car il neigeait fichtrement bordel ! Faut dire que le gazeur avait bordelement froid, Il se baladait putain de torse nu ! Mais ne parlons pas de Fû qui était pratiquement à poil mais sa hybridation méduse lui permettait de résister à des températures assez froides, ce qui est une bonne chance !


Kaïn comme un bon petit scout il avait ramené sa valise, avec ses affaires, sa brosse à dent, du gel douche… Gel douche que Will utilise parfois en secret, donc chut ! Car il ne veut pas être en contacte avec l’homme dégueulasse qu’est Will, ouais le type qui prend une douche une fois toutes les semaines, bah c’est surtout une excuse pour économiser de l’eau. Il faut savoir que le jeune Kaïn est un maniaque de la propreté, enfin seulement sur le navire. Sur le terrain il peut prendre des jets de sang dans la bouche, dans les vêtements… Et surtout sur les ‘’raillères à sang’’ de son sabre. Fû, bah elle était dans la cabine du capitaine et était étrangement passé en mode sérieux depuis quelques jours… Cela inquiétait bien l’équipage du sourire, ouaip car c’est pas le genre de la bleue de faire ça, sachant qu’elle fait partie des déconneurs de l’équipe et que le plus sérieux de cette team de taré c’est un gosse de 16 ans. Ça vous donne une belle idée de la chose. Mais revenons à la raison pour laquelle Fû est devenue si sérieuse tellement rapidement . En réalité il y a plusieurs jours de cela, un mollusque-phone comme aime dire Will le taré qui ne fait rien comme tous le monde car c’est bien de faire des trucs uniques ! Donc les deux garçons du navire avaient fait leurs petites enquêtes, et avait remarqué que le mollusque-phone parlait depuis plusieurs jours, il discutait avec Fû, déjà que Will est un pecno de fermier, et Guts...Pardon Kaïn est un môme qui baigne dans la violence depuis le plus jeune âge, fallait en plus que Fû soit la plus cultivée de tous ? Déjà qu’elle ne connaissait presque rien, encore une fois ça vous montre bien la galère de l’équipage. M’enfin, à force de jouer les Sherlock, il avait remarqué que le navire changeait sans cesse de sens, et que c’était la bleue qui le bougeait. Avait t-elle des connaissances géographiques ?



Je ne pense pas, vu le nombre de semaine que le navire se laisse porter par le vent et les flots. Une chance qu’ils n’ont toujours pas percuté un iceberg façon Titanic ! ‘Fin de compte, les deux Sherlock Holmes eco+, Ont découvert que Fû discutait avec quelqu’un à travers le Mollusque-Phone, cette nouvelle aurait normalement inquieté  Kaïn, bah c’était un navire de la marine, ça veut dire que l’escargot phone aussi et donc, c’était des soldats de la marine qui devait sûrement cherché à reprendre contacte avec le navire volé. Mais cette fois non, c’était un bien étrange personnage qui parlait, Will et Tain curieux venait de rentrer dans la pièce écoutant donc l’homme comme la bleue.

Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête de ce monde, ont formé un gouvernement.
 
Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, conduit chaque jours nos prisonniers à Tequila Wolf dans le but impossible de construire un très long pont.
 
Certes, nous avons été...nous sommes, submergés par la force numérique, terrestre et naval, de l'ennemi, leurs puissances et leurs forces.
 
Infiniment plus que leur nombre, ce sont leurs généraux, leurs nombres, la tactique qu’ils emploient qui nous font reculer. Leurs forces qui ont surpris nos chers citoyens  au point de les amener à l’enfer qu’est Tequila Wolf
 
Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !
 
Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour Révolution. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.
 
Car la Résistance n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! De nombreux pirates, civil ! Peut importe ! Des personnages aspirant à la liberté veulent nous aider à faire tomber ça ! Elle peut faire bloc avec ses nouveaux partisans  qui se tiennent au quatre coin du globe et continue la lutte. Grâce à eux la résistance devient de plus en plus grande, et nous pourront lutter à arme égal contre le gouvernement , utiliser sans limites l'immense pouvoir de nos compatriotes.
 
Moi, Will Turner, actuellement à fugitif, j'invite toutes les personnages souhaitant un monde libre qui reçoivent cette appel  ou qui viendraient à  voguait prêt de Tequila Wolf, je vous conjure de nous apporter votre soutient, avec vos armes ou sans armes, j'invite les personnages inspirant à un monde libre à se mettre en rapport avec moi.
 
Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance de Tequila Wolf ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.
 
Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio depuis l’emplacement secret



Puis le Mollusque phone arrêta d’émettre, un sacré discours… Will qui avait actuellement les yeux qui brillaient regardait doucement Fû qui s’attendait à des engueulades de gazeur, mais non juste un immense câlin.

« Euh... »

« JE SUIS FIER DE TOI FÛ !! LA LIBERTÉ C’EST LA VIE ! »
 Venait de hurler Will alors qu’il se serait contre la bleue qui tentait de se sépare du pot de colle qu’est devenu le Gazeur, faut dire qu’il est lui même un grand partisan de la justice et de la liberté ! Et bordel ça fait plaisir de voir ça ! Le gazeur se sépara de son médecin pour ordonner à son équipage comme un véritable capitaine cette fois de se diriger vers la fameuse île qu’avait indiqué l’homme au mollusque phone. Kaïn allait s’en charger. Et une nouvelle fois il demanda à la bleue de rentrer en contacte avec le résistant.

« Bien capitaine ! » En exécutant un salut militaire, elle se jeta sur le mollusque phone pour retrouver ce fameux Will Turner, après plusieurs heures de bidouillage, l’équipe à enfin pu rentrer en contacte avec l’homme, un peu méfiant sur les bords.

« Identifiez-vous, de suite. »

Fû et le gazeur se jetterent un regard d’imcompréhension avant de dire un chiffre au hasard.

« 0 ? »

« 6? Meeh ! C’est pas notre raison d’appel ! Nous voulons vous aider ! Faire des esclaves c’est craignos et en plus c’est pour les fils de pull. »


« Hum hum… Parfait ! La résistance compte de nouveaux membres ! Si ce n’est pas trop indiscret vous êtes ? »


« Moi ? Ch’ui Will Shad, Hey ! Nous avons le même nom, peut-être que nous sommes des frères spirituel... » Un tentacule frappant Will au menton qui se retrouva éjecté et encastré dans un mur plus loin. Fû elle venait venait de chopper le mollusque phone pour parler avec ce fameux résistant.

« Nous sommes l’équipage du sourire étincelant, et les informations que vous nous avez donnez sur Tequila Wolf… Les esclaves c’est vraiment affreux... » Dit tristement Fû, vous pouvez la comprendre, après tous elle aussi était une esclave. Elle la façon dont elle à des choses vraiment horrible, jamais elle ne supporterait pas que quelqu’un vive les mêmes choses qu’elles, ce qui explique le fait qu’elle soit sérieuse depuis quelques jours. Bah qui est sérieux dans cette équipage de taré !

« Bien, donc vous êtes des pirates… Ha ha ! Ça fait bien plaisir de voir que beaucoup veulent la liberté ! Nous pouvons encore changer le monde ! » Will qui avait sûrement perdu deux/trois dents rampait au sol pour revenir à son ancien emplacement.

« Ch’ouais ! »
Venait t-il de hurler.

« Parfait, j’avais un plan… Une grosse opération, mais il me faut quelqu’un sur l’île pour aider un peu… Et faire diversion. »

Diversion ça semble risqué,une île pleine de marine en plus…

« Moi je me porte volontaire ! » Venait  de dire Fû, sérieusement ? Ça risque d’être chaud, faudrait peut-être que Will se porte volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3256
Points de Technique (PT): 519
Équipage: L'équipage du sourire étincelant !
Voir le profil de l'utilisateur




Will Shad
Dit "Le Gazeur" | 72,000,000 Berrys
Sam 11 Mar - 1:24
La bleue était donc volontaire ? Sérieusement pour ce genre de job ? Cela risque d’être énormément chaud et dangereux. De plus il ce peut qu’il maltraite les prisonniers là-bas, et Will ne supporterait pas qu’on touche une mèche à Fû, et encore moins Kaïn qui risque littéralement de péter un câble, et surtout de s’opposer à choix de sa mère. Et ça c’est encore plus galère, car faut avouer au môme que Fû veut rejoindre un endroit super dangereux, seule, sans protection et ce genre de chose. Will se disait qu’il était capitaine, qu’il devait dire qu’il n’était pas d’accord ou ce genre de chose de capitaine voyez ? Il prit une expression sérieuse, de même pour le ton.

« Je m’oppose à ton choix Fû, c’est risquer, beaucoup même. Et si quelqu’un chose t’arrivait je me le pardonnerais jamais, je suis votre capitaine. Je dois veiller sur vous. » Des phrases sérieux. Will n’abordait plus son regard d’imbécile fumeur de joint drogué, qui vient de se réveiller avec la tête dans l’cul. Mais celui avec de l’ambition dans le regard. Il ne voulait clairement pas léguer cette mission très dangereuse à Fû. La bleue d’ailleurs prit parole.

« Je n’en doute pas… Mais je veux aider, je veux moi aussi être utile à ce monde. Je veux que personne ne subissent ce que j’ai subit… »
Dit la bleue avec une pointe de tristesse dans la voix, à ce moment la Will se sentait gêné, il ne voulait pas décevoir la bleue comme ça.

Il le regretterait profondément ça aussi. C’est donc à contrecœur qu’il donna son autorisation à Fû pour accepter cette mission, la bleue saisit l’escargot phone et commençait à parler avec ce fameux Will Turner qui était toujours à l’autre bout du fil. Ce dernier avait bien écouté la conversation de Will et Fû. Bon fallait juste annoncer cela à Kaïn, le fait que sa mère veut faire une mission suicide. Donc Le gazeur laissait Will et Fû parler ensemble du moyen de rentrer et d’accéder à la prison, car c’est foutrement bien garder ce genre de chose.

Tellement bien gardé qu’ils fouillent surement ton cul pour voir si tu ne cache pas d’arme. Le capitaine quittait sa cabine donc pour rejoindre Kaïn sur le pont. Il s’installa à sa droite. Ouaip le gazeur avait ce genre de regard inquiet que vous avez avant un exam important. Faites pas genre, je sais que vous vous rongez les ongles comme des porcs tellement vous stressez… Hum hum !

« Mec, ça va être très chaud. » Venait de lâcher sans pression le gazeur.

« Euh… Comment ça ? »


« Fû, elle vient d’accepter une mission suicide ultra dangereuse… Limite elle arrive à s’en sortir il lui manque un tentacule. »

« Hein ? Bah ne la laisse pas accepter ce genre de mission, tu es le capitaine espèce de sale boulet. Tu es le… patron quoi. C’est toi qui décide. »


« Je le sais, mais quand Fû me fait son regard plein de détermination… Je craque ! » Kaïn se frappa le front avec sa paume, en regardant le piètre capitaine qu’est le gazeur. Un grand gaillard mielleux comme ça, pas possible. M’enfin, la bleue venait de sortir de la cabine de capitaine avec un large sourire. Et en disant : I have a Keikaku (Keikaku means plans)



Elle expliqua vite fait son plan… Nous avions un navire de la marine ? Des tenues ? Mais pas l’équipage. Donc nous allons inventer un gros mensonge des familles comme Will sait bien le faire, ce blaireau est tellement fort pour ça ! Donc l’idée était de faire comme si Fû était une dangereuse pirate ayant décimé l’équipage, sauf Kaïn, et Will… Elle avait été choppé en train de refaire la toile du navire, et après aurait commencé le massacre ! Ha ha !


Un bon plan, comme ça il se méfie de la bleue et n’hésite pas à lui mettre des coups en cas de non obéissance… Bon coup de pute. Ainsi les deux garçons partirent chercher des tenues de marine, Will avait la tenue d’un officier tandis que Kaïn d’un simple mousse, et bordel cela lui allait tellement bien, il était fait pour ce rôle ! Voilà, les costumes étaient prêts, et d’après Fû il fallait maintenant naviguer vers un endroit assez spécial.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 07/10/2016

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5000
Points de Technique (PT): 19
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Marco Zapata
Dit "Le Dragon Rouge" | 280, 000, 000 Berrys
Jeu 23 Mar - 11:37
Du sang! De l'alcool! De la baston! De la liberté!


Pour la première fois depuis des années, La Poderosa fendait les eaux calmes d'East Blue. Alors qu'ils étaient à deux doigts de retourner sur le Nouveau Monde après une altercation mouvementée avec la Marine sur l'archipel Sabaody, voilà qu'ils avaient rebroussés chemin jusqu'aux Blues. Encore un des caprices incompréhensibles de "Crazy Pat", me direz-vous! Mais il n'en était rien. Cette fois-ci c'était Alakir, le médecin de l'équipage, dont les arguments étaient vivement appuyés par Zya, qui avait réussi à convaincre l'ensemble de ses frères de rebrousser chemin. La raison de ce voyage? Un simple appel.

Alors qu'Alakir épluchait les fréquence de la Marine en sortant de l'archipel grâce à un Den Den Mushi noir qu'ils avaient récupérés au cours de leur voyage, ils avaient réussis à capter un message étrange semblant venir d'East Blue.

« Les chefs ... à la tête de ce monde ... gouvernement ... la défaite de nos armées ... prisonniers à Tequila Wolf ... construire un très long pont ... force numérique, terrestre et naval ...
Leurs forces qui ont surpris nos chers citoyens  au point de les amener à l’enfer qu’est Tequila Wolf ...
rien n'est perdu pour Révolution ... venir un jour la victoire ... résistance n'est pas seule ... de nombreux pirates ... aspirant à la liberté ... continue la lutte ... la résistance devient de plus en plus grande ... pouvoir de nos compatriotes ... Will Turner ... invite toutes les personnages souhaitant un monde libre ... prêt de Tequila Wolf ... nous apporter votre soutient ... les personnages inspirant à un monde libre à se mettre en rapport avec moi ... la flamme de la résistance de Tequila Wolf ... pas s'éteindre et ne s'éteindra pas ... l’emplacement secret  »


Bien que le message fut totalement brouillé, sûrement de par la distance d'émission du signal, les mots qui en ressortirent suffirent pour qu'Alakir s'insurge contre ce qui semblait se passer à Tequila Wolf. Ce n'était pas la première fois que l'équipage entendait le nom de cette île et de ce qui se tramait sur place. Et contrairement aux apparences, Alakir était le plus humaniste du groupe. Il ne pouvait se résoudre d'avancer en ignorant cet appel à l'aide. Zya, ayant été esclave pendant son enfance, s'est tout de suite alliée à lui afin de convaincre le reste du groupe. Johny, le second des Ailes Rouges, beaucoup plus pragmatique, s'était vivement opposé à cette idée, affirmant que ce n'était pas leur combat et qu'avec la monté en puissance toujours plus grande de Barbe Noire il serait inconscient de retourner sur les Blues pour sauver, hypothétiquement, une poignée d'esclave. Ulfric de son côté, fidèle à lui même, tentait de calmer les tensions entre les trois individus mais sa voix était couverte par leurs cris. Cris qui s'étouffèrent brutalement lorsqu'un bruit de cliquetis métallique se fit entendre sur le pont principal. Marco était enfin sorti de ses quartiers et se dirigeait vers les protagonistes de la dispute qui s'étaient désormais tous tus.

Leur faisant face silencieusement pendant plusieurs minutes, avec un air anormalement sérieux, il finit par prendre la parole d'un ton sec.

Johny a raison nous ne pouvons nous permettre de perdre plus de temps, les enjeux sont trop importants.

Mais nous ne pouvons pas.. rétorqua brusquement Zya en haussant la voix.

Ma décision est prise, Zya! Hurla Marco en la coupant, faisant trembler la jeune femme sous la surprise.

Johny eut un air soulagé, il était rare que le capitaine fasse preuve de bon sens dans ce genre de décisions, surtout quand il s'agissait d'esclaves. Mais malgré tout, il ne semblait pas avoir l'air rassuré pour autant, observant Marco en plissant les yeux, comme avec méfiance. Le Dragon Rouge se retourna lentement vers ses hommes, un léger sourire aux lèvres.





Messieurs, ouvrez toutes les voiles et sanglez tous ce qui pourrait se retrouver par dessus bord, virez à tribord, nous avons du chemin à faire!

Johny se claqua le visage, fatigué du comportement irraisonné de son capitaine, mais ne pouvait s'empêcher de sourire car il savait pertinemment qu'il allait vouloir tout de même se rendre sur Tequila Wolf après les requêtes de ses subordonnés. Tout le navire prit instantanément vie sous les ordres de leur capitaine! Tout le monde s'affairait à son rôle, particulièrement Zya et Alakir qui semblait prendre toutes les directives pour pouvoir partir le plus tôt possible, tandis que Marco restait debout à sa position initiale, croisant les bras, arborant un large sourire. Ulfric, tout de même intrigué par les propos du capitaine qui lui semblait paradoxaux s'approcha de lui, un large tonneau sur l'épaule.

Ulfric ne pas comprendre.. Capitaine a dit que Johny avoir raison mais lui vouloir tout de même retourner sur East Blue? s'étonna-t-il en esquissant une moue réflexive.

J'ai dis que Johny avait raison parce qu'on n'avait pas de temps à perdre, pas que l'on ne devrait pas y aller Moustache!

▬  TOUT EST PRÊT CAPITAINE! hurla un des pirates composant l'équipage.

A ces mots, Marco se mit à tourner vivement sur lui même avant de projeter ses bras en avant avec force, comme s'il voulait lancer un objet invisible de toutes ses forces.


« Atsugai! »

Une bourrasque à la puissance colossale prit subitement les voiles du bateau, semblant presque vouloir les déchirer, emportant la Poderosa dans les airs à une vitesse inouïe. Tout l'équipage tentait de s'accrocher à une partie du navire pour ne pas tomber par dessus bord, sauf Marco, debout sur sa figure de proue, riant à pleins poumons. Zya, contente que leur capitaine ait décidé de prendre leur parti, tira la langue à Johny pour se moquer de lui..


Le lendemain


Moins de vingt heures suffirent à l'équipage pour regagner East Blue grâce aux pouvoirs de leur capitaine, et à la dextérité de Johny. Attaquer de front était une très mauvaise idée, tous le savait, même Marco. Si les dernières informations qu'ils avaient eus sur le lieu s'avérait réelles, alors les dragons célestes seraient impliquer dans la construction de ce pont. Il en avait déjà ouvertement défié un sur l'archipel de Sabaody, lancer un assaut tête baissée ne ferait qu'aggraver leur situation. Ils devaient réfléchir. Alakir avait proposé de tenter d'aller à la rencontre de ce Will Turner avant toute chose, tout en tentant de ne pas se faire repérer avant ladite rencontre. Le plan semblait prendre de plus en plus forme, chacun émettait ses idées tout en excluant Ulfric de chacun d'eux, soit pour son physique atypique, soit pour sa maladresse. Mais un élément inopiné allait changer leur mode opératoire du tout au tout sans le réaliser..

CAPITAINE! Un navire de la Marine en vue à huit heures, au repos, sans la moindre escorte! hurla le vigie.

Marco se tourna vers Johny en fronçant les sourcils, espérant trouver une réponse dans son regard mais ce dernier l'imita, lui aussi surpris par les informations qu'ils venaient de recevoir. Ils se dirigèrent vers le navire tout en restant à une vingtaine de mètres.. L'équipage ne pouvait pas se risquer de griller leur couverture à cause d'un simple navire de la Marine. Marco avait donc décidé d'y aller pour les mettre hors d'état de nuire et peut être glaner quelques informations sur ce qui se passait sur l'île.

D'un bond puissant, il rejoint le navire étranger en atterrissant lourdement sur le pont dans un craquement de bois. Il se dirigea lentement vers le centre de celui-ci, l'intégralité du corps caché par sa longue cape avant de se retrouver face à trois Marines esseulés. Leur faisant face du haut de ses deux mètres cinquante, dans le plus grand silence, comme s'il était prêt à attaquer au moindre mouvement du groupe adverse.. Mais contre toute attente, son visage s'étira dans une expression de surprise des plus ridicule.




Bah.. Où qu'il est votre équipage? dit-il avant de se mettre à chercher partout sur le navire la trace de soldats de la Marine, même à des endroits improbables comme dans un tonneau ou derrière les voiles.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3256
Points de Technique (PT): 519
Équipage: L'équipage du sourire étincelant !
Voir le profil de l'utilisateur




Will Shad
Dit "Le Gazeur" | 72,000,000 Berrys
Jeu 23 Mar - 18:20

« KYA KYA KYA ! Vous êtes prêt ? L'équipage du sourire étincelant va accomplir de grande  chose ! »
Dit Will, en tenue d'officier. Il imitait clairement les grands discours que faisait les soldats de la marine avant chaque bataille de manière bien exagéré pour se moquer d'eux.

« Ouais...Ouais... Bon, j'ai pensé à un plan. J'espère que ton minuscule cerveau va comprendre cela. »

« Ouais ! T'inquiète. »


« Bah j'avais comme plan de... »

« Je fonce dans le tas ! Je fais exploser tout, Fû choppe les esclaves et toi tu la couvre. Go ! »


« Euh non... Je n'avais pas ça en tête.... Je disais... » Même pas le temps de proposer son idée que le brave Will s'était jeté dans la cabine du capitaine. Il cherchait clairement à bouger le navire pour se rendre vers Tequila Island. En oubliant un petit détail, le fait qu'il ne savait même pas manipuler un navire. Donc du coup il était comme un con devant le gouvernail, il finit par lancer un regards plein de tristesse à Kaïn qui refusait de prendre le gouvernail temps qu'il n'aurait pas proposé son plan. Il allait parler de son fameux plan, quand Fû entrait dans la cabine du capitaine coupant la parole à Kaïn en hurlant : Avant le grand saut ! Un bon repas ! Cette idée fit sourire le grand gazeur qui sorti en courant de la cabine du capitaine avec un grand sourire très large, suivit de Fû, et de Kaïn qui avait un air assez dégoûté car il ne pouvait pas exposer son fameux plan ! Ainsi le groupe de joyeux fêtard avait installé le traditionnel table de repas aux grands airs qu'ils sortent pour les grandes occasions. Au menu ? De la bonne viande de monstre marin, interdiction d'avoir de l'alcool, nouvelle règle de Fû pour pas que Kaïn soit tenté par l'idée de coûter à l'alcool. Après ça fait une lame folle qui se balade un peu partout et ça c'est très dangereux.

Mais disons que ce joyeux festin fut interrompu par un invité surprise. Un homme dans une étrange cape. Kaïn toujours aussi excité bondit comme un lapin de la chaise pour ramasser son énorme épée qui se trouvait non loin du banquait.

« Putain, comment ils nous ont trouvé ? »

Et habituellement Fû et Will lâchèrent ensemble un : Öi de salutation envers l'invité surprise. Kaïn faillit perdre ses yeux, la naïveté de la bleue et du gazeur avait un effet assez spécial sur lui. Mais l'homme semblait chercher quelque chose... L'équipage ?

« Bah qu'il est ou mon équipage ? Qu'il est la mon équipage. Nous partons en ce moment même pour une mission de la plus grande importance, Faire un trou dans le mur de Tequila wolf pour li... »

Kaïn surgit de nul part en enfonçant son genou dans le visage de Will qui se retrouvait à faire des roulé boulet en arrière.

« Mais ça va pas de balancer nos plans comme ça à un inconnu ?!  Si s'trouve c'est un ennemi ! »

Will était encastré dans un mur de la cabine du capitaine, ouaip ça fait beaucoup de trou pour un seul et unique navire. Faudrait d'ailleurs qu'ils pensent à le rénover ensemble.

« Mais ça va pas de me frapper comme ça ? Sale malade ! » Et une longue bagarre commençait entre Kaïn et Will, la bleue soupirait, car fallait manger ce qu'il restait de nourriture. D'ailleurs c'était la seule qui ne portait pas l'uniforme des soldats de la marine, arborant toujours son imperméable jaune bien ouvert, trop ouvert si vous voulez mon avis. La bleue soupirait de désespoir, elle n'avait même pas mit son plan à exécution... Et il restait toujours de la nourriture !

« … Bon bah, toi, tu veux manger avec nous ?! »



Kaïn sortit du nuage de poussière qu'avait soulevé Will lors de leur petite bagarre, Le comportement de Fû avait bien surprit les gamins dont les yeux voulaient quitté leurs orbites, il hurlait même : ''Tu es sérieuse ?'' Avant que Will n'attrape Kaïn pour l'emmener une nouvelle fois dans les enfantillages inutiles. Fû ''reprenait des forces'' en dévorant tout ce qui était dans son assiette avec un large sourire qui comptait les capacités incroyables de Kaïn comme cuisinier, elle attendait une réponse de l'homme, faut dire que l'équipage du sourire étincelant n'est pas très futé, sauf Kaïn. Mais pour le moment il se bat avec Will.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 07/10/2016

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5000
Points de Technique (PT): 19
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Marco Zapata
Dit "Le Dragon Rouge" | 280, 000, 000 Berrys
Lun 1 Mai - 12:51
Du sang! De l'alcool! De la baston! De la liberté!


Alors qu'il s'attendait à retrouver un équipage de Marine complet, s'étant même préparé à combattre pour laisser une liberté de mouvement à son équipage Marco se retrouva face à trois individus plutôt.. Atypiques. Ils n'avaient montré aucune crainte, ni même une once d'inquiétude en voyant le Dragon Rouge sur leur bateau. L'un d'entre eux alla même jusqu'à dévoiler leur plan avec une légèreté presque déconcertante, ce qui n'avait pas été bien vu par la demoiselle composant le trio, l'envoyant valser d'un coup de genou dans la mâchoire. Le capitaine des Ailes Rouges était totalement séduit par leur innocence, s'accroupissant calmement en les observant se chamailler, ce qui lui rappelait grandement son propre équipage. Il avait vraisemblablement compris qu'il s'agissait en fait de pirates qui souhaitaient eux aussi infiltrer l'île. Peut être avaient-ils eux aussi reçus cet appel étrange et avaient planifiés de se fondre dans la masse de Marine en volant leurs uniformes. C'était même plutôt malin! Mais ils n'y arriveraient sûrement jamais seuls.

Zaaaaaaaaaa'papapapa! Alors comme ça nous sommes dans le même camps, hm? dit-il en faisant une petite moue réflexive. Et bien il s'avère que mon équipage et moi même avions également prévus de nous infiltrer également après avoir reçu un étrange appel à l'aide d'un certain "Will Turner". Un de vos allié, peut-être?

Marco semblait être toujours dans ses songes tout en discutant, réfléchissant à ce qui allait se profiler. Après s'être lever dans un long soupir de fatigue, il se saisit d'un morceau de viande discrètement avant de faire les cents pas, s'arrêtant quelques fois pour feindre une prise de parole, comme s'il avait une révélation soudaine, avant de continuer à cogiter en marmonnant des propos incompréhensibles.

Je sais! s’écria-t-il soudainement en levant les bras, jetant son morceau de viande par dessus bord sans le vouloir.

Marco poussa un petit cri de surprise ridicule en se dépêchant de se pencher par dessus le navire en espérant pouvoir récupérer son repas, en vain. Il se retourna vers le trio, boudant ridiculement, comme un enfant qui venait de se faire punir, avant de traverser le navire de ton son long pour faire face à son propre navire arrêté plusieurs mètres plus loin.

Moustaaaaaaaaache! Envoie moi un Den Den! aboya Marco afin que son acolyte l'entende malgré la distance qui les séparait.

Il revint lentement vers les faux marines, où il s'assit en tailleur, croisant les bras. Après de longues minutes de silence, il finit par prendre la parole.

Ecoutez, je pense que nous pouvons joindre nos forces sur ce coup là. Je me fous de savoir qui vous êtes. Au vu de votre organisation, vous êtes les plus à même de vous infiltrer sans créer trop de confusion. Mais! Une fois que vous aurez joint ce fameux Will et libérer les esclaves, votre couverture ne risque plus de fonctionner et vous aurez besoin d'aide. Vous nous contacterez grâce au Den Den que nous vous donnerons pour nous permettre de faire diversion et couvrir votre fuite. Mais n'oubliez pas, le plus important est de.. Hein? dit-il, surpris, en tournant la tête vers la direction où était son navire.





SBLAM! Avant même qu'il n'ait pu finir son phrase, un Den Den arrivant à une vitesse phénoménale heurta lourdement le visage de Marco qui se coucha sous le coup de l'impact. Paniqué, le petit escargophone qui ressemblait fortement à l'individu qu'il venait de frapper se rapprocha de la demoiselle bleutée en espérant y trouver un refuge. Sans même relever la tête, Marco pointa du doigt le nouvel arrivant, tremblant, en marmonnant.

Prenez.. le.. Den Den.. Argh..

Son bras chuta lourdement au sol avant qu'il n'ait plus aucune réaction, gisant sur le parquet du navire, totalement inerte. Est-ce qu'ils pouvaient réellement faire confiance à un individu aussi sénile? Si vous voulez mon avis, je pense qu'ils ne devraient pas.. Pour leur propre bien..





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 142
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 3256
Points de Technique (PT): 519
Équipage: L'équipage du sourire étincelant !
Voir le profil de l'utilisateur




Will Shad
Dit "Le Gazeur" | 72,000,000 Berrys
Dim 4 Juin - 2:00
Fû enroulait son tentacule autour du Den den que tendait Marco, le bougre pouvait même se sentir chatouiller par quelque chose d'assez spécial, faut dire que les tentacules de Fû était agréablement agréable, et pouvait rendre de bonne humeur n'importe qui.

« Oh... Merci. »
Dit t-elle en regardant le Den den avec curiosité, deuxième fois qu'elle en voyait un, celui de la cabine, et maintenant celui de Marco. D'ailleurs celui que le visiteur avait donné possédait des moustaches que Fû ne pouvait pas s’empêcher de jouer avec en poussant des petits hurlements étonnés, l'autre Den den qui captait devait sûrement avoir la tête de Fû, elle aurait tellement aimé voir ça.


Le gazeur s'approchait de Marco qui semblait avoir morflé un sacré coup quand même.

« Le plus important c'est de rendre les gens liiiiiiiibres ! »
Venait d'hurler presque d'espoir Will en regardant le ciel avec un regard patriotique jusqu'à que Kaïn arrive pour couper la parole du gazeur.

« Ouais, c'est bien beau ça... Mais je voudrais demander... Comment ont rentre sur l'île, y a les costumes et tout... Mais ? »


Will se tournait vers Kaïn avec un regard manipulateur et fourbe.

« I have a Keikaku. »
Dit froidement le gazeur en fixant droit dans les yeux le petit jeune, juste avant d'ordonner au gamin de diriger le navire vers les coordonnées donné par ce fameux Will Turner. Le navire se rapprochait donc de cette fameuse île Tequila Wolf, pendant que le vaisseau voguait aux côtés de cette île, le gazeur pouvait voir un immense Pont en construction assez long qui ne semblait pas se terminé, c'était donc ça qu'il faisait avec les prisonniers, construire un pont impossible à terminer ? Le gazeur serrait les poings, cette idée faisait naître en lui une intense colère. Priver quelqu'un de sa liberté était un crime grave qui aux yeux de Will méritait la mort. Et c'est ce qu'il comptait bien donner à chaque partisan de cet acte cruel. Une fois que la navire fut repéré par les gardes de l'île, le den den dans cabine commençait à sonner, et le plus apte à prendre la parole, c'est à dire Kaïn décrochait.

« Ici un membre de l'équipe de ravitaillement ! Je ne suis qu'un jeune mousse et dernier survivant de mon équipage ! »

« Que c'est t-il passé ? »
Demanda immédiatement un homme sur l'île qui semblait vraiment inquiet pour l'équipe de ''ravitaillement''.

« Deux pirates ont attaqué le navire ! L'équipage... Il ne reste que moi... Je demande immédiatement la permission d'accosté pour livrer ces deux monstres ! » Dit avec une voix faussement attristé, c'est immédiatement que le garde accepta et le navire pouvait voguer tranquillement jusqu'à l'île du pont. Une fois assez proche du port, le pont fut descendu et Kaïn déguisé en soldat de la marine accompagné de ses deux prisonniers, Fû la femme poisson, et Will Shad le Gazeur. Les regards se braquèrent sur le groupe, tandis que Will se penchait discrètement en arrière pour murmurer à Kaïn.

« Sacré jeu d'acteur, maintenant garde le script en tête. »


« Voilà... Je dois retourner immédiatement informer mes supérieures... Je vous livre donc Fû la femme poisson, et l'incroyable et dangereux Will Shad, méfiez vous, il se peut qu'il vous surprendre. »
D'une voix totalement fausse, de quoi faire monter les soupçons sur cette livraison de prisonnier, mais heureusement que les gardes étaient assez stupide pour laisser donc passer ce groupe.

« Bon, enculé à cause de toi j'ai faillit m'faire prendre... Prochaine moi c'est moi qui fait les textes... Mais revenons à la mission, j'vais devoir vous laisser, Fû, ils vont sûrement te fouiller, cache bien l'escargot. Moi je serais caché derrière le bloc de glace que nous croisé en venant ici... Surtout Will ne foire pas l'opération en voyant un gars s'faire tabasser, sinon ça risque vraiment de faire foirer tout ça... Fû essaye de trouver l'infiltré et de parler avec le chef de la révolution. » Venait de lâcher discrètement Kaïn, avant d'arriver devant un énorme homme, qui devait faire la taille de Will.

« GHIA HIA HIA ! De nouveau prison... » Il déposait son regard sur Fû et sa mâchoire venait littéralement de tomber au sol pendant que sa langue se déroulait, avant de s'approcher un peu trop prés d'elle.


« Voici Sir Chieffe, Chef Adjoint de la garde. Il va bien s'occuper de vos prisonniers. »
Dit un des soldats accompagnant Kaïn. Will regardait ce fameux Chris avec un œil mauvais, tandis que Kaïn voulait retourner navire prendre sa lame pour venir lui faire sa fête, de quel droit osait t-il s'approcher comme ça de la bleue ? Et en plus de la reluquer comme un vulgaire objet !


« Ou la la la ! Ça va faire longtemps que nous avons pas eu de telle femme dans cette endroit. Hum hum ! Je disais... Laissez procéder au fouille de la jeune femme, occupez vous du jeune homme. »


Oh le fils de p**** Kaïn n'en pouvait clairement plus, sa lame le grattait trop, il avait même commencer à serrer du poing assez brusquement, et le chef adjoint commençait à fouiller Fû qui n'aimait pas trop se faire tripoter de la sorte, elle ne pouvait s’empêcher d'en coller une à Sir Chieffe qui relevait la tête en observant la bleue dans les yeux, des yeux pleins de cœur. : « Oh oui ! Du caractère ! Hum hum... C'est bon rien sur elle, Mousse vous pouvez retournez à vos occupations. »

« Rien sur l'homme aussi, ils peuvent entrer. »
Le plan marchait à merveille, grâce à Kaïn qui avait eu un contrôle presque surprenant, mais c'est à ce moment que l'équipage se quittait, enfin seulement Kaïn qui allait sûrement se retrouver seul au navire. Un dernier regard complice, le plan marchait à merveille.



Fû et Will fut jeté dans des prisons différentes, mais elle semblait être se situer à proximité, des menottes, qui n'était pas en granit-marin, ce qui laissait champs libre à Will pour pouvoir gazer l'endroit si besoin. Il pouvait toujours utiliser ses pouvoirs c'était bon ça. Les deux camarades attendaient qu'il fasse tard pour pouvoir enfin contacter ce fameux Will Turner. Ce que fit Fû une fois que les gardes fut assez éloigné.

« Ici Fû, nous nous sommes infiltré dans l'île, moi et mon capitaine. Nous sommes prêt à agir et rencontrer votre agent, terminé. » Un terminé qu'elle rêvait de dire, elle l'avait enfin fait. Après avoir laissé ce message au fameux chef de la rébellion, le groupe pouvait dormir, avant d'être réveillé de force par un des gardes qui frappait sa matraque assez brutalement sur les barreaux de la prison.

« DEBOUT LES PRINCESSES ! BOUGEZ MOI VOS MAGNIFIQUES FESSES, CAR VOUS ALLEZ DEVOIR BOSSER DUR C'MATIN ! » Hurlait de manière très agaçante l'homme.

« Tu veux pas fermer ta gueule. » Venait de dire Will qui dormait comme un roi, oubliant même qu'il se trouvait en prison, les prisonniers regardaient la cellule du gazeur avec de grand yeux, tandis que Fû elle paniquait un peu à cause de ce que venait de dire Will, il risquait même de faire foirer l'opération.

« Pardon ? Insecte tu peux répéter ? » Le gardien ouvrait la cellule du gazeur qui venait de se rendre compte se boulette.

« Euh..Oh...Ah... » Il ne savait pas quoi dire, pas question de se soumettre, mission ou pas. Mais pas question de montrer ses dons de suite, donc fallait prendre des coups. Et bordel ça faisait longtemps que Will n'avait pas mangé de bon coup de matraque bien violent comme il faut. Le garde s'acharnait sur le pauvre Will qui pouvait s’empêcher d'hurler de douleur, à croire qu'il lui avait mit dans les fesses (:hap:) après ce petit ''incident'' le garde quittait la cellule un sourire sadique aux lèvres pour ouvrir les cellules des autres qui sortait.

Will lui quittait sa cellule en dernier pour rejoindre Fû, le pauvre gazeur avait un visage tout boursouflé.

« Première fois qu'chui autant amoché, lui j'retiens son visage... J'vais lui faire avaler mes pets, et ça risque d'être moche... »
Marmonnait le gazeur, cette réaction fit sourire Fû qui regardait le visage des gens qu'elle croisait, ils étaient tous déprimé, il y avait de quoi en même temps travailler comme un chien pour construire un pont interminable... Will serait pareil s'il était coincé ici.

« HEY ! Vous deux ! Vous voulez que j'claque mon fouet sur vos fesses ? Filez bosser! » Les deux compères s’exécutèrent, ils devaient porter des briques pour les transporter à l'autre bout du pont pour que d'autres prisonniers pose ces dernières, un travail assez compliqué non ? Vu la longueur qu'ils devaient traversé, Will avait simulé un mal de dos plusieurs fois, et avait mangé des coups de fouets plusieurs fois. Jusqu’à que la pause arrive, une pause d'une heure pour éviter à remplacer à chaque fois les esclaves, et aussi car il n y avait plus beaucoup de place dans le cimetière. C'est pendant cette période que le groupe est entré en contact avec l'agent infiltré de Will Turner.


« Ne vous retournez pas. »
Venait de dire une voix. Les compères ne pouvaient que s’exécuter et écouter les paroles de l'homme.

« Vous ne pouvez pas rencontrer mon patron, faut dire qu'il devait quitter l'île d'urgence... Mais, vous devez tenir encore un peu, je sais que cette journée était un véritable enfer, mais des gens vivent ça depuis bien plus longtemps, tenez un peu le temps que mon patron revienne avec des renforts. »



« Bien... ça doit pas être difficile hein, faut juste que Will arrête de faire le clown. »
Dit Fû en tirant une des joues du gazeur qui affichait une tête de mort, le visage boursouflé avec plusieurs coupures sûrement à cause du fouet.

« Oh non, j'en peux plus... J'ai mangé trop de coup... Je sais pas si j'pourrais demain. »

« Aller, fait pas ton paresseux, pense aux gens qui attendent la liberté. »
Will eu un sourire en imaginant les visages de prisonniers s'illuminer en retrouvant la liberté.

« M'ouais ok... »

« Bien, retournez dans vos cellules comme si vous ne m'aviez jamais croisé... »
Ainsi l'agent infiltré quittait les lieux en premier, et les membres de l'équipage du sourire firent de même pour retrouver leurs cellules crasseuses et pas confortable pour y dormir en attendant encore une fois qu'un garde mauvais arrive pour venir réveiller la troupe.


« Debout bande de paresseux ! Aujourd'hui, c'est construction ! »
Dit ironiquement le garde en pensant être drôle, si seulement il savait. Il se tapait une barre tout seul avant d'ouvrir les cellules pour le groupe puisse enfin travailler. Cette fois c'était inhumain ce qu'il demandait. De soulever d'énorme bloc de pierre pour qu'ils puissent être travailler au bout du pont et intégrer la à la structure. Ça pesait une tonne et s'empressait de fouetter les personnes trop faible physique qui n'arrivait pas le porter. Will se retenait, il voulait agir en voyant cela. Mais il ne pouvait pas au risque de faire foirer l'opération, il le pourrait peut-être dans la soirée, quand il aurait eu le signal du fameux Turner.

« Ghhhn... »
Venait de dire Fû en essayant de soulever un de ces fameux blocs, mais lorsqu'un autre prisonnier bouscula la bleue, une des gardes ne se privait pas pour fouetter Fû, Will savait très bien qu'elle avait demandée de ne pas intervenir, donc il détournait le regard, jusqu'à qu'un garde se pose littéralement sur Fû en continuant de frapper la bleue.

« Saleté de poiscaille, je savais qu'on aurait du te buter quand tu venais, les êtres inférieures comme toi me dégoûte, le patron t'as gardé juste pour ton corps je crois... Ce serait dommage de pas profiter hein ? » Cette phrase fit comme un déclic dans la tête de Will, un petit boum se fit entendre, une explosion soufflait le garde qui n'était plus vraiment entier, le deuxième fut surpris en cherchant d’où venait l'explosion, et voyait l'un des prisonniers qui pointait ses deux mains vers lui.

« Un...Un maudit ? » Une deuxième explosion eu lieu, tuant le deuxième garde.

« Désolé, je ne pouvais plus me retenir. » Fû se levait, du sang s'écoulait le long de ses lèvres. Elle essuyait ce dernier avec ses doigts avant de regarder sévèrement en direction de Will.

« Arf... Faut prevenir Kain... Y a des gardes qui arrivent de partout ! »
Fû dégainait ses tentacules qui faisait leurs boulots seuls, tandis qu'elle envoyait un SOS à Kaïn, ce bougre avait comprit immédiatement la situation, après que l'équipage de Marco soit venu récupéré leurs capitaines, Kaïn fonçait avec le navire direction Tequila Wolf pour sauver ses camarades ! Il ne fallait pas perdre une minute, armé cette fois de son sabre pour bien découper cet enfoiré de Chris qui avait osé regarder sa maman avec envie.


« Un utilisateur de fruit du démon ! ARG ! » Une explosion soufflait un tas de soldat, avant que des tentacules n'en couchent d'autres. Fû et Will étaient ensembles des adversaires redoutables, l'explosion et Fû qui pouvait toucher à distance avec ses tentacules ou avec ses aiguilles empoisonnées. Elle en envoyait par centaine, ces dernières se plantaient dans le visage ou la gorge des soldats qui n'arrivaient après plus à bouger comme paralysé par le poison qui s'en découlait.

« Saloperie de poiscaille !  ARG ! » Avant que Will ne termine le reste dans une explosion magistrale, la bleue brisait les menottes des prisonniers qui s'étaient rapproché par curiosité pour qu'ils puissent aider et libéré les autres qui se trouvaient assez loin du conflit. Ainsi la grande libération des prisonniers de Tequila Wolf commençait !


Boum BOUM BOUM ! Des explosions de partout, comme dans un putain de film de guerre, des détonations retentissaient de partout ! Jusqu’à qu'un que l'instinct de Will l'ordonne de reculer, en effet quelqu'un venait de lui sauter dessus, le fameux Sir christ du début.

« T'ss, saloperie de logia... » En effet il ne pouvait pas toucher Will, ce qui l'avantageait bien sur cette île c'est que personne ne pouvait le toucher ! Le gazeur tendit ses deux mains en arc de cercle dans son dos, pour produire deux boules de gaz bien distincte, en envoyant ses deux bras vers l'avant propulsant les deux masses vers son adversaire qui se mélangeaient pour pouvoir crée une énorme boule de feu dévastatrice qui fonçait à pleine vitesse sur le lui, mais par miracle le bougre réussit à l'éviter assez facilement !

« Gné ?! » Plusieurs compressions fonçaient assez rapidement vers Chris qui évitait encore une fois assez facilement, même les yeux fermés pour se moquer de Will !

« Mais putain ! » Will continuait d'envoyer des compressions dans l'espoir de le toucher, mais Chris courrait en évitant les attaques du gazeur pour arriver derrière lui, c'est à dire devant Fû.

« Ah... Dommage ma bleue, j'aurais aimé apprendre à te connaître un peu plus... »
Il enfonça son genou dans l'abdomen de Fû qui se retrouvait propulsé en arrière de manière très violente, Will regardait Chris choqué.

« SALE ENFLURE ! Fû ! » La bleue terminait sa course dans un mur, pour en sortir avec du sang qui coulait de son front.

« HAKI FIIIIST ! »
Will n'eut pas vraiment le temps de se retourner pour voir qu'elle était le trouduc qui criait comme un taré, qu'il venait de manger un coup de poing des plus violent ! Son corps fut aussi propulsé en arrière, mais encore plus brusquement que Fû, jusqu'à qu'un homme de sa taille immense, avec la peau blanche, très blanche. Sapé comme un punk avec de grand yeux rouges, sa peau était recouverte de nombreux tatouages, il regardait Will qui venait de mangé le sol en tirant la langue, riant comme un singe.

« C...Comment il m'a touché ? » Will se relevait difficilement alors que du sang coulait de sa bouche.

« Putain... »


Le pied de l'homme étrange devenait gris, et frappait avec une violence incroyable la mâchoire du gazeur qui faisait plusieurs pirouettes, détruisant le sol sur son chemin pendant son vol plané avant de terminer sa course la tête enfoncé dans le sol, le nez pété.

« Merde... » Cette fois Will se relevait une nouvelle fois et bondit pour se redresser juste devant son adversaire. Les coups qu'il venait de manger était lourd et puissant. Mais il tenait toujours debout fixant son ennemie dans les yeux.

« P...Putain tu es qui ? » Dit le gazeur en essuyant le sang qui coulait de son nez et de sa bouche.

« Le chef des gardes. Bane Urfle, pour défoncer ta sale petite gueule. » Will regardait son adversaire, il était puissant et sûrement un fruit du démon pour avoir réussi à frapper le gazeur, enfin c'est ce que pensait le gazeur justement.

« Tu crois que j'vais m'laisser faire... J'vais sauver ces g... Urh !! » Bane venait d’apparaître en un battement de cil devant Will pour enfoncer son poing droit recouvert de haki dans le ventre du gazeur qui volait dans les cieux pour retomber lourdement au sol.

« Tu n'es pas le premier pecno qui essaye, le dernier à sa tête dans ma chambre, et l'autre avant lui dans mes toilettes... Il m'faisait chier, même mort il m'le fait toujours. »

Putain c'était quoi ce type, un véritable monstre. Pour la première fois de sa vie, Will venait de tomber contre plus fort que lui.



Du côté de Fû :

La bleue affrontait donc Chris armé d'un sabre, faut dire qu'elle était en désavantage, sa seule chance c'était de l'attaquer de dos, et par je ne sais qu'elle magie, il esquivait les aiguilles pourtant si petite et invisible de Fû ! Sorcellerie !

« Allez ! Accepte de passer une soirée avec moi, peut-être que je te laisserais la vie sauve ! » Venait de dire Chris en enfonçant son genou dans le foie de Fû qui hurlait de douleur, un non en même temps. Avant qu'elle ne chute au sol ? Le chef adjoint pointait le crane de la bleue avec sa lame.

« Bon bah domma... » Jusqu’à que quelque chose ne vienne lui trancher dans le dos, une longue et lourde lame. Pourtant son maléfique l'aurait permit d'esquiver ? Alors pourquoi l'avait t-il pas fait ? Fû fut soulagée de voir une connaissance. Kaïn et sa grande épée.

« Kaï... »

« Fû retrouve Will de suite... Il ne faut pas perdre de temps. Je me suis renseigné... Will enfin pas notre Will, l'autre Will, Will pas le blaireau arrive avec des hommes, mais il faut qu'on retrouve notre Will vite, il affronte... Il affronte le redoutable chef des gardes Bane Urfle... Monsieur Turner vient de m'indiquer quelque chose aux sujets de leurs pouvoirs incroyables... Le hak... »


« LA FERME ! »
Chris agacé d'avoir été interrompu dans sa tentative pour trouver une petite amie se lançait sur Kaïn qui para la lame du chef adjoint sans difficulté, avant de remonter son front au torse de l'homme qui fut propulsé en arrière, les deux se foncèrent dessus une nouvelle fois pour faire entre choqué leurs sabres. Avant de reculer encore. Jusqu'à que Kaïn saute sur son adversaire dans pour tenter de l'entailler par le haut, Chris bloqua le coup de l'enfant, avant de remonter sa jambe aux côtes du petit qui fut éjecté dans le décor, heureusement qu'il freinait sa chute en plantant sa lame dans la neige, pour sauter en direction du chef adjoint et lui mettre un super-man punch, le coup avait été tellement lent et prévisible que Chris esquivait en glissant sur son côté droit pour remonter son genou directement dans l'abdomen de Kaïn qui hurlait de douleur en crachant du sang. Un deuxième coup de pied pour l'envoyé dans le décor lui et sa lame. Et le tour était joué.

Coriace Kaïn se relevait avec un sourire aux lèvres atroces à cause du sang qui coulait de sa bouche.

« Salopard, j'voulais te trancher en deux toi... J'me souviens... T'arrêtais pas de mater ma maman sans pression. »

« Moi qui te prenait pour un soldat de la marine, t'es qu'un gamin fragile qui traîne avec la poiscaille... »

Kaïn plongeait son regard sombre dans celui de Chris, avant de lâcher froidement.

« Pour la première fois de ma vie, je vais prendre plaisir à tuer quelqu'un. » Annonça t-il de la manière la plus froide possible en s'élançant vers son adversaire larme en main, il para le premier coup de Chris pour essayé une botte afin de lui trancher un bras, en vain. Le chef adjoint était trop rapide et esquivait facilement.

« Le haki hein... T'ss c'est quoi cette merde ! » Venait de dire Kaïn lors d'un entrechoc, avant que Chris essaye de le décapiter, la petite taille du gamin l'arrangeait il pouvait éviter plus facilement les coups comme ça.


« Sale nabot ! » Venait d'hurler l'homme en ratant son coup, mais celui de Kaïn à faillit l'empaler, il réussit à éviter la mort en se décalant à gauche, au regret d'avoir une belle entaille au torse, il fallait profiter de cette ouverture pour en finir ! Kaïn descendit brusquement son sabre sur le corps du chef adjoint, et la lame du gamin fut recouvert de sang, son visage aussi d'ailleurs. Il venait de trancher en deux l'homme dans la manière la plus violente possible. Faisant tomber la première menace.


Côté Will et Fû.

Alors que Bane avançait dangereusement vers le gazeur pour l'achever, plusieurs aiguilles se plantaient dans sa peau, les effets du poison de Fû commençait, en effet Bane ne pouvait plus bouger pendant plusieurs minutes.

La bleue venait de surgir de nul part, couverte d'égratignure tandis que ses tentacules rejetaient une substances étranges sur le corps de Will qui recouvrait miraculeusement de l'énergie, il se relevait tandis que la paralysie faisait plus d'effet sur Sir Bane qui se jetait immédiatement sur le groupe, Will eu comme réflexe de faire une explosion entre lui et le chef des gardes qui fut propulsé en arrière le corps encore fumant, il se relançait à la poursuite de Will et sa camarade. Enfonçant son poing enduit de Haki en plein le visage du gazeur qui fut encastré dans le sol avec violence.

« Bon, je m'occupe de la bleue, elle te soigne c'est ça ? »
Will allait assisté à une scène marquante pour lui avec impuissance, les doigts de Bane fut recouvert d'une teinte grise métallique.

« Index gun... » Il enfonça son majeur dans le torse de Fû qui fut propulsé au sol dans un terrible hurlement de douleur, et son corps retombant contre le sol fit un énorme bruit. Will regardai la scène avec des grands yeux vide. Comme si la scène venait d'aspirer son âme.

« Voilà, une bonne chose de faite. »


« En...Enfoiré... »
Du gaz s'échappait du corps de Will, même si Bane reculait, trop tard il avait humé le gaz et son temps était maintenant compté, même si à cause de sa force il allait mettre du temps pour mourir.


« Tu pense m'avoir avec ton gaz ! Logia de malheur ! » Bane reculait ayant sentit quelque chose de différent dans l'air.

Will lui se relevait pour faire fasse à son adversaire.

« Gasu Gasu no mi : Gear un, explosif boy. » Le corps de Will fut recouvert de deux fines couches de deux gaz différent qui ne se touchait pourtant pas. Le nom explosif boy, vient du fait que sous cette forme, les attaques de Will crée de puissante explosion dévastatrice, et son corps s'enflamme parfois.

Le corps du gazeur se déplaçait sous la forme de matière brumeuse assez rapide pour arriver directement Bane, et lui donner une droite magistrale, au moment ou le poing de Will touchait la mâchoire du chef des gardes, une énorme explosion dévastatrice eu lieu ! Propulsant donc Bane assez loin, ce dernier avait la chevelure à moitié brûlée comme ses vêtements.

« Koff Koff ! Bordel ! Mon corps est plus lourd qu'avant ! »
Will s'en fichait, il retournait devant le chef des gardes pour cette fois il donna un énorme coup de pied au visage de Bane qui encaissait donc une énorme explosion au visage, malgré son niveau de puissance élever, il ne pourrait pas encaisser ça et fut propulsé en arrière, le visage carbonisé. Les coups de Will lui faisait mal, mais ce n'était pas ça qui allait le tuer, il avait respirer un gaz mortel et risquait de mourir par empoisonnement, d'ailleurs il commençait à cracher du sang avec insistance.

« Et oui, tu as respirer mes gaz... Bonne chance, il te reste quelques minutes à vivre. » Le bras droit de Will devenait une sorte de bras de gaz très dense et s'allonger pour attraper Bane par le crane et l'enfoncer au sol plusieurs fois, rétractant le corps du gazeur sur son adversaire pour que ce dernier lui donne un coup de pied explosif sur l'arrière du crane, une nouvelle explosion eu lieu. Elle fut si forte qu'elle envoyait le chef adjoint loin, et les effets du gaz l'achevait, arrêt du cœur directement. Will avait vaincu cette homme par chance, même par mégarde, sur Bane n'avait pas ouvert la bouche en sentant le gaz, ce serait Will au sol mort.

Il regardait par dessus son épaule, toujours sous sa forme explosif, et voyait Kaïn qui soulevait Fû.

« Will Turner arrive ! Je vais rejoindre le port avec les autres prisonniers pour faire l'évacuation et essayer de faire soigner Fû ! »


« Ok... Fonce vite, j'ai une dernière chose à faire. » Dit Will en jetant son regard vers le pont de Tequila Wolf. Avançant vers lui difficilement et une fois sur ce dernier, il libérait la dead zone, pas pour étouffer ses adversaires, mais dans le but de mélanger deux gaz différents dans le but de provoquer une explosion assez puissante pour faire sauter le pont. Puis une fois cela fait, il transformait ses jambes en fusée de gaz pour le propulser haut dans le ciel, pour retomber brusquement au sol, retombant au sol sous sa forme explosive, mélangeant le gaz de la dead zone et du bombardier, ça avait crée une énorme et puissante explosion qui réussit à détruire une bonne partie du pont de Tequila Wolf, 700 ans pour construire ça, dans l'eau maintenant. L'explosion avait été si forte qu'elle avait même soufflé Will qui se retrouvait maintenant loin du pont à l'endroit ou il avait affronté Bane Urfle. Fermant les yeux, quittant sa forme explosive. La fatigue, oui fallait que Will pique un somme après avoir affronté ces épreuves. Il n'en pouvait plus. Son esprit fut porté vers le monde des rêves.


Lorsqu'il se relevait, il était en train d'embarquer sur un des navires révolutionnaires commandé par Will Turner en personne, et fut aussi déposé dans une chambre ou il pouvait se reposer, jusqu'à que le fameux chef de cette opération ne se montre.

« Oh... Tu dois être Will Shad. »

Will ouvrait les yeux pour regarder Will (:hap:)

« Gné... »


« Je voulais juste te féliciter, tu as détruit le pont de Tequila Wolf, signe d’oppression, mais aussi libéré de nombreux prisonniers, c'est un exploit hors du commun ! Tu ne voudrais pas rejoindre les révolutionnaires ? J'ai t'ai écouté pendant tu parlais à ta copine, tu as soif de liberté. Alors pourquoi ne pas faire partie du Nouvel Ordre ? »

« C'est sympa comme proposition... Mais non, je ne suis pas fan. Et j'aime pas avoir des responsabilités sur le dos. Je préfère être libre. »

« Hum je comprends... Nous vous raccompagnons sur votre navire, il ne faut pas que nous traînions dans le coin, des navires d'amiraux arrivent sûrement. »


Et ainsi les événements se déroulèrent, Will Turner déposait l 'équipage du sourire étincelant sur leur navire, avant de disparaître peut-être pour toujours, c'était sûrement un de ces hommes qui se cache dans l'ombre et agit dans cette dernière. Mais ce jour est grand pourquoi, car Will à agit pour la liberté ! Il avait de quoi être fier ! Enfin si seulement Fû n'avait pas été blessé, heureusement que des médecins du NO se sont occupé de la belle bleue, Will donna même son sang à Fû, alors que celle si refusait celui des autres du même groupe sanguin qu'elle. Et en ce même jour, le gazeur venait de prendre conscience qu'il devait être plus fort pour protéger ses compagnons, il était quand même capitaine et devait prendre les responsabilités qu'il refusait de prendre avant. C'est à dire se comporter comme un capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Du sang ! De l'alcool ! De la baston ! De la liberté ! [Quête/PV Marco Zapata]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Du sang ! De l'alcool ! De la baston ! De la liberté ! [Quête/PV Marco Zapata]
» SANGDRAGON
» Du sang sur les mains, de l'alcool dans les veines...
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune
» Don de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Four Blues :: East Blue :: Tequila Wolf-
Sauter vers: