AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Fishman Island Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

the Two Justice

avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Dim 25 Déc - 23:36






The Two Justice
急・翼・ケネディ & マルコ・ザパタ


Le jour J était enfin arrivé ! Ayant finalement quitté Sabaody suite à ses combats intenses pour échapper à la marine, Kyû décida de se reposer tout simplement, le long de la route vers l'île des Hommes-Poissons. Pourquoi ? Le jeune soldat qui avait toujours eut des relations malsaines venait de voir beaucoup plus clair dans le destin de ce monde. Son allégeance sous couverture envers Barbe Noire n'allait pas durer longtemps, d'autant plus que ce dernier, beaucoup trop ambitieux et avare pour son propre bien, allait probablement un jour semer le désarroi sur Mû, la capitale des Kurohige mais également pays natale de Kyû T. Kennedy. Ayant mûrement réfléchit à tout ceci, Kyû commençait dès lors à regretter amèrement cette allégeance, bien qu'il n'en avait pas exactement le choix. Comment pouvait-il libérer sa propre patrie du joute de ce tyran ? Et comment se libérer soi-même du Gouvernement Mondial et de cet infâme mégalomane qui tentent tous les deux de nuire à son bonheur ? Les questions se posent d'elles-mêmes, ne laissant pas une seule seconde passer sans serrer la poitrine du jeune soldat, comme si la paix n'existait pas dans sa propre réalité. Bien évidemment, il n'était pas venu pour rien ... Il avait trouvé une autre personne avec qui faire affaire ... Kaido des Cent Bêtes !

Arrivant suite à un petit voyage clandestin, l'île des hommes-poissons tel qu'il la voit pour la première fois l'a entièrement envoûté ! Tant de végétations sous-marins, tant de créatures civilisés mais pourtant si différents des humains. Comme un simple enfant curieux qu'il aurait dût être, ayant été né dans une autre époque, Kyû se mit à parcourir les rues et les terrains de l'île gigantesque. Ce royaume étant d'une beauté légendaire, le jeune prince ne regrettait absolument pas ses minces 30% de chances de survivre au voyage. C'était peut-être même la première fois qu'il goûtait au mot "Aventure". Très vite, il fut attiré par l'odeur de poissons cuisinés ainsi que d'algues aux odeurs presque ensorcelants des lieux, s'approchant donc d'un petit marché aux petits plats cuisinés maisons.

Des Takoyaki, des Sushi, toutes sortes de délices locaux. Il y avait même ce "Riz" sous-marin qui existait, ayant une texture plus collante que d'autres. Un peu blessé, mais tout de même très attentif à ce qui l'entourait, un grand choc suivit d'un cri ne le laissa pas différent. Comme s'il attirait naturellement les ennuis vers lui-même, Kyû soupira sur sa malchance avant de s'y précipiter, non pas en tant que soldat, mais simplement en tant que petit curieux et honnête passant.



▬ C'est quoi cette bouffe absolument infect et dégueulasse ? Vous osez servir ça aux membres de l'empire des Cent Bêtes ?

Plein de rages, ce qui semblent être des utilisateurs de fruit du démon artificiel ont bien semé la pagaille, forçant les spectateurs à se cacher tranquillement. Avançant en conséquence au devant de la scène, Kyû avait soudainement eut l'idée de les jauger un peu, pour voir ce qu'ils valaient, les provoquant donc avec un air amusé.

❝ ▬ C'est quoi ce cirque ? Une crise d'adolescence ? Et si je vous aidais à garder votre sang froid, hein ? ❞




Même sans vraiment réagir, le premier des deux Gifters qui sortaient du lot induisit son bras de crabe d'un fluide noir et plutôt menaçant, avant de foncer vers Kyû. Fatigué comme il était, il savait qu'il ne pouvait se permettre de se retenir. D'un coup, il dégaina un sabre avant de donner plusieurs coups tout en reculant, découpant son adversaire à de multiples endroits avant de se prendre le coup en plein torse, ressentant une vive douleur de cet impact qui fut amortie légèrement par son attaque précédente.

Aie, il est costaud celui-là ! Je vais sans doute devoir esquiver la prochaine fois, je n'aurais jamais imaginé qu'un simple sous-fifre me donnerait autant de fil à retordre.

Sortant sa seconde lame ensuite pour se préparer à la suite du combat, le second se transforma en homme-chauve-souris pour lui envoyer un ultrason, le paralysant d'un coup, avant que le premier ne fonces de nouveau vers lui avec l'intention de lui offrir un coup encore plus puissant, induit de haki ! Tandis que Kyû restait là, en garde mais avec beaucoup de mal à rester attentif dût aux sons. Le son avait également alerté tout l'environnement autour, ramenant bien des pirates qui passaient eux-aussi par là à devenir spectateur. Depuis que Big Mom est morte, l'île des HP était devenue un endroit bien chaotique.

Au dernier instant, le jeune ex-soldat observa les étendards de son opposant, tandis que ses deux lames étaient dressées devant lui en croisée pour le protéger.

Oh mais ... ça ne serait pas le drapeau des Hyakujû ?

Sur ces pensées, il prit le coup de plein fouet à nouveau, se faisant repousser à quelques mètres plus loin de là, fonçant directement dans un bateau pirate non loin du coin, manquant de peu d'y faire un énorme trou, heureusement que ce n'était que son dos. Se relevant avec un peu de mal, il constata que son entourage avait gagné quelques nouveaux personnages, mais cette fois-ci, il connaissait également le visage du concerné, en effet, c'était un ancien soldat de la Marine lui aussi.


© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 07/10/2016

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5000
Points de Technique (PT): 19
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Marco Zapata
Dit "Le Dragon Rouge" | 280, 000, 000 Berrys
Dim 2 Avr - 11:06
Les Deux Justices




Enfin.. Enfin! Après temps de temps passer à naviguer sur Grandline ils étaient enfin de retour sur le Nouveau Monde. Cette partie du globe était indispensable à franchir pour quiconque rêvait d'atteindre les hautes sphères de la piraterie, et tout l'équipage en était conscient. Pour beaucoup une première fois, teintée d'émerveillements sur les paysages atypiques que composent les routes sous-marines, pour d'autre un voyage empreint de nostalgie. Nostalgie qui avait d'ailleurs fait disparaître Marco pendant tout le voyage. Lui qui était toujours le premier à fanfaronner à l'extérieur pendant le trajet sur un nouvelle île, était enfermé dans ses quartiers depuis l'immersion du bateau. Tous les membres de l'équipage savait qu'il n'était pas judicieux de déranger le Dragon Rouge dans ces moments et préféraient respecter son désir de solitude, sachant pertinemment qu'il finira par se montrer tôt ou tard. Et ce n'est, effectivement, qu'une fois que l'ancre se posa au fond des récifs de la légendaire île des Hommes-Poissons que le capitaine des Ailes Rouges refit surface, un large sourire aux lèvres qui traduisait sa soif d'aventures.

L'endroit avait vraisemblablement changé depuis la mort de Big Mom, mais il gardait tout de même ce charme unique, ce vent paisible soufflant timidement malgré les tremblements socio-politiques violents qu'il a connu depuis des décennies. C'est ce que Marco, et l'équipage par extension, appréciait avec cet endroit. Il puait la liberté à des kilomètres à la ronde; fiers, forts, insoumis, les Hommes-Poissons gardaient leur joie de vivre, leur unité, malgré un sombre passé et des années de servitudes et de ségrégation. Un exemple pour l'humanité toute entière selon le capitaine qui leur vouait un immense respect. Passer sur l'île des Hommes-Poissons était également l'occasion de revoir Toki, un membre de l'ancien équipage dont Marco, Johny et Alikir faisaient parti, plus jeunes. Toki s'était retiré du monde de la piraterie à la mort de leur capitaine et s'était installé sur l'île des Hommes-Poissons où il y était accepté malgré qu'il soit un humain. Bien qu'il leur soit toujours utile grâce à son gigantesque réseau d'information, Marco tentait surtout de le recruter, vainement, dans son équipage à chacune de ses visites. Malgré son nombre incalculable de refus, Marco pense toujours qu'il finira par accepter à la prochaine demande; et cette fois-ci ne fera pas exception.

Mais parce qu'un de leur voyage ne pouvait se passer paisiblement, alors qu'ils venaient de gagner terre en discutant de l'organisation de leur "escale" voilà qu'une masse qu'ils ne purent identifier fut projeter sur la Poderosa, le navire de l'équipage. Même si l'impact n'était pas très impressionnant en soi, écorchant à peine la coque du navire, le projectile traversa une pile de tonneaux de vivres avant de s'y écraser, donnant l'impression, avec les bruits de fracas et l'épaisse fumée qui s'en dégageait et couvrait partiellement la zone, que le bateau avait subit de lourds dommages. Tout l'équipage s'était brusquement tu en observant avec effarement le point d'impact caché par le nuage de poussière, avant de se tourner vers le capitaine qu'ils savaient très attaché au navire. Marco paraissait plutôt calme, contre toutes attentes. Il regardait lui aussi la zone d'impact en imitant ses subordonnés, mais avec une expression des plus passives, esquissant même une moue réflexive comme s'il tentait de comprendre ce qui s'était passé. Ce n'est qu'après de longue seconde de mutisme qu'il réagit enfin, écarquillant les yeux, la bouche grande ouverte sous la surprise en poussant un petit cri d'effroi ridicule. Tout l'équipage grimaça en regardant leur capitaine s'affoler, il savait ce qui allait suivre.. On ne touche pas au bateau du Dragon Rouge, ils le savaient tous. Et aujourd'hui, deux pirates allaient l'apprendre. Par la force.







Alors qu'il était dans ce qui semblait être une crise de panique ridicule, s'inquiétant pour l'état de son navire, le faciès de Marco se ferma brutalement avant qu'il ne se tourne d'un geste vif de la tête vers la source de cette attaque. Il se dirigea lentement vers les deux pirates qui riaient désormais à pleins poumons. En réalité, ces derniers se foutaient de l'individu qu'ils venaient de projeter au loin et ne se réjouissaient pas d'avoir abîmés le navire des Ailes Rouges comme son capitaine pouvait le penser. Malheureusement, ce quiproquo allait leur coûter la vie. Il se dirigea lentement vers eux, malgré les contre-indications de son second qui avait remarqué l'étendard cornu qui flottait derrière eux. Mais le Dragon Rouge n'avait que faire de leur affiliation, vu ses pas décidés. A peine faisait-il face aux deux sous-fifres, que l'un d'eux tenta; oui, tenta, de prendre la parole.

T'es qui toi? Toi aussi tu veux te frotter aux cent b.. Gyah!

Sans même lui laisser le temps de finir sa phrase, Marco saisit brusquement son visage, chacun de ses doigts crispés sur son crâne, le décollant du sol par sa simple force. Hurlant de douleur sous la pression de la saisie, le pirate tentait tant bien que mal d'en sortir en frappant dans le bras ou dans les côtes de son assaillant, qui restait parfaitement immobile à chacun des coups qui lui étaient maladroitement portés. Après l'avoir laissé pendre honteusement au bout de son bras pendant plusieurs secondes, il finit par le jeter avec dédain vers son acolytes qui tenta de le rattraper; mais fini par chuter, emporté par l'élan de l'autre pirate. Affichant tous deux une mine renfrognée, se levant rapidement, prêts à laver cet affront qui leur avait été fait, ils s'arrêtèrent brusquement en voyant finalement le Dragon Rouge face à eux, le poing armé, poussant un long râle de concentration.


« Strong Partial: Kyōryūken! »



Ayant discrètement transformé son avant-bras droit sous sa forme partielle, il asséna un coup de paume, griffes apparentes, à l'un des deux pirates face à lui. La puissance du coup était telle qu'une onde de choc se propagea tout autour de la zone après l'impact, soufflant tout ce qui se trouvait autour d'eux. Ne pouvant retenir la puissance du coup qui lui avait été donné, s'envola littéralement, emportant son compatriote dans sa projection avant de disparaître au loin. Tout se passe si vite que l'on aurait presque pu croire qu'il n'y avait jamais eu qui que ce soit face à Marco.




Après avoir poussé un long soupir de soulagement, il finit par se tourner son équipage qui le dévisageaient tous, silencieusement, arquant les sourcils, dans un regard mêlant accusation et surprise. Gêné de son propre comportement qu'il savait abusif, Marco se racla la gorge en tournant la tête.

On avait dit pas les bateaux.. chuchotait-il à demi-mot.

OUAIS MAIS TU NE TROUVES PAS QUE TU AS CARRÉMENT EXAGÉRÉ POUR LE COUP?! hurlèrent Zya et Alakir en cœur.

Dans tout ça, ils n'avaient même pas remarqué l'Homme qui avait été projeté par les hommes de Kaidō, trop occupé à encenser leur capitaine pour son impulsivité quand il s'agissait de son navire. Quelles étaient ses réelles intentions?






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Sam 8 Avr - 18:39






The Two Justice
急・翼・ケネディ & マルコ・ザパタ


La folie, voilà l'unique façon dont Kyû aurait pu décrire la situation actuelle s'il était resté dans son module de Marine. Mais il avait une autre vision, là tout de suite. Il connaissait Marco de réputation, ayant fouillé dans les dossiers de Tsuru concernant les éléments prometteurs du passé. Mais de là à le voir en vrai, c'était plutôt stylé. Il aurait bien déclaré quelque chose du genre "les grands esprits se rencontrent, on dirait !", mais la courtoisie avant tout, ça aurait peut-être été imprudent de sa part. Se relevant doucement avant d'essuyer un peu son corps pour se retrouver plus propre, il fixa les membres de l'équipage d'un air neutre, les regardant se chamailler en criant, tandis qu'il était plutôt content que ses ravisseurs se soit fait mettre hors d'état de lui nuire. S'avançant un peu avant de mater les environs, il remarqua quelque chose de bien perturbant ... pour ne pas dire effrayant. Il y avait un drapeau que Kyû ramassa à terre, montrant un Jolly Roger bien particulier. Deux cornes, un visage semblant bien agressif, nul doute possible, le jeune prince avait trouvé ce qu'il cherchait. Regardant Marco et les autres de nouveau, il se gratta la tête en souriant.

❝ ▬ C'était peut-être pas la meilleure idée au monde en effet, tenez, regardez par vous-mêmes. ❞




Il leur tendit le drapeau en question, sachant qu'eux également reconnaîtrait un tel symbole. Juste avant de le laisser filer entre ses doigts et le laisser par terre, il fit un autre sourire, beaucoup plus confiant cette fois.

❝ ▬ Pour quelles raisons êtes-vous entrain de vous diriger dans le nouveau monde ? En tout cas, de facto, vous pouvez déjà planifier un combat contre lui, il adore emmerder les rookies. ❞


Suite à ces mots, Kyû se dirigea directement devant leur capitaine, voyant que le navire n'avait aucun réel dégât, avant de ranger plus proprement ses sabres en place, se tenant droit, comme pour faire face à un collègue diplomate. En un geste de la tête, il sauta pour s'installer en hauteur, sur une roche près d'eux, mais loin du navire, sortant ses deux sabres bien clairement cette fois-ci. La lumière éclairait les lames, leur faisant honneur d'un reflet étincelant et bien visibles, la qualité des deux armes étaient bien visible aux yeux de tous. D'abord, dans sa main droite, la fameuse Isonade, dont la lame était légèrement teinté d'un bleu aussi profond que l'océan, ensuite, dans sa main gauche, Sandai Kitetsu, marquée par des rayures ressemblant aux flammes de l'enfer. Respirant un bon coup, il le regarda de nouveau.

❝ ▬ Merci de m'avoir aidé, vous qui vous dirigez également sur la route vers le trésor sacré ! Je propose à votre capitaine un combat singulier ! Il vous faudra au moins être capable de ça pour survivre face aux empereurs pirates ... ❞

Il parlait en effet par expérience, lui qui a dut les défier avec Tsuru par le passé. Kyû n'était guère doué pour les remerciements, alors c'était peut-être la meilleure façon pour eux de s'entendre ... via les poings et les lames !



© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 07/10/2016

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 5000
Points de Technique (PT): 19
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Marco Zapata
Dit "Le Dragon Rouge" | 280, 000, 000 Berrys
Mer 26 Avr - 13:49
Les Deux Justices



❝ Je propose à votre capitaine un combat singulier ! Il vous faudra au moins être capable de ça pour survivre face aux empereurs pirates ... ❞


Cette simple phrase avait eu l'effet d'un coup de canon. La totalité de l'équipage des Ailes Rouges s'était dressé, arrêtant brusquement leurs activités respectives pour se tourner vers le jeune étranger. Les réactions furent diverses et variées; des rires, des jurons, des menaces et même des regards de peur intrigué par la réaction que pourrait avoir le Dragon Rouge. Johnny, le second de l'équipage posa machinalement la main sur son sabre en prenant la direction du jeune effronté avec un sourire satisfait aux lèvres. Une main ferme vint saisir alors son épaule pour le retenir, et ce n'était autre que Marco, paraissant étrangement sérieux, qui tenta de dissuader son acolyte.

▬ Quelque chose m'intrigue chez ce gamin.. Je vais sûrement lui donner ce qu'il demande. dit-il en avançant de quelques pas, se positionnant alors face à son adversaire autoproclamé.

Ce n'était pas la première fois que le premier venu provoquait Marco en combat, mais bien la première fois qu'il agissait de cette façon. Même lorsque son nom était alors inconnu du monde, il préférait user des mots plutôt que des armes pour régler ses conflits et ce même lorsque le combat paraissait inévitable. Bien qu'il soit des plus étonnés, le plus vieil ami du Dragon Rouge et accessoirement son bras droit, s'écarta pour laisser passer son capitaine et rejoindre le reste de l'équipage tout aussi surpris que lui de la réaction de Marco. Comme à leur habitude, Alakir et Ulfric se disputaient sur quelle allait être la réaction de leur capitaine, commençant même à tenir des paris, à savoir s'il était réellement sérieux ou non.

Marco quant à lui, resta plusieurs secondes à fixer son opposant, dans le plus grand des silences, avant de prendre la parole.




Tes quelques mots ont suffit à attirer mon attention, Gamin.. Premièrement, pour te répondre, la raison de notre venue sur le Nouveau Monde est aussi évidente que l'air que tu respires. Parce que nous le pouvons, simplement. dit-il en esquissant un sourire, partagé par tout son équipage emplit de fierté. En revanche; la tienne, de présence, ne me semble pas être le fruit d'un réel désir de liberté, ni même celui du hasard. Te frotter aux pirates d'un empereur ne semble pas te combler, voilà que tu défies ouvertement un capitaine primé dont tu semble parfaitement connaitre la réputation? Soit tu sers un dessin bien moins innocent que celui que tu tentes maladroitement de faire paraître; soit tu es un de ces abrutis fougueux qui ne méritent de fouler les mers du Nouveau Monde, et dans ce cas là je vais m'assurer immédiatement à ce que cela n'arrive jamais. menaça le Dragon Rouge, la voix plus rauque qu'à son habitude, sans pour autant effacer son sourire.

Marco savait bel et bien qu'il n'y avait aucune réelle animosité derrière cette demande presque solennel d'affrontement, mais quelque chose n'allait pas avec cet homme qui tentait de se faire passer pour un individu lambda. Mais il était bien plus que ça. Il était fort. Marco le savait. Et c'était à cause de ça qu'il s'était exprimé avec une telle sévérité, créant une ambiance tendue, palpable entre les deux Hommes.

Allaient-ils réellement se battre ici?





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Dim 7 Mai - 18:13






The Two Justice
急・翼・ケネディ & マルコ・ザパタ


Contrairement à Marco, Kyû était seul à l'heure actuel, sans aucun compagnon pour l'encourager ni l'observer faire, mais en même temps, il n'avait rien à protéger au fond. Regardant le ciel pour contempler le paysage une dernière fois avant de se concentrer seulement sur le combat devant lui, le jeune Prince bougea un peu ses lames pour se mettre à l'aise et non pas en garde, juste pour écouter ce que son opposant allait dire. Respirant lentement pour être à l'aise, pendant qu'il écoutait le capitaine des Ailes Rouges.

Liberté ? Pouvoir ? Il avait bien raison, ce ne sont pas ces choses qui me motivent, mais en même temps, lui avouer bêtement que je voulais juste m'entraîner et tuer le temps parce que je déteste l'entraînement solo ou sur des situations où je ne risque pas ma vie risquerait bien de le décevoir. Il va falloir que je trouve une raison plus sérieuse qui attirera sa curiosité. En revanche, il y a bien une chose que je veux savoir sur ce type ...

❝ ▬ Tu étais un ancien Marine non ? L'appel de la liberté, l'appel de la justice, deux visions qui ne se rejoindront jamais. Pourquoi as tu décidé de choisir l'un plutôt que l'autre ? ❞



Sur ces mots, il se mit à avancer vers Marco très lentement d'abord, pas après pas, avant d'accélérer à une vitesse folle et surprenante, aussi mortel que le tranchant de sa lame, ses intentions de meurtres ne pouvaient pas être plus flagrantes, mais c'était un test, est-ce que le Dragon allait réagir ou se laisser attaquer ? Au final, tuer des gens n'était presque rien de plus qu'une simple tâche pour Kyû après toutes ces années. De sa course folle, il pointa une lame directement en dessous du cou de Marco, avant de s'arrêter net. Mais plutôt que de laisser le temps à celui-ci de se demander le pourquoi du comment, il enchaîna avec une seconde attaque, un coup horizontal de son autre lame, directement vers le ventre de ce dernier.

❝ ▬ Quelle que soit ta raison, tu es beaucoup trop gentil et respectueux pour être un pirate dans le Nouveau Monde. ❞


Regardant Marco droit dans les yeux tandis que son cou continuait sa course, l'action allait se passer beaucoup plus rapidement désormais.



© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
the Two Justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Fishman Island-
Sauter vers: