AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Water Seven Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une famille pour l'abandonné de tous [FB il y a quelques semaines pv Marco Zapata]

avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Unité de Puissance (UP): 4111
Points de Technique (PT): 182
Équipage: Les Profanateurs - Kurohige
Voir le profil de l'utilisateur




Ashikaga Masamune
Dit "le démon jaune" | Corsaire
Lun 24 Oct - 23:32


Une famille de déjanté pour un dingue ?


Cela fait déjà deux jours que Dakkar est arrivé sur Water Seven. Son entrée ne fut pas exceptionnelle, mais c'est les quelques événements auparavant qui furent époustouflant.

Après être passé par Jaya, il a embarqué dans le navire d'un équipage pirate qui, soit disant, le voulait de part sa force et parce qu'ils le trouvaient sympas. Naïvement et tellement envieux d'avoir une famille à ses cotés, l'homme-poisson n'hésita pas et prit la mer avec eux. Ainsi, voguant depuis à peine quelques heures, le bonhomme rose qui par habitude se cala seul contre le mât se fit prendre en traître. L'ensemble de l'équipage lui tomba dessus et bien qu'il se débattait il était trop tard. Il se fit donc mettre des menottes fabriqué à la vas vite et une chaîne lui fut accroché au cou.
L'ancien esclave se retrouva donc dans une sorte de flashback insoutenable. Il se débattait malgré tout comme un forcené, une rage immense s'emparait de lui. Il résistait aux coups de ses ravisseurs qui se disaient, comme ce fut le cas il y a très longtemps, qu'il vaudrait cher sur le marché. Son sang coulait et pourtant il semblait ne pas ressentir la douleur, se débattant comme personne jusqu'à présent. Il avait déjà mit k-o une bonne dizaine de forban et ça n'était pas terminé. Un des hommes d'équipage lui courrait dessus par la droite et par vice il saute par dessus, puis envoya son pied frapper violemment la tempe de ce dernier. Il tomba raide dans un bruit sourd.

Soudain, l'homme-poisson se faisait tirer par la chaîne et s'écrasa au sol, coupé dans son combat. C'était l'oeuvre de l'homme le plus costaud de l'équipage, un véritable brute possédant une force hors du commun. Puis, plus rien.

Le capitaine venait d'asséner un coup d'ancre dans l'arrière du crâne de Dakkar, le mettant hors d'état de nuire à l'instant même.

Après 36 heures de comas, il se réveilla dans la cale, accroché au sol tel une bête sauvage. Un mal de tête comme jamais auparavant, bien que cette douleur était moindre que ce qu'il pu connaître dans l'antre des Dragons Célestes.
Tant bien que mal il se releva et bien qu'il fut pieds et poings liés, sa haine ne diminua pas. Sa rage augmentait à vue d’œil, l'horreur de revivre son passé l'horripilait et provoquait en lui quelque chose qu'il n'avait jamais connu. Prit dans une sorte de folie il commençait à bouger de partout, tentant d'arracher ses liens. Sa force semblait être décuplé et d'un coup sec, il parvint à briser ses menottes en faisant céder la charnière bricolée.  
C'est alors que le pirate chargé de le surveillé se réveilla, sans dire quoi que ce soit il prit la fuite, n'attendant rien pour alerter ses camarades.
Pourtant, bien qu'il aurait pu s'enfuir en fracassant un morceau du navire, Dakkar ne le fit pas, il décida que cet équipage ne pouvait continuer ainsi. Que leur voyage était terminé.

L'équipage entier était en effervescence, tous se ruaient vers la cale pour s'occuper du futur esclave. Ils ne pouvaient laisser une telle occasion de se faire de l'argent facilement et le vice des berrys les emmèneraient à leur perte.
Le menton bien haut, la tête légèrement penchée vers la droite l'homme-poisson attendait ses ravisseurs.

> JAMAIIIIIS !

S'en suivit un massacre tonitruant et sanglant comme rarement il n'y en a eu sur les mers de Paradise. Dakkar tua l'ensemble de l'équipage de ses mains et encastra même le capitaine dans le mât, laissé pour mort. Puis, sautant à la mer il décida de trouer la coque grâce à la force de ses poings pour faire couler le navire.
Les mains ensanglantés il décida de partir à droite de la direction que prenait le navire, sachant que forcément, avec un esclave dans leur cale, les pirates se dirigeraient vers Shabaody.


C'est donc ainsi que Dakkar prit la route pour Water Seven il y a de cela 2 jours. Désormais il se trouve dans les docks, là où les navires de toutes provenances accostent quels qu'ils soient. Trahit dans son cœur, lui qui a toujours vécu seul ne peux plus supporter cette situation, la vie ne lui a jamais fait de cadeau et c'est un mal qu'il a de plus en plus de mal à supporter.
Assis face à la mer, il lance des cailloux dans l'eau, se laissant bercer par le bruit des vagues et des mouettes. D'habitude ça lui permet d'arrêter de réfléchir, mais cette fois ça ne fonctionne pas. Il affiche un air mélancolique comme jamais auparavant.
Le goût de la liberté c'est bien, mais n'ayant personne avec qui le partager, Dakkar se trouve comme prisonnier.

Au loin, un navire approche, arborant un pavillon noir. Bien que ce soit une île prise par le Nouvel Ordre, les pirates s'ils n'ont pas de mauvaises intentions à l'égard du peuple peuvent évidemment s'y reposer.





Revenir en haut Aller en bas
Une famille pour l'abandonné de tous [FB il y a quelques semaines pv Marco Zapata]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Départ pour la Guerre || PV Tous les Sang-Purs||
» La famille c'est sacré... enfin il parait [Solo/Ouvert]
» LUCAS ☀ Pour séduire les filles, tout peut marcher sauf être un garçon bien.
» Je promet de t'aider pour ce que tu fais pour moi. ~ ['Nox ♥]
» Manifestation "Famille pour tous"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Story :: Grandline - Paradise :: Water Seven-
Sauter vers: