AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Calm Belt & Red Line :: Impel Down Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A STEP INTO DARKNESS - Solo Kyû

avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Ven 28 Oct - 2:28
Certaines personnes ont de mauvaises habitudes dont on ne soupçonne pas. Kyû fait partie de ce genre de personne. Déjà qu'au niveau intime, il est bien plus dévergondé qu'au niveau professionnel, où la courtoisie et la politesse sont d'or, mais alors les mauvaises habitudes ... Vous allez en connaître une aujourd'hui ... Et pas une petite !

Le jour s'était levé, mais pourtant, cet endroit semblait toujours si sombre. Grâce à cette atmosphère complètement dépressif, les prisonniers sont en général plutôt tranquilles, tandis que les plus fous se font occuper l'esprit par les monstres qui habitent cet endroit. Quelle ironie, si les hommes de la surface savaient quelles sortes d'atrocités sont chargées de surveiller de simples "humains" criminels, les minotaures, les tortionnaires, les monstres géants et même les conditions extrêmes de survie. Malgré tout ça, à travers tout le sixième étage ... Un rire fou résonnait dans toute la place !

- HAHAHAHAHAHAHAHAHA !

Grâce à la permission de Tsuru, Kyû pouvait venir visiter cet endroit, sous prétexte de surveillance d'un certain criminel à la place d'un déplacement de la Vice-Amirale en personne. Mais son réel but était différent, cet homme intriguait Kyû et il comptait bien se servir de lui afin d'obtenir de précieuses informations sur certaines personnes. Reconnaissant par coeur les couloirs de la grande prison, Kyû se dirigea non sans se presser vers la cellule de cette personne. Prenant siège de l'autre côté des clôtures, il arriva avec toujours autant de classe et de majesté, attirant les boutades et insultes des prisonniers. Mais il les ignore tous, après tout, ils n'étaient rien de plus que de vulgaires âmes impossibles à sauver pour lui.

- Je vois que vous êtes toujours autant en forme.

- Tu es revenu comme à ton habitude hein ? C'est bien, je commençais à m'ennuyer avec ces faces de crapauds ... Puisque tu es là, c'est que tu veux quelque chose n'est-ce pas ? Parles !

Croisant les jambes d'un coup, Kyû fit un petit sourire, tandis que son interlocuteur se redressa, s'adossant contre sa propre cellule.

- Toujours le mot pour flatter, je reconnais bien là un ancien maître du marché noir. Et non, ce n'est pas un compliment ...

- Si froid, si froid ... si sombre et si obscure ... ton coeur a changé en si peu de temps, que s'est-il produit ?

Réfléchissant à son passé d'il y a à peine quelques semaines, à tout le stress qu'on lui a infligé. Soupirant d'un coup avant de siroter une douce gorgée de son café chaud, puis poursuivant la conversation.

- Bon, alors j'ai réfléchi et ... Je me demande comment me sauver de ce destin tragique, le même destin que tous les soldats de la marine ... Vous devez sans doute savoir de quoi je parle ... Tant que ces pourritures sont aux commandes, chaque homme droit de ce monde est condamné à servir leurs desseins égoïstes !!

- Ohohoh ! On dirait que tu as pris un peu de conscience. Tu n'as pas tort, mais relativises, ils ne sont pas si puissants que ça, c'est bien pour cette raison que toute la propagande du Gouvernement Mondial existe, afin d'empêcher qu'on puisse avoir l'idée de les défier. Un ancien grand homme a dit autrefois "Les idées sont plus dangereuses que les armes, si nous ne voulons pas que nos ennemis aient des armes, pourquoi leur laisserions nous la liberté d'avoir des idées ?"

- Mais ... Êtes-vous entrain de dire que les dragons célestes considèrent l'humanité tout entière comme leur ennemi ?!

- Qu'est ce que tu croyais ? Tout ce qu'ils ne peuvent pas contrôler est un ennemi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Ven 28 Oct - 2:42
Reprenant doucement son calme, buvant une autre gorgée de son café, Kyû ferma les yeux un instant, imaginant un monde où ceux qui sont au contrôle veulent même tuer ceux qui croient en eux naïvement.

- Alors c'est pour ça que le Nouvel Ordre a été fondé à votre avis ? Puis-je avoir foi en eux ?

- HAHAHAHAHAHAHA ! Elle est bien bonne celle-là ! Tu crois que le monde fonctionne ainsi et que soudainement, un héros sort de nulle part et peut tout résoudre ? Le Nouvel Ordre, tant qu'il existera, le Gouverment Mondial fera tout pour le détruire, quitte à ne pas protéger ses citoyens contre Barbe Noire ! Tôt ou tard, ces deux factions s'entre-tueront, mais avant cela, le Gouvernement s'assurera que la marine sert de bouclier humain pour leurs ambitions histoire d'être encore en mesure de la contrôler après. Non sans avoir fait une boucherie de ces soi-disant membres du Nouvel Ordre ...

- Je comprends, la priorité des dragons célestes est d'utiliser la marine pour abattre le nouvel ordre ... Autrement dit ... aussi longtemps qu'ils dirigeront la marine ... cette justice en laquelle Tsuru croit n'est qu'une illusion impossible à atteindre ...

- Précisément ! Mais comme je te l'ai dis, ils ne sont pas si puissants que ça. En réalité, ce ne sont que des incompétents assis derrière le Gorosei, qui eux-mêmes sont assis derrière la marine et le Cipher Pol ! Ce que tente de faire les soldats de la marine et ce que veulent les hauts gradés du Gouvernement Mondial ... ce sont deux réalités incompatibles, c'est comme tenter de joindre deux pièces de puzzle qui ne sont pas faits pour aller ensemble ... héhéhé !

- Le monde est-il à ce point désespéré ?

- Le désespoir fait appel aux mesures extrêmes ... Je suis sûr que tu as compris la seule solution pour libérer la marine ainsi que ce monde de ce qui l'entrave n'est-ce pas ? Le Nouvel Ordre ... Barbe Noire ... ce ne sont que des rêveurs du moment ! Ils ne peuvent apporter aucune solution définitive aux maux de ces mers ! Et je vais te donner une information précieuse qui va te faire réfléchir ...

Soudainement intrigué, Kyû finit son verre de café avant de hausser un sourcil, écoutant plus attentivement encore, se levant debout cette fois, s'approchant des barreaux de la cellule.

- Je vous écoute !

- Tu n'es pas sans savoir que le Gouvernement Mondial possède des armes de destruction massifs ... Dans le contexte où tu considères ce monde comme le tiens et ses habitants comme des insectes qui y vivent, dans la mesure où tu possèdes un insecticide efficace, perdrais-tu ton temps à attraper les insectes un par un ?

Soudainement, un frisson parvint au corps de Kyû, qui semblait avoir légèrement peur ... peur de comprendre la gravité de la situation.

- Vous voulez dire que ...

- C'est exact, je savais que tu n'étais pas un idiot ! Le Nouvel Ordre ? Barbe Noire ? La Marine ? À la fin de cette ère, tout le monde sera perdant ! Car au bout de ces conflits, tout ce qu'il restera seront les nobles mondiaux et leurs esclaves ! HAHAHAHAHAHAHA !

Sur cette dernière phrase, l'esprit du jeune soldat semblait s'engourdir d'un coup, son regard se remplissant de tristesse, se rendant compte encore une fois qu'il aimait beaucoup trop ce monde. Il pouvait sentir l'ampleur de tout ceci, la raison pour laquelle le Gouvernement Mondial avait reconnu l'existence du Nouvel Ordre n'était par parce qu'ils étaient forcés ... Non, c'était bien pire ... C'est parce que la situation de guerre va leur permettre de détruire leurs ennemis de façon définitive !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Ven 28 Oct - 9:46
Frappant d'un geste la grille de la cellule, à la fois de désespoir mais également et surtout de frustration, Kyû regarda le prisonnier, plus sérieux et déterminé que jamais. Soupirant et voyant que, contrairement à son habitude, son partenaire de dialogue s'est également arrêté de rire pour adopter un ton plus sérieux, Kyû décida finalement de prendre siège de nouveau. Mettant les deux mains sur son visage un moment, il se mit à penser, mais surtout à faire le point dans tout ceci. Il était difficile pour lui de concevoir une solution autre que le meurtre, la solution radicale. Se disant que son interlocuteur aurait sans doute une suggestion, il fit enfin le vide dans sa tête, avant de rouvrir les yeux et observer cet homme assis au fond de la cage.

- Je crois fermement en la volonté de la marine, en tous ceux qui auront hérité de la volonté de la justice, de tous les actes de bravoures des anciens soldats qui ont donné leur vie ... Même si c'est au nom d'un mensonge, pour protéger de mauvaises personnes, ces sentiments sont si purs ... et je veux les protéger !

- Héhéhé, je vois que tu ne t'es pas laissé dominer par la situation, je reconnais bien-là l'élève prodige de Tsuru-san ... Mais dis moi, que ferais-tu si je te disais qu'il existe un moyen de changer la donne ?

Tout de suite méfiant, Kyû répondit sans même attendre.

- Et pourquoi une personne comme vous m'aiderais à faire quelque chose de bien pour ce monde ? Je croyais que vous détestez tout ce qui baigne sous les rayons de soleil.

- Oh, mais pour m'éclater, voyons ! Si nous pensons en effet à la même chose, alors le Gouvernement Mondial en prendra un gros choc, et puis, j'ai une dent personnelle contre les nobles mondiaux ... Libérer les bêtes sauvages de ces mers ... Laisser le chaos envahir le monde ... Cette fois-ci ... la guerre au sommet promet d'être encore plus amusante qu'avant !

- Venant d'une autre personne, je ne l'aurais pas cru, mais venant de vous, ça me semble même être la seule réponse logique ... Dans ce cas, si j'ai l'intention de tuer les dragons célestes, est-ce que vous croyez que cela libérerait la marine et lui permettrait finalement d'apporter une justice véritable dans ce monde ?

Ne pouvant s'empêcher de ricaner encore une fois, le prisonnier ne tarda pas pour répondre.

- Tu adores simplifier les choses toi, mais c'est pas aussi simple. C'est au nom des dragons célestes que le Gorosei peut travailler et avoir une raison de faire leur travail. Si tu leur enlèves ce au nom de quoi ils possèdent le pouvoir, ils risqueraient de paniquer. En le perdant, ils ne seraient plus en mesure d'aussi bien tout diriger et en effet, la marine risque fort bien de prendre une ampleur bien plus indépendante. Et c'est à ça que je voulais en venir ... Car vois tu ... tuer les dragons célestes, c'est plutôt facile !

- Je suis curieux d'un coup, mais puisque vous les connaissez et les avez manipulés auparavant, je vais vous croire sur parole, maintenant dites-moi, comment puis-je les rencontrer tous d'un coup ?

- Maintenant je vois pourquoi le Gorosei a tenu à t'éduquer correctement et à te traumatiser ... t'es un futé et t'es rapide dans les prises de décisions, de belles qualités qui peuvent bien les menacer ... Dans ce cas, ne t'en fais pas, il y a un événement à chaque fin d'année, qui regroupe tous les dragons célestes dans un même château pour y célébrer leurs propres coutumes. Et si les choses n'ont pas changé et que je ne me trompe pas, lorsque Fisher Tiger a fait son coup d'état à Marie-Jois il y a bien des années, c'est le Gorosei que les soldats ont protégé en premier, laissant les dragons célestes vulnérables et c'était ainsi qu'il a pu facilement pénétrer dans la ville et libérer les esclaves. Dans ce cas, je n'ai qu'à t'y envoyer en tant que mon contact pour les divertir de tes talents et hop !

Réfléchissant pour s'assurer qu'il n'y avait pas de faille, le jeune soldat n'en trouvait pas, le plan lui plaisait beaucoup. Après tout, s'il pouvait faire ça, Tsuru et les autres n'auront plus de dirigeants aussi avares.

- D'accord, mais ... et le Gorosei, puisque je ne peux pas l'atteindre, comment s'en débarrasser ?

- Ohohoh, lorsque tu retires toutes les plumes d'un oiseau, as-tu réellement besoin de l'achever ? Perdre les dragons célestes les occupera pendant un long moment, suffisamment pour que la marine et le nouvel ordre s'organisent de leurs côtés et deviennent puissants, à ce moment-là, le destin fera les choses ... après tout, tu ne peux pas tout contrôler, et moi, je l'ai bien appris à mes dépends, alors crois moi sur parole quand je te dis que tu pourrais bien vite regretter ta décision ! Laisses-moi te demander ... as-tu un instant songé aux conséquences que cela aurait sur toi-même ? Tu deviendrais un sale traître, pourchassé par tous les soldats de la marine !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 6111
Points de Technique (PT): 1079
Équipage:
Voir le profil de l'utilisateur




Kyû T. Kennedy
Dit "Le Prince des Monstres" | 70,000,000 Berrys
Dim 6 Nov - 5:16
Les conséquences, si on y réfléchit bien, chaque action en a, la plupart du temps, on les fait même afin de provoquer ces conséquences, que l'on préfère appeler "Résultats". Tous les moyens sont-ils bons pour arriver à leurs fins ? C'est bien la méthode des Dragons Célestes et du Gouvernement Mondial. Ce que Kyû avait en tête, ce n'était pas simplement un coup d'état, ce n'était pas simplement de douter ou d'hair, plus que ces sentiments simples, Kyû ressentait du mépris. Lui qui était si proche d'obtenir un moyen de les éradiquer, mais pourtant si loin de le réaliser, il sentait un mépris profond envers ceux qui, alors qu'ils n'ont pas de réel pouvoir, pouvaient quand même contrôler le monde. Il était inadmissible qu'un monde doive obéir à des gens aussi faibles et aussi idiots. Plus encore que le fait d'avoir progressé et parcouru en distance dans le voyage de la vie, le jeune capitaine voyait enfin quelque chose d'encore plus efficace : L'accélération. La vitesse de progression, qui peut changer la donne et surpasser l'avantage du temps que possédaient les hommes du Gouvernement Mondial sur les autres.

/Mais suis-je à la hauteur ? Avant même de penser aux conséquences, est-ce que tout se passerait comme je l'espère ?/

- Les conséquences ... je suis bien au-delà du fait de penser à de simples conséquences sur ma propre personne. Mais maintenant que vous le dites, j'ai effectivement une petite idée de ce qui va arriver. Le Gouvernement Mondial ferait de moi l'ennemi public, disant comme quoi j'ai fais tout ceci pour la gloire. Et pire encore, s'ils découvrent que je suis proche de Tsuru-san, elle risquerait d'avoir également des ennuis, je ne le tolèrerais pas.

Prenant un air plus qu'intrigué, le prisonnier fit un petit rire, mais bien plus discret, comme s'il était réellement amusé par quelque chose, mais ne voulait pas le montrer.

- Vas-tu abandonner alors ? Tu sais, vu ton talent, tu pourrais très bien vivre dans le luxe ...

- Loin de moi cette idée, je pense plutôt qu'il me faudra être patient, m'éloigner de ceux que j'aime et simplement me faire des alliés de circonstances qui me faciliteront la tâche. Je pense que ce régicide attendra, je ne pourrais pas les atteindre tout seul ... il va me falloir un complice.

- Un complice ? C'est étonnant, j'ai toujours cru que tu étais plutôt du genre à faire équipe solo. Pourquoi faire exactement ?

- Je ne pense pas pouvoir les atteindre sans deux conditions, d'une, que toute la marine soit mobilisée sur autre chose, comme une guerre de grande envergure par exemple, et que de deux, je puisse continuellement guetter les occasions et obtenir un accès direct vers eux. Pour la première option, ça tombe bien, je suis certain que Barbe Noire voudra se bouger tôt ou tard, et pour la seconde ... tu peux sans doute me mettre en contact ... Du genre, avec un Dragon Céleste qui rêve en secret de liquider tous les autres et avoir le pouvoir absolu pour lui tout seul. On ne me fera pas croire que des êtres aussi pourris peuvent être solidaires entre eux.

Un long silence eut lieu, juste après que Kyû eut fini de parler. Son interlocuteur semblait surpris, ou plutôt agréablement surpris, de voir autant de progrès dans la mentalité d'un jeune soldat.

- Hé hé hé hé, je vois que tu as enfin cessé de sous-estimer la réalité et commencé à analyser correctement tes ennemis. Tu m'as convaincu. De toute manière, moi-même j'ai un compte à régler avec ces gens-là. Il y a un homme, du nom de Ivan. C'est un Dragon Céleste plutôt vieux qui serait facile à corrompre, il est particulièrement vicieux. Je ferai passer le message par un autre de mes "visiteurs" réguliers par lesquels les nobles viennent me raquetter des informations.

- Tu es drôlement coopératif, je te remercie. Mais je ne vois toujours pas pourquoi tu m'aides.

- Et bien, jeune homme ... Peut-être parce que dans mon état actuel, tu es la seule façon pour moi de me venger, et c'est pas si mal, au fond, HAHAHAHAHAHAHA ! J'ai hâte d'en voir les tenants et les aboutissants ! Quand comptes-tu faire ça exactement, dis moi ?

- Je vois. Le temps d'amasser les moyens et de me faire oublier un peu, ainsi que d'arranger le coup avec cette personne, ce sera ce qu'il me faut. Peut-être quelques mois, voire quelques années, mais une chose est certaine, je dois devenir plus fort, car au final, même toi tu ignores de quelle façon ils sont protégés aujourd'hui, alors on n'est jamais assez prudent.

- Dans ce cas, tu as tout ce qu'il te faut ? Tenter de faire les choses dans l'ombre en manipulant tout le monde ... Finalement, la grande différence entre toi et moi, c'est que je suis un Dieu dans une cage et que toi, tu es le diable, libre comme l'air ! Hahahahaha, n'oublie pas ta promesse, jeune félon. Ou tu finiras par regretter de m'avoir posé un lapin !

- Oui, je n'oublierais pas, un service contre un service, un jour, je m'assurerais que tu sois libre ...

Sur ces paroles, Kyû se leva, écrasant son verre vide entre ses mains avant de ranger le siège puis sortir de cet endroit. Regardant en l'air, il respira un grand coup, avant de sortir lentement de la salle, se dirigeant vers l'entrée de la prison. Sa visite venait de prendre fin, son objectif et son plan pouvaient désormais commencer.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
A STEP INTO DARKNESS - Solo Kyû
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bellatrix, the Queen of darkness (solo)
» Standing on the edge of Darkness [Solo UC]
» | When Darkness Falls
» One step ahead
» présentation Bob Solo [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Calm Belt & Red Line :: Impel Down-
Sauter vers: